Baisse du prix des pellets en 2023 : Êtes-vous rassuré pour la suite ?

Une personne ayant froid près d'un poêle à pellets
Crédits photo @ Infobourg.fr

L’année dernière a connu une explosion des prix des pellets qui a fortement impacté tous les propriétaires de poêles et de chaudières à granulés. De nombreux témoignages ont été recueillis sur Infobourg, montrant que des personnes étaient en plein désarroi et ne comprenaient pas les différentes explications apportées par les acteurs majeurs du secteur. Cependant, depuis le début de l’année 2023, Propellet a communiqué sur une baisse progressive des prix.

Dans cet article, nous ferons un tour d’horizon des différents chiffres indiqués par Propellet mais nous allons également vous demander votre avis sur ce que vous avez vécu l’année passée. L’explosion du prix du chauffage a eu un impact significatif dans la vie des français et a pu également rogner sur d’autres secteurs mettant à mal de nombreux foyers.

Les raisons évoquées

pellets pénurie
Crédits photo @ Infobourg.fr

Pendant toute cette période, les raisons de la hausse des prix ont été évoquées : une augmentation du coût de revient du granulé en raison de la hausse des prix de la matière première (coproduits de bois), de l’électricité (usine), des emballages, du carburant (transport) et des pièces de rechange.

Voici quelques chiffres clés selon le communiqué de Propellet

  • 1,7 millions de foyers se chauffent avec des granulés de bois en France.
  • Les prix des granulés de bois sont les plus économiques au printemps, avec une disponibilité logistique accrue.
  • Le coût du chauffage est un poste important dans le budget des ménages.
  • Le bouclier tarifaire actuel limite la hausse du prix de l’électricité et du gaz, mais il ne durera pas éternellement.
  • Le coût de chauffage d’une maison de 90m² est aussi économique avec un poêle à granulé qu’avec une pompe à chaleur, et même deux fois moins cher sans le bouclier tarifaire.
  • 5,5 millions de foyers en maison individuelle utilisent encore l’électricité pour le chauffage, et 3 millions utilisent le fioul.
  • La filière française du granulé de bois dispose de 70 usines de production, dont 3 ont été ouvertes en 2022, permettant une capacité de production supplémentaire de 270 000 tonnes.

Les consommateurs fortement touchés par la hausse du prix en 2022

explosion prix pellets et baisse en 2023
crédits photo @ Infobourg.fr

Les consommateurs ont été fortement touchés par la hausse des prix des granulés de bois en 2022. Pour certains, cela a été source de déception, voire de colère. Néanmoins, cette augmentation n’a pas été imputable à tous les acteurs de la filière.

58% des utilisateurs déclarent avoir rencontré des difficultés pour s’approvisionner.

Pour mieux comprendre l’impact de cette hausse de prix, Propellet a réalisé une étude en partenariat avec l’institut de sondage Viavoice. Les résultats montrent que :

  • 16% des ménages français ont acheté leur granulé de bois à moins de 400 €/t en 2022
  • 34% ont acheté leur granulé de bois entre 400 et 599 €/t
  • 30% ont acheté leur granulé de bois entre 600 et 699 €/t
  • 11% ont acheté leur granulé de bois entre 700 et 799 €/t
  • 6% ont acheté leur granulé de bois à plus de 800 €/t

Ces chiffres montrent une grande diversité dans les prix pratiqués sur le marché du granulé de bois selon les régions.

Le deuxième constat de l’étude est que malgré la hausse des prix, les consommateurs sont satisfaits de leur choix de chauffage au granulé de bois. En effet, 78% d’entre eux sont satisfaits de leur mode de chauffage, et 75% le recommandent.

D’ici 2024, une augmentation de 1 million de tonnes est prévue, et une capacité doublée est envisagée d’ici 2028.

La comparaison des coûts annuels de chauffage pour chaque type d’énergie est frappante. Ainsi, pour une maison de 90m², le chauffage au granulé de bois est aussi économique qu’avec une pompe à chaleur et serait même près de deux fois moins cher sans le bouclier tarifaire. Cette situation est similaire dans le cas d’une maison de 150m² avec chauffage central.

Malgré la hausse des prix, le granulé de bois reste compétitif par rapport aux autres énergies.

Les distributeurs sont également conscients de cette problématique et le printemps reste la période idéale pour se fournir en granulé de bois car les prix sont plus avantageux et les distributeurs disposent d’une plus grande disponibilité logistique.

Toutefois, il est important pour les acteurs de la filière de rester vigilants pour que les prix pratiqués restent raisonnables et accessibles pour tous.

Et vous, comment avez-vous vécu l’année 2022 et cette hausse des prix ?

Êtes-vous rassuré pour la suite ?

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.