X
    Categories: Commerce

Les cabanes perchées : le phénomène arrive en France

Les cabanes en bois… Quel enfant ayant fréquenté la campagne, n’a pas essayé de se construire une cabane dans les arbres ? Ce fantasme d’avoir une maison dans les arbres n’est pas uniquement l’apanage des plus jeunes… Et des constructeurs ont su proposer des cabanes perchées de haute facture afin de séduire les grands enfants.

Venue du coté des États-Unis, la cabane dans les arbres, n’est pas sans rappeler pour les quarantenaires, le dessin animé Tom Sawyer et surtout son fidèle compagnon Huckleberry Finn logeant dans une bicoque suspendue. Synonyme d’indépendance et d’aventure, la cabane dans les arbres invite à rappeler les aventures enfantines et adolescentes. Pourtant certains nostalgiques américains, n’hésitent pas à investir plus de 100000$ afin d’acquérir une cabane perchée avec tout confort.

Vous pouvez d’ailleurs suivre de a à z, l’élaboration de cabanes perchées hors du commun par le biais d’une émission sur le thème proposée par RMC Découverte et animée par Pete Nelson.

Passer une nuit dans une cabane perchée dans les Pyrénées

Si vous ne bénéficiez pas d’un jardin arboré pour faire construire votre cabane, vous pouvez vous laisser bercer par les arbres. Dans les Pyrénées, vous pourrez passer une nuit romantique pour un peu plus de 200 euros près du lac de Payolle à 1h15 de Pau et à 1h45 de Toulouse dans une cabane perchée (voir ici).

Profiter d’un séjour perché en Bretagne

Si vous demeurez un peu loin du sud de la France et que vous vous situez près de Morlaix, vous pourrez aussi découvrir les cimes du domaine de Treuscoat à Pleyber-Christ sur 63 hectares. Voir l’article sur Ouest France.

“C’est un retour aux racines”, avoue Isabelle, gérante sur le domaine de Treuscoat. Une bien jolie métaphore.

Les cabanes perchées, le concept de chambres d’hôtes qui séduit les français

Le phénomène de cabanes dans les arbres arrive en France par la porte de l’hébergement, les chambres d’hôtes se multiplient afin d’offrir une alternative aux séjours plus traditionnels. Cependant, la tendance du retour à la nature, nous fait penser clairement que ces cabanes perchées feront des émules. Nous sommes aux prémices d’un marché de niche (dans les arbres) qui ne tardera pas à convaincre les personnes désireuses d’un dépaysement total à moindre coût, et par ailleurs, offrir à leur maison, une extension très originale.

Chris L. :