Pénurie de pellets et explosion des prix : Que va-t-il se passer ? Votre avis dans les commentaires

pénurie et prix des pellets

L’offre de granulés de bois (également appelés “pellets”) est très limitée. De nombreuses personnes qui utilisent ce combustible pour poêle ont remarqué que les stocks fondent et que les prix augmentent en flèche. Nous vous expliquons pourquoi.

Les utilisateurs de poêles à granulés de bois doivent s’attendre à un hiver difficile. Au cours des dernières semaines, les “pellets” se sont raréfiés ou sont devenus très chers. En attendant la production à grande échelle des pellets au lin (voir ici).

La tonne de pellets est passée de 270 € à 750 € en un an

Nous sommes confrontés à une pénurie potentielle. Que devons-nous craindre de manquer avant l’hiver ?
“Nous ne sommes pas encore dans une situation de pénurie mais dans une situation de risque de tension” indique Propellet, l’Association nationale des professionnels du chauffage aux granulés de bois.

Comment expliquer cette problématique du manque de pellets ?

Cette année, les clients ont demandé des granulés de bois bien avant le début de la production pour 2022. “Nous ne vendons donc que les stocks qui nous restent, il n’y a pas de pellets qui viennent d’être produits”.

Les professionnels expliquent que les gens demandent généralement le produit bien plus tard que lorsqu’il est nécessaire.

“Les gens se préparent à l’hiver avec une avance considérable par rapport aux années précédentes”, poursuit-il. “Le temps pour l’industrie de trouver ses marques et d’augmenter sa capacité de production, il y a une petite latence. L’offre est limitée par rapport à la demande.”

Le deuxième facteur est que de nouveaux consommateurs arrivent régulièrement sur le marché. “Les installations subventionnées de poêles et de chaudières se développent si rapidement que la capacité nationale de production des combustibles nécessaires ne peut suivre”.

En conséquence, certains magasins sont contraints de limiter les ventes lorsque les stocks commencent à s’épuiser.

Il n’y a pas de visibilité sur le volume, la date et les prix, se désolent certains commerçants.

manque de pellets

Combien de temps cette “pénurie” de pellet va-t-elle durer ?

En termes de volume, le déficit d’approvisionnement devrait se situer entre -5 et -15%.

Cela sera déterminé par le fait que l’hiver soit froid ou doux.

La seule option serait d’importer les granulés, mais cela se heurte au fait que de nombreuses autres nations, où le problème existe, réclament également des granulés de bois et des pellets.

Il est prévu de produire un million de tonnes supplémentaires entre 2021 et 2024, et la capacité de production devrait doubler d’ici 2028.

Une explosion des prix des pellets

explosion du prix des pellets

Actuellement, la hausse des prix est importante : si l’on examine le marché actuel, la valeur par tonne a augmenté de 100 % depuis 2021.

Cependant, cela se maintient à un niveau plus bas que les autres énergies.

Le coût de l’électricité a également augmenté. “Cela n’a pas véritablement d’impact sur le granulé lui-même, mais plutôt sur le transport, le stockage, etc… C’est tout le processus de fabrication et de distribution qui est touché.

La flambée des prix de l’énergie n’épargne donc pas le pellet, qui peut coûter jusqu’à environ 850 euros la tonne et 13 euros le sac de 15 kg. Le coût des poêles et des chaudières augmente également, ce qui rend le chauffage hivernal plus difficile pour de nombreuses personnes qui ont choisi d’utiliser la biomasse.

Qui est concerné ?

De 2020 à 2021, les ventes de poêles à granulés ont augmenté de 41 % et celles de chaudières à granulés de 120 %, avec respectivement 180 000 et 32 000 unités vendues. En outre, l’expiration, le 1er juillet, de l’utilisation des appareils à pétrole continuera de propulser la croissance des appareils – les chaudières à granulés en particulier.

Quelles préconisations pour les consommateurs ?

Les clients sont invités à être prudents et à avoir un comportement responsable afin d’éviter les pénuries, selon Propellet.

Si vous avez l’intention d’installer un poêle ou une chaudière, il est également suggérer, de vérifier à l’avance auprès de votre fournisseur si il sera en mesure de fournir des pellets.

Beaucoup se jettent littéralement sur les pellets en stockant plus que nécessaire. Tout cela pousse inexorablement à une hausse de prix qui ne bénéficie pas aux plus petits budgets.

Par ailleurs, profitant du manque de pellets disponibles, plusieurs arnaques de ventes de pellets sur Internet ont eu lieu et certaines sont toujours en cours, restez vigilants.

Une solution alternative existe également : Fabriquer soi-même ses pellets, même si un investissement dans une machine à broyer les branches et dans la location d’une presse à pellets représente un budget, cette solution pourrait être plus économique.

Les commentaires sont ouverts mais modérés.

Chris L.

