X
    Categories: Technologie

Perte de cheveux : la solution anti-calvitie venue d’Amérique ?

C’est en faisant des recherches sur la cicatrisation, que des scientifiques basés en Californie, ont découverts par hasard, une possible solution pour faire repousser les cheveux. Michael Rosenblum a publié, le 26 mai 2017, une étude à ce sujet.

Les problèmes de calvitie: l’un des sujets préférés des hommes

 

La perte des cheveux est un sujet intarissable. Au fur et à mesure des années, il est amusant de suivre toutes les solutions les plus farfelues, les unes que les autres. De mixtures douteuses à plaquer sur la tête pendant x temps aux crèmes à base de produits naturels, la calvitie peut pour certains, leur prendre considérablement la tête. Perte de sex appeal pour les plus optimistes, preuve de leur intelligence pour les plus pessimistes, tous les hommes ont avis sur la question même si pour certains, l’indifférence demeure. Quoi qu’il en soit, l’alopécie n’épargne pas les hommes avançant dans l’âge et touche un homme sur deux passé 50 ans.

Perdre ses cheveux serait en rapport avec une défaillance immunitaire

C’est peut-être une des raisons pour laquelle les chercheurs faisant des études sur la cicatrisation, se soient penchés plus en avant sur le sujet. La perte de cheveux serait à l’origine liée à la déficience du système immunitaire.

Ces recherches sont à la base dirigées vers les lymphocytes T régulateur (T-Reg) qui en cas de défection, peuvent laisser place aux maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde ou à des allergies alimentaires.

C’est en épilant des souris, que les chercheurs ont constaté que les poils ne repoussaient jamais. Et c’est en étudiant cette anomalie, que les scientifiques ont découvert que les T-regs permettaient l’apparition de nouveaux poils.

Un futur traitement et une solution contre la calvitie ?

Cette découverte serait une piste probable du traitement contre la pelade et en général, une solution contre les problèmes capillaires (et par extension, traiter les problèmes de chute de cheveux). C’est en augmentant, la présence de T-Regs dans le corps, que les problèmes de calvitie seraient réglés.

Par ailleurs, des travaux sur le T-Regs sont déjà en cours dans de nombreuses entreprises pharmaceutiques.

Chris L. :