11 façons faciles d’améliorer son DPE

Dans le contexte actuel de préoccupation environnementale croissante et de législation évolutive, l’importance du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) pour les propriétaires est plus significative que jamais. La loi Climat & résilience d’août 2021 a marqué un tournant, mettant en lumière l’urgence d’améliorer l’efficacité énergétique des biens immobiliers et en particulier des passoires thermiques. Ce guide détaillé vous présente huit stratégies peu coûteuses pour améliorer votre DPE et rendre votre bien plus attractif et écologique.

Améliorez votre chauffe-eau pour un DPE plus vert

Le remplacement d’un chauffe-eau électrique par un modèle thermodynamique constitue une première étape cruciale. Ce simple changement peut transformer un petit studio en un exemple d’efficacité énergétique. Avec un investissement initial de 1 500 € pour un modèle de 150 litres, les économies sur votre facture énergétique seront immédiates et substantielles.

Isolation des combles : Priorité énergétique

Isoler ses combles est une démarche essentielle et accessible pour améliorer le DPE. L’utilisation de laine minérale, par exemple, est une solution économique et efficace pour réduire considérablement les déperditions de chaleur. Pour moins de 20 € le m², l’isolation des combles offre un retour sur investissement rapide à travers la réduction de la consommation énergétique.

Cave et performance énergétique : Un duo gagnant

L’isolation du plafond de la cave est souvent négligée, pourtant elle représente une opportunité significative d’amélioration du DPE. Utiliser des panneaux de polystyrène pour cette isolation coûte en moyenne moins de 50 € le m², une petite dépense pour un grand pas vers l’efficacité énergétique.

VMC Hygro B : Ventilation et économies d’énergie

La mise à jour ou l’installation d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) hygroréglable de type B est une intervention changeant beaucoup de choses. À partir de 300 €, ce système améliore le confort intérieur tout en contribuant à des économies d’énergie, soulignant son importance dans l’optimisation du DPE.

Calorifugeage des tuyaux : Petite action, grand Impact

L’isolation des tuyauteries d’eau chaude est une mesure souvent sous-estimée mais hautement efficace. Pour un coût revenant à moins de 10€ par mètre linéaire, cette action peut réduire les pertes énergétiques et contribuer à une baisse notable de la facture d’énergie.

Robinets thermostatiques : Confort et contrôle

L’installation de robinets thermostatiques offre un double avantage : améliorer le confort thermique et réduire la consommation énergétique. Avec un coût variant de 40 à 70 € par unité, ils représentent une mise à jour accessible pour tout propriétaire soucieux de son DPE.

Thermostat programmable : La technologie au service de l’énergie

L’adoption d’un thermostat programmable ou connecté est une démarche simple et efficace pour optimiser la gestion du chauffage. À partir de quelques dizaines d’euros, cet équipement moderne promet des économies d’énergie et un confort amélioré, rendant son acquisition rapidement rentable.

Renouvellement des chauffages électriques : Vers une meilleure efficacité

Remplacer de vieux convecteurs électriques par des solutions de chauffage plus modernes et moins énergivores est essentiel. Les technologies récentes, telles que les panneaux radiants ou les radiateurs à inertie, offrent une efficacité énergétique supérieure, contribuant ainsi à un meilleur DPE.

Amélioration de l’étanchéité à l’air

L’amélioration de l’étanchéité à l’air d’un bâtiment est cruciale pour optimiser son efficacité énergétique. Des interventions comme le calfeutrement des portes et fenêtres, la pose de joints d’étanchéité, ou encore la révision des systèmes de ventilation peuvent contribuer à réduire les infiltrations d’air froid et les pertes de chaleur, améliorant ainsi le confort intérieur et réduisant la consommation d’énergie.

Mise en place d’éclairage LED économique

Le remplacement des anciennes ampoules par des LED à haute efficacité énergétique est une mesure simple mais extrêmement efficace pour réduire la consommation d’électricité. Les LED offrent une durée de vie plus longue et une consommation d’énergie nettement inférieure, impactant positivement le DPE.

Installation de film isolant pour fenêtres

Un moyen efficace et économique d’améliorer l’isolation thermique des fenêtres existantes est d’appliquer un film isolant. Cette solution est particulièrement pertinente pour les propriétaires qui ne peuvent pas investir immédiatement dans des fenêtres à double ou triple vitrage. Le film réfléchit la chaleur vers l’intérieur, réduisant ainsi les pertes thermiques en hiver et limitant la surchauffe en été.

Isolation maison

Une astuce méconnue pour finir

Les prises électriques et les interrupteurs peuvent être des sources insoupçonnées de déperditions de chaleur, en particulier dans les maisons anciennes. L’installation de bouchons isolants ou de plaques d’étanchéité derrière ces éléments peut aider à réduire ces pertes.

Votez pour cet article

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.