Consultant sur Internet, j'ai plusieurs passions que je tente de partager comme le développement personnel et bien d'autres.

96 Commentaires

    • entièrement d’accord, je ne me fais même plus de soucis, il est hors de question de payer un sac à plus de 5 €, pour ma part, “petite maison BBC” = poêle à pétrole + 1 radiateur éco

      • Idem pour moi il est hors de questions que je paye un sac plus de 5e …..pull….couette…..poêle à pétrole quand vraiment ce sera trop dur mais par principe je m’y refuse 😡

  1. Nous faisons des efforts afin d’essayer de préserver la planète en changeant nos modes de chauffage et résultat on se fait encore avoir avec des granulés de bois introuvables et hors de prix, que font nos dirigeants ???????????????

        • Le problème c’est que les usagers n’achètent pas un poêle mais une subvention ou un crédit d’impôt!
          Si un jour on subventionne la boude de vache séchée, elle deviendra super chère

      • C’est provoqué, pénuries partout, les prix “gonflent”, en ce qui me concerne je ne marche plus, système D, j’achèterai des pellets quand il y en aura trop et que le prix redescendra à son vrai prix

        • Tout à fait d’accord avec vous. J’ai décalé la pose de mon poêle à granulés à des jours meilleurs.
          Pour le moment je garde mon insert. Une honte !

    • J’ai fai de même j’ai décider de garder le même budget granul que les années precedente et j utiliserais des radiateurs électrique lorsque je n aurais plus de granul. Faut arrêter de prevre les gens en otages… Et les gens faut arrêter de se jeter sur la Marchandise quand elle est est dispo. C est encore leur donner raison…

      • Les personnes ayant des salaires ou retraites élevées passent toujours en premier en laissant même un (bon pouboir) aux dirigeants des usines à fabrication de pellets. Cela a toujours été. Ces personnes ne se préoccupent pas des foyers dont les salaires sont au SMIC et enfants à charge. Dans le contexte actuel au lieu de s’entraider les uns les autres, les fortunés ne pensent qu’à leurs conforts.

        • Et voilà, la lutte des classes à tous les étages…
          Cette réflexion n’a aucun sens ni aucune raison, sauf celle de l’idéologie reçue en intraveineuse depuis l’enfance.
          Qui peut croire qu’un dirigeant d’usine va perdre son temps pour toucher trois sous d’un “fortuné” qui, soit-dit en passant, se reconnaît comme tel à partir de deux ou trois smics dans notre pays ?

    • En quoi se sentent ils concernés ? Croyez-vous qu’eux sont en pénuries quelque chose ? La “bourgeoisie” ne manque de rien !

      • D’après vous ce sont les prolétaires qui ont des chaudières à pellets qui valent 25 ou 30 mille euros? C’est un peu fatigant cette éternelle analyse en termes de lutte des classes, l’énergie sera de plus en plus chère pour tout le monde,entreprises et particuliers.,et ni le Pape,ni le gouvernement ni Mai tsé Toung n’y peuvent rien

    • Quelle idée de choisir un poêle à granulés ! Ça fait un max de bruit, c’est pas super beau, tu n’as pas l’effet coin du feu de la cheminée… Et en plus tu choisis le poêle pour te libéré du joug des multinationales de l’énergie mais tu prends un un poêle à granulés qui te contraint à un format spécifique de combustible… Tu aurais dû prendre un poêle à bois classique dans lequel tu peux mettre des bûches (chêne, sapin, hêtre…) Ou toutes chutes de bois que tu peux trouver : poutres, bradage…

      • Très intelligent la réponse il faut savoir que poêle à pellets c est écologique et ça ne tourne pas toute la journée
        En plus une chaudière ça se met au garage donc aucun bruit et ça fonctionne une heure le matin pareil le soir avec 23 degrés car maison bien isolée

    • ce ne sont pas les dirigeants les responsables ce sont les gens eux même qui se jettent sur le pellet parce que l’électricité et le gaz hors de prix disons qu ‘il y a simplement un goulot d’étranglement dans la fourniture de bois

  2. Eh bien, rien du tout, comme d’habitude. Ils vivent au jour au jour, et prennent des décisions à l’emporte pièce sans aucune visibilité. Ça promet pour la suite…

  3. Le sac esr passé de 4 à 13 euros.
    Qu on ne me dise pas qu il n y a pas de profiteurs !
    L état aurait dû bloquer les prix.
    Je ne peux pas me faire livrer mes 100 sacs annuels et vais donc devoir courir les magasins tout l hiver en espérant pouvoir en acheter.
    Ecologiquement, je vais créer plus de pollution.
    Et devrai choisir si he me chauffe ou si je mange.
    A se demander si nous habitons bien un pays développé…

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous.
      Nous depuuis 10ans maintenant nous achetons notre stock d’une palette soit 75 sacs tout le temps au mois de septembre et nous sommes 6 familles a faire comme ça pour évité plusieurs livraisons et là cette année depuis avril notre fournisseur nous a prévenu qu’il n’y en aurait plus 75 sacs mais que 15 par famille et à 9€85 le sac au lieu de 3€05 en 2021 .
      C’est grave quand même surtout que tout les fournisseurs savent très bien qu’il y aa des sillos plein de granulés.
      Donc là encore merci les profiteurs .
      Donc rien n’a encore été fait à l’avance comme d’habitude et notre gouvernement n’en n’a vraiment rien à faire car il n’est pas du tout concerné.

