Chauffage d’appoint : Combien coûte leur consommation

Combien coute la consommation des chauffages d'appoint

De nombreuses personnes utilisent des chauffages d’appoint pour rester au chaud sans alourdir leur facture d’électricité, mais ces appareils sont-ils vraiment efficaces ? Et qu’en est-il vraiment sur la facture énergétique ?

De nombreux français achètent des chauffages d’appoint pour faire des économies sur leurs factures d’énergie, mais certains se demandent si le jeu en vaut la chandelle.

Il existe différents types de chauffage d’appoint :

  • électrique
  • au gaz
  • au fioul
  • au mazout
  • au bois

Chauffage d'appoint branché à la prise de courant

Les chauffages électriques

Les chauffages électriques sont plus populaires car ils sont plus légers et nécessitent moins de place pour le ranger. Même s’ils peuvent faire monter la température rapidement, ces modèles consomment beaucoup d’énergie (en moyenne, deux fois plus qu’un chauffage ordinaire). De plus, la chaleur générée par les chauffages électriques se dissipe rapidement.

Pour une utilisation raisonnable, il est recommandé de ne les allumer qu’un court laps de temps afin de chauffer une petite pièce, comme sa salle de bains avant de prendre sa douche.

Côté prix, les chauffages électriques sont de loin les plus attractifs : comptez entre 15 et 150 euros pour les modèles les plus sophistiqués.

Encore une fois, le chauffage électrique d’appoint ne remplace pas votre système de chauffage principal, mais c’est une solution efficace en attendant que votre chauffage principal se mette en marche. Selon le rapport cité dans La Dépêche, les chauffages électriques coûtent 0,28 centime d’euro par heure d’utilisation, soit le double d’un radiateur fixe. Cela signifie que si vous utilisez un de ces appareils pendant une demi-heure chaque jour, votre budget mensuel sera de 4,2 euros.

Les chauffages au gaz

Bien que les chauffages électriques soient plus pratiques, les chauffages au gaz sont un choix beaucoup plus économique. Ces modèles fournissent une chaleur diffuse et prolongée afin de réchauffer une pièce entière, et ils peuvent fonctionner avec du GPL ou des bouteilles de propane/butane (qui coûtent 20-30 euros chacune). Le budget est en moyenne de 100 euros au minimum.

En plus de suivre le protocole de sécurité, il est crucial de ne pas oublier d’entretenir votre système de chauffage au gaz en purgeant votre radiateur au moins une fois par an.

La consommation du chauffage dépend du type de bouteille de gaz utilisé (6, 10 ou 13 kg). Soyez prudent et évitez d’utiliser le chauffage pendant plus de 90 minutes d’affilée. A titre de référence (mais des variations sont évidemment possibles) : 1 heure d’utilisation = 250 g de gaz consommé.

Les chauffages au fioul ou dits “au pétrole”

chauffage d'appoint au pétrole

Bien que les chauffages au fioul présentent quelques avantages par rapport aux modèles au gaz – comme une capacité de chauffage rapide et une chaleur durable – ils sont très polluants, peuvent dégager une odeur désagréable et doivent généralement être raccordés à une évacuation bien entretenue.

Ces appareils ont une consommation moyenne très faible de 1,50 euro par litre, soit environ 15 cents par kW, ce qui signifie qu’un litre de pétrole offre jusqu’à 5 heures de chauffage.

Des bidons de 20 litres d’huile se trouvent facilement dans la plupart des grandes surfaces.

Les chauffages à bain d’huile

Bien qu’ils ne soient pas aussi populaires que les chauffages électriques ou au gaz, les modèles à bain d’huile peuvent constituer une alternative plus pratique et plus économique. Les gens choisissent souvent ces modèles parce qu’ils continuent à dégager de la chaleur longtemps après avoir été éteints. L’achat d’un chauffage à bain d’huile coûte généralement entre 30 et 150 euros.

Pour calculer la consommation électrique annuelle de votre chauffe-bain à huile, il suffit de multiplier la puissance en watts par le nombre d’heures d’utilisation et le nombre de jours. Divisez cette réponse par 1000 pour obtenir votre résultat final.

Un radiateur à bain d’huile d’une puissance de 1 000 W utilisé 2 heures par jour pendant 90 jours dans l’année consommerait 180 kWh/an.

Chris L.

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de ce site notamment l'écologie et le bien-être.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.