Traitement de choc du spa : Comment rendre l’eau plus claire et saine

Entretien du spa

Il est essentiel de savoir comment choquer un spa car cela fait partie des règles d’entretien que vous devez suivre tout comme l’entretien du filtre du spa. Effectuer un traitement de choc au spa signifie ajouter les produits qui maintiennent l’eau propre et éloignent les bactéries et les algues.

Nous avons déjà traité de l’entretien du spa gonflable pour qu’il dure plus longtemps et bien évidemment le traitement de l’eau est capitale.

Un nettoyage et un entretien corrects de votre spa sont essentiels pour qu’il reste agréable à utiliser. Si vous négligez cette étape, l’eau devient sale et contient un potentiel de dangerosité pour les baigneurs.

Un traitement choc pour spa, c’est quoi ?

C’est une tâche simple, qui consiste à ajouter un traitement de l’eau. Le désinfectant ajouté à l’eau est destiné à tuer les bactéries qui pourraient être potentiellement dangereux pour les baigneurs si on les laisse se multiplier sans contrôle.

Des déodorants, des détergents et d’autres substances organiques peuvent se retrouver dans les spas. L’eau peut alors avoir un aspect brumeux et peu attrayant. La formation de mousse peut parfois aussi en résulter et la seule solution est d’appliquer un traitement dit de choc pour éviter toute prolifération et rendre l’eau claire.

Si vous voulez apprendre à choquer un spa, il n’y a que quelques procédures de base à suivre :

1. Ajouter le traitement de choc

Un traitement choc doit être effectué dans un spa rempli. Il existe une large gamme de produits de traitement choc sur le marché, certains sont à base de chlore et d’autres n’en contiennent pas.

Il suffit de suivre le dose et d’ajouter le traitement directement dans l’eau, en suivant les instructions figurant sur l’emballage du fabricant. Certains traitements de choc sont produits sous forme de sachets contenant des doses uniques pré-mesurées pour rendre le processus encore plus facile et pratique.

2. Tester les niveaux de chlore

Le processus d’amorçage d’un spa est simple, mais il est essentiel de vérifier les niveaux de chlore ou de brome de l’eau avant de permettre un bain dans un spa. Pour rétablir des concentrations correctes, vous devrez peut-être ajouter des produits.

traitement de l'eau pour spa

A quelle fréquence le traitement de choc doit-il être effectué ?

Le traitement de choc est un processus que vous devez effectuer régulièrement. Un traitement choc doit être effectué une fois par semaine.

Cependant, gardez à l’esprit que cette procédure peut être requise régulièrement dans le cadre de l’entretien de votre spa. Après des périodes d’utilisation intensive, lorsque la qualité de l’eau est épuisée, ou au premier signe d’algues ou de vase, des doses supplémentaires doivent être administrées.

Par ailleurs, à chaque remplissage après vidange du spa, il est essentiel de procéder à un nouveau traitement.

Comment éviter les erreurs de dosage ?

Voici les pièges que vous pouvez éviter simplement :

Mauvais calcul de la dose

On peut commettre des erreurs en ne dosant pas la bonne quantité de chlore par rapport au volume d’eau. Si la quantité est trop faible, l’efficacité sera insuffisante et si elle est surdosée, le niveau de chlore restera trop élevé pour permettre l’utilisation du spa pendant un certain temps.

Il faut suivre scrupuleusement la notice d’utilisation.

Retourner trop tôt dans l’eau

Il est important de s’assurer que vous laissez suffisamment de temps au traitement de choc avant de réutiliser votre spa ou jacuzzi. Ce temps dépend du désinfectant que vous utilisez pour le traitement, il est donc essentiel que vous testiez l’eau pour vous assurer que les niveaux sont sûrs pour profiter à nouveau de votre spa.

Si vous comptez utiliser votre spa extérieur pendant l’hiver, n’oubliez pas que vous devrez en prendre soin toute l’année.

Le traitement de l’eau a également un impact sur la consommation d’énergie, en maintenant l’eau propre, vous vous évitez de devoir en changer.

Cunégonde V.

Salut. Mon truc à moi c'est le jardinage et la permaculture. J'aime découvrir des nouvelles tendances en terme de jardinage. Culture au potager, bouturage, greffage et expériences horticoles, ça me connait.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.