    • Bloquer les prix, n’était pas la bonne solution. Puisqu’on aidait les gens à acheter des chauffages aux granulés, il fallait aider les professionnels à investir pour augmenter leurs capacités de production de granulés.

      • Aider les professionnels qui en majorité ont eux même provoqué cette inflation en provoquant une pénurie pour spéculer sur le tarif des granulés …
        Il y a une pétition qui circule pour un bouclier tarifaire sur les pellets …
        A suivre mais peu d espoir ,
        Une fois plus on c’est fait avoir ….
        Après on s étonnera que les gens se méfient de l’écologie …

        • Des profesionnel qui joue sur l’inflation pour spéculer, il y a du vrais.

          Je demanderais juste à toutes les personnes qui sont exaspérés de cette augmentation du granulé de regarder les charges de ses producteurs.
          Renseignez vous sur le prix du megawatteur d’éléctricité (energie consomé en grande quantité dans 90 % des industrie pour ne pas dire 100%). Eh oui celui ci est passé de 50€/mgw/h à plus de 1000€/mgw/h.
          En plus de ça je ne parle pas des augmentation liée au petrole et j’en passe.

          Avant de s’indigner il faut regarder le marché dans sa globalité et non seulement quelque cm après le bout de son nez …

          Le granulé reste une energie locale ou au moin nationale, et les acteurs du marché essais de limiter au maximum la hausse et la pénurie.

          Honte au revendeur qui spéculent sur des stocks acheté en 2021, vous décrédibilisez la filière.

          Heureusement ceux ci ne représente qu’une partie mais comme dans tous débat on ne parle que des 5% malhonnète.

    • L etat ne va pas bloquer les prix alors qu il s en met plein les poches notamment avec la TVA et n aura plus de demandes Prim énergies pour les poêles ou chaudières à granulés!!! + 100% d augmentation fais comme moi installes des radiateurs électriques de très bonne qualité et tu gagneras non seulement sur le budget chauffage mais aussi en bien être 😁 ( plus de ramonage régulier et plus de manutention avec les sacs de granulés)

  4. J’ai un poële à pelet depuis 8 ans. Par ans , je n’ai besoin que de trente à quarante sacs. Je garde 5 à 6 sacs pour la saison suivante,et en octobre je vais en chercher 10 nouveaux pour aller jusqu’à Noël. Cette année des nouveaux consommateurs se sont jetés comme des affamés sur les stocks de l’année dernière, comme sur le papier toilette du covid…. L’être humain est stupide et égoïste, et s’il est français il met la faute de sa bêtise sur l’état. J’ai prevu J’ai aussi une clim réversible,j’ai le temps.

    • Il faut arrêter de juger de façon arbitraire. Tout dépend de la surface de votre maison. Certains mettent un sac de pellets tous les deux jours dans leur poêle. Alors dites moi comment vous faites dans ce cas pour tenir jusqu’à Noël avec 16 sacs. Pour certains c’est le seul mode de chauffage

    • Je pense que vous vous faites avoir en pensant que les consommateurs on sur évalué leurs achats de pellets…. au tarif actuel pensez vous vraiment que les consommateurs peuvent se permettre de faire du stockage sans en avoir le besoin ! Moi personnellement il me faut 3 palettes pour passez l’hiver et il m’est impossible d’en avoir ou que ce soit… ce sont a mon avis à nouveau nos très chers dirigeants et patron d’usine qui ont décidé de créer cet pénurie afin de pouvoir faire monter le tarif !!!

      • Je suis d’accord avec vous je ne suis pas du genre à sur stocker mais si j’en trouve je prendrais ce dont j’ai besoin pour cet hiver et pas comme chaque année à y aller pour 10 sacs à chaque besoin. J’ai pas le choix c’est ma seule façon de me chauffer j’ai voulu faire un geste pour la planète et pas prendre de poele a bois mais la je regrette ce geste et c’est bien triste…

        • j’ai changé mon poêle a bois très efficace contre un poêle à pellet l’année dernière pensant que ce serait plus pratique et moins onéreux. A 4,39 euros en début d’hiver et 4,79 en fin d’hiver ce n’était déjà pas moins onéreux mais je n’avais pas à recharger tout le temps.
          Je regrette d’avoir fait ce choix. Mais c’est fait. Je ne payerai pas 13 euros un sac qui ne dure que la journée.
          L’état parle subventionner le chauffage au bois mais quid des pellets.
          L’industrie du pellets ne pouvait pas ignorer l’augmentation phénomenale des achats de poeles/chaudieres à pellet

    • La penurie est créée par les consommateurs(en pertie)qui se ruent sur ce mode au vu de l’augmentation de l’energie.
      “Faites des economies” nous dit on. Ne devrait on pas commencer par les batiments publics qui sont trop chauffés ? Ce sont toujours les mêmes qui doivent se rationner !

