Insert à granulés : Avantages, inconvénients et prix à prévoir

Insert à granulés
Crédits photo @Infobourg.fr

L’insert est un appareil de chauffage encastrable dans le foyer d’une cheminée. En général, il est constitué d’un bloc encastré, d’une paroi double en fonte, d’un système de régulation de la ventilation et d’une porte vitrée. L’insert à granulés, quant à lui, est alimenté par des granulés compressés. Dans cet article, nous évoquons les avantages et les inconvénients d’un insert à granulés comparé à un poêle à pellets classique.

Le fonctionnement d’un insert à granulés est très simple. Il s’alimente de manière automatique et utilise une bougie d’allumage pour provoquer la combustion des granulés. Ces derniers libèrent ensuite de la chaleur dans la pièce. Le principal avantage de cet équipement est son autonomie. En effet, en hiver, son réservoir plein peut fournir de la chaleur pendant trois jours. L’installation de l’insert à granulés est facile. Il s’installe directement dans le foyer de la cheminée existante, mais il est souvent nécessaire de tuber le conduit de fumée, ce qui peut être coûteux.

Cependant, certaines formes de cheminées ne conviennent pas à l’installation d’un insert à granulés. Il est donc recommandé de faire appel à un professionnel pour vous conseiller sur le meilleur équipement en fonction de votre situation.

Les avantages de l’insert à pellets

Insert à granulés en fonction
Crédits photo @Infobourg.fr

L’un des principaux avantages de cette méthode, et tout comme l’installation d’un insert classique, est que vous pouvez tirer parti d’une cheminée déjà existante pour installer votre insert à granulés.

Le rendement moyen de l’insert à granulés est d’environ 85%, tandis que le rendement maximal d’un foyer ouvert est de 20%.

Le rendement énergétique est la mesure de la quantité d’énergie utilisée par rapport à la quantité d’énergie produite.

Dans le cas d’un foyer ouvert, la plupart de la chaleur produite est perdue dans le conduit de cheminée, ce qui se traduit par un faible rendement énergétique. En revanche, l’insert à granulés est conçu pour capturer et distribuer efficacement la chaleur produite, ce qui se traduit par un rendement énergétique nettement plus élevé.

Les inconvénients de l’insert à granulés

Il faut prendre en compte que l’entretien d’un insert à granulés est crucial pour assurer un fonctionnement optimal et une longue durée de vie de l’appareil. Il est nécessaire de nettoyer régulièrement les dépôts et les poussières qui s’accumulent dans le foyer et sur la vitre, ainsi que de vérifier les arrivées d’air pour éviter tout dysfonctionnement. Il faut donc appuyer sur le fait que vous passerez plus de temps sur un insert que sur l’entretien d’un poêle à pellets.

Il est recommandé de faire appel à un ramoneur pour effectuer une vérification complète des différents éléments et un nettoyage du conduit des fumées. Cette opération est indispensable pour éviter les risques d’incendie et pour garantir un fonctionnement optimal de l’insert à granulés.

Par ailleurs, une isolation suffisante autour de l’insert est essentielle pour protéger les murs et le conduit. Si l’isolation n’est pas adéquate, un dépôt de suie peut se former par condensation, ce qui peut entraîner des problèmes de sécurité et de santé. Dans certains cas, il peut être nécessaire d’installer une trappe de ramonage pour faciliter l’entretien de l’insert à granulés.

Quel est le prix d’un insert à pellets ?

Insert à granulés personnalisé
Crédits photo @Infobourg.fr

Le prix d’un insert à granulés peut varier considérablement en fonction du modèle choisi. Les inserts d’entrée de gamme peuvent être trouvés à partir de 500 €, tandis que les modèles plus sophistiqués avec des performances optimales peuvent atteindre ou dépasser peu ou proue les 5 000 € car le prix varie également selon les performances de l’appareil : 10kw, 12kw, 13kw, avec ou sans échangeur avec modulation.

Le prix de la pose

Le coût de la pose dépendra en grande partie des caractéristiques de votre installation existante. Si vous disposez déjà d’un conduit de cheminée en bon état de fonctionnement, il peut être possible de simplement le raccorder au poêle à granulés, ce qui réduira les coûts d’installation. Cependant, si votre conduit n’est pas adapté ou en mauvais état, il peut être nécessaire de le tuber ou d’installer un nouveau conduit. Dans ce cas, les coûts seront plus élevés. Il faut compter entre 700 et 2500€.

Il est également possible de personnaliser votre insert à granulés en choisissant un recouvrement adapté à votre style de cheminée, mais cela peut ajouter des frais supplémentaires. Ajoutez à cela les dépenses pour l’entretien obligatoire de l’insert à granulés, qui ne peut être effectué que par un artisan spécialisé.

Il est recommandé de prendre en compte ces coûts supplémentaires lors de l’achat d’un insert à granulés, afin de planifier votre budget de manière adéquate. De plus, en optant pour un contrat d’installation avec un artisan, vous pouvez vous assurer que l’entretien de votre insert à granulés est pris en charge et ainsi bénéficier d’une tranquillité d’esprit supplémentaire.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.