Fabriquer des pellets soi-même : Est-ce simple et économique ?

Fabriquer des pellets soi-même

Si vous avez un poêle à pellets, vous n’êtes pas savoir que le prix des granulés à considérablement augmenté ces derniers temps, provoquant la grogne de beaucoup de personnes. Mais avez-vous songé à fabriquer vous-mêmes vos pellets ? Si vous avez le temps, un budget et de la volonté, voici comme faire.

Comment faire ses granulés de bois soi-même ?

Récupérer le bois

Vous pouvez combiner divers matériaux, comme l’herbe, l’écorce, le bambou, la luzerne, les branches d’arbres, etc…

Broyer le bois et les déchets verts

Maintenant que vous avez les matières premières, vous devez les réduire en sciure. Pour cela, vous aurez besoin d’un broyeur ou – encore mieux – d’un broyeur de branches.

Si vous devez broyer des branches épaisses et du feuillage vert, un broyeur à branches vous conviendra mieux. La location d’un tel appareil coûte environ 80 euros par jour, ou si vous souhaitez en acheter un neuf ou d’occasion, il faut compter entre 1500 et 2000 euros. (Voir l’exemple en image ci-dessous.)

broyeur bois branches
Crédit photo et broyeur disponible sur Amazon.

Bien qu’il s’agisse d’un investissement assez onéreux, n’oubliez pas que les granulés de bois sont eux aussi coûteux, de sorte que cet appareil pourrait être rapidement rentabilisé à terme.

Le bois doit être séché jusqu’à un taux d’humidité de 10-20% avant de pouvoir être transformé en pellets. Pour les petits lots, placez le bois à la lumière directe du soleil pendant 24 heures et laissez-le sécher naturellement. S’il y a du vent, fixez le bois avec un grillage. Pour produire de grandes quantités de granulés, placez le bois dans un four ou un séchoir industriel jusqu’à ce qu’il atteigne le taux d’humidité correct.

Pour vérifier la teneur en humidité du bois, utilisez un humidimètre (comme ici). Ces appareils peuvent être trouvés en ligne ou dans la plupart des magasins de fournitures agricoles.
Vous ne devriez pas avoir à sécher régulièrement la sciure de bois. L’exception est si vous la mettez dans un endroit humide ou si elle est humide au toucher ; alors, pendant 24 heures, étendez-la sur une surface plane dans une pièce sèche pour l’aérer.

L’ajout d’huile végétale avant de mélanger les déchets de bois permettra aux morceaux de se lier entre eux afin de créer un petit lot de granulés. Si vous ne voulez faire qu’une petite quantité, il faut ajouter 15 ml d’huile végétale par pile de 450 g de morceaux de bois. Le type de bois ne devrait pas avoir beaucoup d’importance, car l’huile absorbée lui donne une texture uniforme.

  • Ajoutez d’abord un peu d’huile végétale ; vous pouvez facilement augmenter la quantité si nécessaire.
  • Si vous travaillez avec plus de 5 à 10 kg de matière première, vous n’aurez pas besoin de liant. En effet, la chaleur et la pression utilisées dans le traitement industriel sont suffisantes pour faire adhérer les granulés sans huile ; avec une grande quantité de bois, l’huile végétale et les autres additifs seront facilement absorbés par le bois et ne seront pas efficaces.

Versez le bois dans un mélangeur à lots. Le matériau sera plus uniforme si vous procédez ainsi. Tous les morceaux de bois doivent être mélangés uniformément après avoir été mélangés avec la machine. Assurez-vous que votre mélangeur est équipé d’un agitateur ou d’un tambour roulant pour bien mélanger tous les morceaux de bois. Ensuite, mettez l’équipement en marche. Versez le bois brut dans le mélangeur, attendez dix à vingt minutes pour que le bois se mélange bien, puis sortez-le de l’appareil.

  • Si vous souhaitez utiliser une petite quantité de granulés, un robot ménager fera l’affaire. Vous pouvez en trouver un dans la plupart des magasins de bricolage. Il suffit de fixer un bras courbe pour mélanger le matériau et de verser les copeaux de bois (et l’huile végétale si vous le souhaitez). Veillez à le brancher et à le mettre en marche, en le laissant tourner pendant 10 à 20 minutes.
  • Vous n’avez pas besoin de mélanger différents morceaux de bois si vous utilisez de la sciure.

Presser les granulés de bois

Votre sciure est sèche lorsque son taux d’humidité est compris entre 10 et 14%. Une fois qu’elle est sèche, vous pouvez la transformer en granulés d’environ 6 à 8 mm de diamètre et 2 à 3 cm de long.

Pour cela, une presse à granulés est nécessaire. Cet équipement est nécessaire car sans lui, la fabrication est quasi impossible. Il coûte entre 1000 et plus de 3000 euros neuf, mais vous pouvez aussi louer la machine en utilisant les services de location de matériel.

pellets faits maison

Est-ce facile de fabriquer ses pellets ?

Si vous vivez en ville, il est peu probable que la fabrication de vos propres granulés soit possible, en raison du manque d’espace et de l’accès facile aux branchages. Le processus est principalement destiné aux propriétaires de poêles à granulés qui disposent d’un espace suffisant dans la cour pour stocker la machine et sécher le bois.

Fabriquer soi-même ses pellets, est-ce vraiment économique ?

Oui, elle est vraiment rentable lorsque toutes les conditions préalables à la production de granulés sont réunies (machine achetée à bon prix et approvisionnement en bois). Elle est également écologique puisqu’elle vous permet de recycler les déchets verts de votre jardin pour créer une énergie naturelle.

Attention cependant, il est nécessaire d’être un peu bricoleur et avoir une véritable volonté pour fabriquer soi-même son pellet.

Chris L.

Consultant sur Internet, j'ai plusieurs passions que je tente de partager comme le développement personnel et bien d'autres.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.