  5. Habituellement nous nous chauffons avec un budget de 1200 euros pour 5 tonnes de granulés.
    Aujourd’hui pour la même quantité il nous faudrait un budget minimum de 2500 euros.
    Du coup notre poêle a bois ( buche) va tourner pleins pot.
    Je refuse d’acheter des granulés à 500 euros la tonne.
    Dommage pour la planete

    • Si vous consommez 5 t de granulés par an, vous devriez vous rapprocher des services qui peuvent vous conseiller sur les performances thermiques de votre maison.
      D’énormes gains en isolation sont certainement possibles…

  6. Encore on est pris en otage , nous avons changé de mode de chauffage (poêle granulés.
    Décembre 2021 prix sac 3.80€ , septembre 2022 prix sac 12,90€ .
    Vous appelez ça comment….

    • Du vol. Nous avons acheté le poêle il y a 7 ans, nous payons à l epoque un peu moins de 3e le sac et à ce jour 13e. C est une honte. Ce que je ne comprends pas c est que les gens malgré cette augmentation continuent d’acheter autant de sacs sans reagir. Je ne saispas comment je vais me chauffer cet hiver, mais je refuse de mettre 13e à un sac de pellet. L augmentation était programmée parce que déjà l hiver dernier les sacs avaient déjà bien augmentés.

  7. Que pensez vous qu’il se passera, lorsque la production pour l’hiver 2022 arrivera?, vu que la plupart des gens on stocké 2/3 palettes ! Et bien au moment du pic habituel de commande (mi-octobre/ mi-novembre). les stocks vont exploser et le prix va chuter… Et la nous verrons tout les fourmis pleurer car ils auront payé leurs pellets 3 fois le prix.

    • Comme on dit la roue tourne, ce sera notre récompense, les égoïstes qui se sont fait des réserves, ne seront pas à plaindre

    • D’accord avec vous il ne faut pas s’affoler il va y en avoir et ça va baisser J’ai changé ma cheminée pour un poêle à pellets au mois de Mai,Je le demande quand-même si je n’ai pas fait une bêtise.

    • Pas spécialement ,car si les gens ont Stockés en juillet les sacs étaient encore à 6 e ,on ne peut quand même pas reprocher à des gens qui ont pris des précautions ,quitte à se priver s autre chose d avoir fait leur stock en juillet ,pourquoi les critiquer …

  8. Nous avons un poêle à pellets depuis 12 ans au début un sac de 15 kg était à 3,20€ aujourd’hui il est à 13€ voir 14€. Aucunes explications ne vaut une telle augmentation c’est honteux….. Un secteur de marché qui va faire un énorme bénéfice sur le dos de pauvres citoyens. Au lieu de distribuer des chèques à tout-va, notre gouvernement devrait limiter toutes ces augmentations abusives.

  9. C est vraiment incroyable cela fait 9 ans que nous avons un feu à granulés et ce qui se passe cette année et vraiment horrible. Passer de 3 € 4 € à plus de 10 € est insoutenable et impossible pour les retraités que nous sommes ! Quel monde de cinglés

  10. Je viens de remplacer ma chaudière fioul par une chaudière à pellet j ai également un poêle à bois en compléments. Résultat cette hiver me chauffer vas pour ma part me coûter plus chère. 1500€ de fioul et 500€ de bois l’année dernière.Pour cette hiver je vais avoir besoin de 3 palettes de pellets et 600€ de bois environ 10 stère.A 800€ la palette je vous laisse faire le calcul.Jai réussi à acheter 1palette et demi pour un total de 1115€.Une belle arnaque ce pellet toujours les même qui paye l’addition je suis révolter car l’état ne fais rien comment font les gens pour ce chauffer à ce prix , une honte d’inciter à tour de bras à passer à des méthodes de chauffage dont les commune sont pas disponibles ou hors de prix

