Les big bags, récupérateurs d’eau mais pas que…

Le big bag, ce mot ne vous dit certainement pas grand chose, cependant, parmi les aficionados du matériel de récupération écologique, il fait grand bruit car il peut de par sa grosse contenance, remplacer le baril d’essence ou le gros tonneau en plastique bleu que l’on voit souvent fleurir dans les jardins.

Un gros sac de chantier à la base

Oui il s’agit d’un détournement de produit, car ce gros sac sert tout d’abord à la manutention de chantier pour transporter des matériaux fluides comme le sable ou le ciment. Grâce à sa facilité de transport, il est couramment utiliser sur les chantiers pour transporter, sable, ciment et gravas divers.

Mais ce n’est pas tout le big bag fait figure de hotte de noël

Revenons à nos moutons ou plutôt au sac à malices (qui n’a pas l’air car visuellement ce n’est pas un cadeau, mais ne nous fions pas à l’apparence de ce sac)

Le big bag sert également au transport de vivres en haute altitude.

Bien des endroits sur cette planète sont très difficiles d’accès et tracter et faire atterrir des palettes n’est pas toujours chose aisée, c’est pourquoi l’utilisation du big bag permet de distribuer et d’acheminer plus facilement des produits de la vie courante en haute montagne via hélicoptère. Sa facilité de levage contribue à optimiser la distribution de vivres. Et point important, le big bag est réutilisable, ce qui laisse augurer à ce conteneur une vie après sa première utilisation sur les chantiers.

Comme quoi avec un grand sac, on peut faire de grandes choses utiles. J’espère qu’à présent lors de vos balades aux abords des chantiers puissiez vous voir le big bag différemment. 😉

No comments yet.

Laisser un commentaire