  11. Ça fait huit ans que je me chauffe avec un poêle à pellets je connais un peu le mécanisme beaucoup des nouveaux d’acheteurs se sont jetés sans avoir préalablement réfléchi gare à la surprise un poêle à pellets demande un entretien pointu qui n’est pas à la portée de tout le monde la seule alternative pour les non bricoleurs c’est de passer par des sociétés d’entretien c’est là que le bât blesse car la douloureuse est souvent élevée les éventuelles économies qui auraient pu être faits avec le prix du carburant vont vite être englouties par les frais d’entretien
    Il y a huit ans un sac de pellet valait environ 3,40€ Aujourd’hui il avoisine les 8,50€ Mon appareil fait 12 kW je mets deux sacs et demi dans le réservoir pour chauffer les 140 m² de la maison qui est pourtant très bien isolée il va me falloir 18€ par 24 heures C’est-à-dire en période de grand froid je vais devoir dépenser 126€ par semaines Soit quasiment 500€ par mois
    Comme pour les voitures électriques ce gouvernement nous a complètement enfumé en subventionnant à tort et à travers en laissant croire qu’on allait faire des économies à l’utilisation on la carrément dans le baba je pense que l’hiver prochain le chauffage va t’être dans les rues ça risque de péter

  12. Bah même cas de figure que les commentaires précédents !
    Notre pays est fou, farcis d’arnaques !
    Les hivers précédents me coûtaient 450€ par saison et là j’ai réussi à me procurer 44 sacs (2 fournisseurs différents) ça va me chauffer 1 mois 1/2 et ça m’a coûté 380€ !!! Voilà voilà la vie est belle n’est il pas ? J’suis grave dégoûtée

  13. Cela fait trois ans et demi que j’ai un poêle à granulé et je commande toujours à la même époque, en juin.
    Je commande mes pellets par tonne pour avoir un tarif plus profitable. Une palette contient entre 65 et 70 sacs de pellets.
    Il y a trois ans j’ai fais ma première commande dans une entreprise locale. Cette première commande m’avait coûtée 294€, prix extrêmement raisonnable pour une saison hivernale.
    J’ai recommandé l’année dernière où le prix avait légèrement augmenté, mais cela restait raisonnable, a 325€.
    Cette année, j’ai de nouveau commandé, mais cette fois ci, le prix était tellement exorbitant que j’ai du faire un paiement en trois fois: 890€!!
    J’espère vraiment que tout cela ne durera pas, nous ne pourrons pas payer tous les ans 1000€ de chauffage. On espère avoir un hiver doux qui ne nécessitera pas trop l’allumage du poêle

  14. A savoir : Les commentaires sont modérés. SVP, évitez les injures et autres noms d’oiseau. Je comprends votre colère cependant mais je ne peux valider des commentaires comportant des vulgarités.

    • Tout a fait d’accord avec tous ces commentaires. Nous avons commencé à avoir un feu au Pellets en 2009 où le sac était a 3,50. Nous prenions 2 palettes ce qui nous coûtait 660€ pour l’année env.
      Aujourd’hui le double, voir plus, car plus on attend de s’approvisionner et plus ça augmente encore, mais pour cela il faudrait en trouver.
      Effectivement l’État ne fait rien, il nous demande de changer de mode de chauffage plus écologique ce que l’on a fait et depuis longtemps mais ne parle que d’électricité et de gaz !!!!

  15. Moi comme plusieurs personnes de mon entourage prévoyons l’effondrement de ce système de pellets , il y en a qui se gavent comme d’habitude, mais la filière va exploser dès que tout le monde verra le prix impossible , autant mettre un poële à bois !!
    Le bois il y en a ne serais ce que ce qui a été brulé partiellement cet été !! Chez moi dans les Pyrénées les villages sont envahis par le bois jusqu’en bas dans les vallées !

  16. Je rejoins Pierre c’est lamentable…. j’ai gardé ma chaudière à Mazout ….je vais donc continuer de polluer…. Je suis aussi atterré de voir certains égoïstes acheter ce produit par palettes…quel monde nous vivons …

  17. Pour ma part, j’ai payé mes deux tonnes de pellets en juillet, et je me suis mise d’accord avec la société qui me livre afin qu’elle m’apporte une palette en octobre et l’autre en janvier afin que d’autres personnes puissent être livrées. Si tout le monde pratique comme ça, ça laisserait plus de pellets disponibles . C’est inutile de stocker chez soit et de laisser les autres dans la détresse. Un peu de solidarité dans ces périodes difficiles serait la bienvenue

  18. Cela fait des années que j’achète mon pellet en septembre. Et l’année dernière j’ai déjà eu des difficultés à me fournir. N’oublions pas le COVID !!!

    Quand certains vous disent que les sacs en vente actuellement sont les stocks de la saison dernière laisser moi rire.

    Pensez-vous réellement que les usines de pellets produisent que pendant la saison de l’automne-hiver !!!

    Le papier WC pendant la crise du covid et il faut le souligner les débiles qui ont stocker n’ont tout de même pas fait en sorte de faire monter le prix de cette matière aussi fortement.

    Par contre certains et j’en connais ont investi en n’achetant des semi remorque entier de palette pour faire du stockage et le revente par après pour faire une marge très importante sur son investissement.

    Mais c’est vachement plus facile d’incriminer les particuliers voulant chauffer leurs maison sans devoir vendre ses organes 😉

  19. Poêle acheté en 2012, qd il m’a fait baisser ma conso l’électricité de près de 1000€…un gain de 700 € a peu près.mais il ne faut pas oublier l’entretien, le ramonage. Le gain était donc moindre vers 500 €
    Avec l’augmentation de cette année, la tonne est passée de 320 euros a 670=le gain a quasi fondu. Et le poêle commence à avoir besoin de réparation style joints, voire vos sans fin. Race a bouclier tarifaire j’ai calculer que l’électricité me coûtait quasi le même prix….si Aline panne je ne pense pas réparer, je repasserai à la fer électrique…..Dommage, pour la planète. Mais j’attendrai une baisse..je remettrai en marche mon poele a pellet s’ils coupent l’électricité grâce à une ecoflow. Rechargee au solaire.

  20. Lamentable comportement de ceux qui ont raflé les stocks… Merci de la solidarité..
    Scandaleux d avoir lancé une.campagne pour des aides à l achat de poêles à pellets. Comment vont se chauffer ceux qui n ont que ce moyen de chauffage ? On ne trouve plus de pellets…et on n a pas les moyens..
    L Etat est responsable de cette situation pour l’avoir sous-estimée.. et les fournisseurs nous prennent pour des c..s une fois de plus..ils sont où leurs stocks…ils n ont pas anticipé ?
    J ai nettement l impression qu on se fait avoir sur toute la ligne.. entre le carburant qu on est OBLIGE de payer pour aller bosser…entre l ELECTRICITE le GAZ…les PELLETS …et je pense bientôt LE BOIS…!!!!! Ils cherchent à affaiblir le peuple et nous balance gracieusement 100 euros par ci et par là ????
    Je suis déçue et en colère de constater ce qu est devenu mon pays..un échec !!

  21. Tres amusant cettemanie de dire “que fait le gouvernement” à chaque pêt de société…
    Quelque soit le president, une société de gens qui ne savent pas se tenir et cree la penurie reste une societe du ch1cun pour soi tout pour la gueule, les premiers a couiner, d’ailleurs. De plus, ca aide bien a la speculation, donc cette societe est d’abord une societe d’egoistes.

  22. Bonjour ,
    Comme beaucoup de personnes j’ai ” investi ” dans un poêle à pellets pensant faire des économies , j’ai un chauffage électrique par le sol qui est très efficace , mais vu l’augmentation de l’électricité et sur les conseils d’EDF et des Politiciens et , pour aussi moins polluer , j’ai franchis le pas cette année , je vais donc me retrouver avec la même facture de chauffage annuelle les inconvénients en plus ” ramonage , entretien , et tout le tralala ” .
    Moralité : Comme beaucoup je me suis fais roulé !

  23. Bonjour, l’état, les écologistes vous faites QUOI La ? arrêté de nous prendre pour vos vaches à lait. Vous voulez que la planète ce mette à l’écologie, OK je suis d’accord mais, pas de votre façon. Il faut prévoir, envisager, gérer sinon vous mettez beaucoup de citoyens dans le pétrin, comme d’habitude paroles,paroles mais pour une chanson il faut aussi la musique ce que vous n’avez vraiment pas. Donc ci l’un d’entre vous, un peu plus réfléchi que tout les autres ce met à travailler sur ce sujet LES PELLETS A PRIX COMPETITIF car le peuple a investi contre la pollution et, le réchauffement climatique faites le nécessaire pour satisfaire les citoyens qui ont pu croire en vous. Je serais heureuse que ma demande abboutise, marre d’être la vache à lait.

  24. Ce qui me fait peur c’est que les pellets,même à des prix délirants se vendent. Même si du stock arrive, je suis persuadé que maintenant que les professionnels se sont rendus compte que même avec un prix du sac doublé voire tripler les gens les achètent quand même, le prix du sa pellet ne rebaissera jamais. Je suis aussi dégoûté que vous puisque je me suis équipé d’un poêle à pellet en 2019. J’envisage de changer mon poêle à pellet par un poêle à bois, ou hybrde ellets/bois car le prix du stère n’a pas autant flambé que les pellets

  25. Bah j’ai bien faire de garder mon poile à bois. 8 stères pour un hivers soit 500 euros. J’y ai jamais cru au pellets. J’ai eu le flair.

  26. Depuis le début pour promouvoir la vente des poêles à pellets publicité: nous ne manquerons jamais de pellets puisque déchets de la forêt et de la forêt on en a en France. Mais bêtise des gens qui sur stock et spéculation de certains rien a fiutre des autres pourvu que j’amasse……

  27. Impossible de trouver des pellets au sac,,, Seules les commandes en palettes sont prises en comptes..
    Et les prix sont très élevés 8 à 9€ le sac auquel il faut rajouter la livraison, On avoine les 10€ le sac, il faut rajouter le prix de l’électricité (1kw par jour) le ramonage et entretien (200€ par an) j’arrête les pellets, ça revient plus cher que de se chauffer à l’électricité (radiateur coeur de fonte à accumulation).

  28. Que choisir essaye de trouver une solution en groupant les demandes rapprochez vous de leurs services: l’union fait la force

  29. Même constat, l être humain est égoïte avide,je veux une grosse voiture ‘ une grande maison ou plusieurs.une piscine .des placards bien remplis ,ne pensez pas que le monde va continuer à tourner comme celà ‘ sans partage il va y avoir conflit dans l l es temps prochain

  30. Momo
    D’accord avec tous ces commentaires,
    ma chaudière à granulés flambant neuve vient d’être
    installée ! j’ai payé 1700€ sur 24000 € environ et j’estime
    être tombé dans un traquenard, impossible d’avoir des pellets
    en vrac
    Je propose à mon installateur de me ramener ma chaudière à fuel et de reprendre la sienne , je ne crois pas qu’il accepte !
    Alors faites comme moi , ramenez vous même la chaudière devant sa porte ! bon courage !

  31. Bonjour, comme beaucoup d’entre nous, j’ai changer ma chaudière fuel par une à granulés,
    En 2021, après un hiver, j’ai consommer 4t et demi de granulés pour un coût de 1350 € .
    J’habite à 900 m d’altitude, ma maison est très bien isolé et je n’ai pas accès au gaz ..
    Cette année j’ai remis un poêle à bois , en prévision , car c’est pas quand l’hiver sera là qu’il faudra s’inquiéter !
    J’ai pris rendez-vous à mon fournisseur de granulés en fin novembre , pas de place avant !
    Sans parler du prix , faut il refaire mai 68 ?
    Notre pays n’est pas en guerre mais on subit beaucoup trop de restriction …..
    Des spéculateurs répercutent la hausse des prix, et au final c’est toujours les mêmes qui paye pendant que d’autres s’enrichissent,
    C’est ça la liberté, l’égalité et la fraternité ?

  32. Ce qui est très surprenant , c’est que PERSONNE ne parle d’une autre solution particulièrement économique en fonctionnement pour les chaudières de chauffage central : les chaudières à plaquettes ou bois déchiqueté . Plus onéreux à l’achat mais la tonne de bois déchiqueté est à 70 € ( je dis bien soixante-dix euros ! Et il y a des chaudières de grande qualité comme HARGASSNER . Par contre , pour les poêles à pellets , une option est un très bon insert avec groupe de ventilation de la chaleur vers les chambres le soir . Mais il faut avoir de la place pour stocker le bois ( qui reste effectivement d’un prix très raisonnable mais attention à la qualité du bois et à son séchage ( éviter certaines essences comme le châtaignier ou d’autres qui brûlent trop vite .

  33. Les allemands stock l’eau et l’essence alors il faut pas s’étonner que nous aussi on stock. Et puis s’était à prévoir. Je suis honnête jais acheter en février 8pallettes pour 290 euro la pallette

  34. Les français manquent de connaissances économiques alors il demande au gouvernement d’agir sur tout.
    L’énergie et l’argent magique n’existent pas. L’énergie pas chère est un mirage, l’état s’est encore occupé d’un truc qui n’est pas dans son périmètre : subventionner les poêles à bois.
    Quand l’état mets 10€ dans quelque chose les entreprise augmentent de 10€ les produits, c’est l’effet d’aubaine…
    Au bout d’un certain nombre d’utilisateurs, il n’y a plus de sciure à recycler, il faut faire de la sciure : une hérésie d’un certain point de vue.
    La sciure était un déchet mais maintenant c’est un produit, la sciure a été valorisée et n’est plus gratuite.
    1 m³de bois transformé en granulés vaudra plus cher qu’un m³ non transformé car il y a une plus value de transformation.
    Les granulés vont s’établir un un prix plus cher que le m³ de bois de chauffage.
    Bonne continuation.

  35. De 295 euros la tonne au mois de novembre l’an passé aujourd’hui je passe à 800 euros la tonne .
    Merci pour l’option magique de changer de mode de chauffage

  36. La pénurie était connu des initiés dès Janvier 2021. Lesquels, rares, ont alors fait des stocks. Il ne faut pas nous chanter que les consommateurs sur-stockent quand les prix sont à 500€ la tonne ( même en Lithuanie me dit un ami ), surtout quand rien n’est livrable mais que les GSB stockent dans leur cour. Alors vous pouvez les garder, je vais passer au bois pour ce poêle et je pense à faire mon bois avec des arbres têtard.

  37. J’attends les nouvelles d’un ami qui a fait comme vous… Je lui avais conseillé de conserver sa chaudière fuel ( d’autant qu’elle était récente ).

  38. La pénurie à venir était connue des initiés dès Janvier 2022. Lesquels initiés, rares, se sont empressés d’en acheter pour 2 ans.
    Ce ne sont pas les consommateurs qui créent la pénurie actuelle à 500 euro la tonne ( même en Lituanie me dit un ami là-bas ) d’autant que même en payant le prix, il est impossible de commander une palette.
    Les GSB stockent dans leur arrière-cour comme elles l’ont pour le bois de construction ( dont elles perdent 30% par détérioration ).
    Je n’achèterai rien cet hiver, nous allons vivre dans la pièce équipée d’un poêle à bois ( sage précaution )

  39. je consommais 12 palettes de 70 sacs de pellets par an pour me chauffer ( la maison est grande ) coût début juillet 8,55€ le sac (actuellement 12,90€ le même sac) mon calcul sur la base de 8,55€ , additionné au coût de l’électricité consommé par la chaudière , l’entretien , les ramonages et des pièces à changer de temps à autres sur la chaudière , plus la consommation électrique globale
    11 397,96 € annuel ou “”949,83 € par mois””.
    Panneaux phovoltaïques , plus 6 radiateurs électriques dernières génération(cuisine et salles de bains) financement sur 15 ans alors que l’installation est garantie 25 ans “”361,80 € par mois”” linéaire sans aucun changement de coût dans la durée .
    j’ai équipé toute la maison en climatisation réversible ou pompes à chaleur en même temps que le chauffage central aux pellets , donc , plus besoin de pellets et plus besoin d’EDF sauf l’abonnement “”OBLIGATOIRE”” compris dans mes calculs .
    l’installation sera bientôt réalisée et je serai “”totalement”” indépendant pour 25 ans et plus si affinité , j’ai longtemps hésité , mais merci messieurs les spéculateurs à “”court terme et courte vue “”, je vous donne trois ans avant de vous retrouver en “”FAILLITE”” , une partie des clients vont cesser pour des raisons financières , les bûches ou stères repartent à une vitesse folle et les prix restent “”dans nos campagnes tout à fait abordable moins de 50 € le stère livré, cesser pour partie car nous vous remplaçons par d’autres sources d’énergies et peut-être que vous garderez plus ou moins un tiers de votre clientèle , ce qui ne suffira pas pour faire tourner vos usines , payer vos salariés et vos financements bancaires et assurez une rentabilité à vos activités .
    Alors merci d’avoir accéléré notre totale indépendance énergétique en la maitrisant totalement sur une très longue durée.

  40. L’année dernière 15 kg pour 2 jours 1/2 pour une maison de 75 M2 ,le sac entre 3,80€ et 4,50€ donc environ 1,90 € par jour , aujourd’hui le sac entre 10€ et 12,50€ ,en électrique plus ou moins 5€ par jour et pas d’entretien pas de nettoyage journalier pas de stockage et avec une facilité d’utilisation On/Off je repasse à l’électrique. (A vouloir trop traire la vache on perd le veau ) sagesse paysanne

  41. Il ne faut surtout pas en acheter car ceux qui en achètent à des prix jamais vus confortent ceux qui profitent de la situation en ayant créé volontairement des pénuries et les encouragent à maintenir le prix du sac à 4 X le prix normal. Si on boycotte tous, ils n’auront pas le choix et rétablirons les prix habituels. Les prix actuels sont complètement injustifiés quand bien même le prix de l’électricité a augmenté !!!! Pellets produits en France avec du bois issu de forêts françaises !!! Il n’y a pas un souci dans l’énoncé ? Pour ma part, je n’achèterai pas un seul sac tant que le prix de 3,80 € en moyenne ne sera pas rétabli. Ce que n’ont pas compris ceux qui se sont rués sur des sacs hors de prix, c’est que justement à ce prix là, il vaut mieux acheter des convecteurs électriques, car ça coûte moins cher qu’un sac à 12,90 € tous les jours !!!

  42. 15.90 le sac ce matin.
    Le but est de s’approcher le plus prêt possible du prix des autres énergies et dire être moins cher.
    une seul solution ne pas en acheter ,mais beaucoup dépendent uniquement de ce moyen de chauffage .

  43. Une honte, le prix des palettes de granulés je suis pas une vache à lait hors de question que j achete à ce prix , je vais voir un autre mode de chauffage que fait le gouvernement ??? Enfin si ceux qui ont fait du stock avant l augmentation !!!!!!!!c est reculé pour mieux sauter , ils seront confrontés au même problème le prix quand ils devront en racheter à bon entendeur

  44. Bonjour, pour ma part hors de question d’acheter des pellets à ce prix. J’ai gardé mon installation gaz de ville et vais privilégier ce mode de chauffage dont le prix est contenu et réglementé par l’état…..cherchez l’erreur !! Les poils à pellets sont subventionnés en partie par l’état….??

  45. J’ai stocké, les pellets ont pris l’humidité, ça a foutu mon poêle en l’air, mais je suis content, je n’aurai pas à en racheter cet hiver.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.