Poêle à pellets en panne ? Les solutions à connaître

Panne poêle à granulés

Vous possédez un poêle à granulés Invicta, Rika, Cadel, Red Heating, Edilkamin, Panadero ou Etna et rencontrez des problèmes de panne ? Ne vous inquiétez pas, il existe des solutions pour résoudre les problèmes courants qui peuvent survenir avec ces marques. Pour garantir une réparation efficace et en toute sécurité, suivez nos étapes préliminaires pour diagnostiquer correctement l’appareil. Découvrez nos conseils et astuces pour réparer votre poêle à granulés en toute sécurité et efficacité.

Pour garantir une réparation efficace et en toute sécurité sur un poêle à granulés, il est important de suivre certaines étapes préliminaires. Tout d’abord, éteignez et débranchez l’appareil pour éviter tout risque d’accident. Ensuite, effectuez un nettoyage minutieux de l’appareil en vous concentrant sur les différents éléments clés, tels que le creuset, la chambre de combustion, les échangeurs de chaleur et le conduit d’évacuation des fumées. Assurez-vous également de prendre des photos des branchements d’origine pour éviter toute confusion lors de la réparation.

Enfin, il est important de comprendre les codes d’erreur spécifiques à chaque modèle de poêle, en consultant la notice d’utilisation pour une meilleure compréhension des problèmes rencontrés.

Les solutions face à la panne d’un poêle à granulés

Il est important de savoir comment réagir en cas de panne de votre poêle à granulés, surtout pour les marques Invicta, Rika, Cadel, Red Heating, Edilkamin et Etna qui sont particulièrement populaires, mais les autres peuvent également rencontrer les mêmes problèmes. En effet, ces marques proposent des appareils de qualité, mais il est possible que des pannes surviennent malgré tout. Heureusement, il existe des solutions pour résoudre les problèmes courants qui peuvent survenir avec ces poêles. Mais afin de prévenir d’éventuelles pannes, il convient lorsque le temps est propice à éteindre votre poêle de procéder à un nettoyage et un entretien approfondi.

Marques de poêles à pellets

Problème d’allumage du poêle à granulés

Les poêles à granulés sont souvent confrontés à un problème de positionnement incorrect des creusets. Dans cette situation, la bougie d’allumage est bloquée par celui-ci.

Il est primordial de s’assurer que le creuset est fermement fixé à son support et que son joint est intact. Un léger ajustement peut faciliter la réussite de l’opération.

La bougie d’allumage en cause

La bougie d’allumage du poêle est usée ou s’est détachée.

Serrez ou remplacez la bougie d’allumage de votre poêle pour assurer un fonctionnement optimal.

Problème du moteur d’extracteur de fumées

Si l’air nécessaire à la combustion ne peut pas atteindre le creuset, l’allumage ne se fera pas. Pour déterminer si le moteur de l’extracteur de fumées de votre poêle à granulés fonctionne correctement, placez un allume-feu devant la valve d’admission d’air du chauffage. S’il aspire puis s’éteint tout seul, vous savez que tout fonctionne bien !

Pour garantir la solution la plus fiable et la plus professionnelle à votre problème de poêle à granulés, l’idéal est de demander l’aide d’un expert.

Problème du pressostat

C’est généralement un problème de pressostat qui fait passer les poêles à granulés en mode alarme. Pour éviter cela, vérifiez qu’il n’y a pas d’accumulation de cendres dans le tube en silicone et soufflez dessus si nécessaire.

Problèmes de mauvaises informations

Le pressostat de votre appareil envoie de fausses informations à la carte électronique. Vérifiez que son tube en silicone n’est pas obstrué par un dépôt de suie ou de la cendre.

Pour déboucher le pressostat, essayez simplement de souffler dedans. En cas d’échec, vous devez demander l’aide d’un professionnel pour examiner et résoudre tout problème lié au pressostat.

La pression et le pressostat

Cette fois, le pressostat est relié à l’extracteur de fumée et non à la chambre de combustion. Un conduit de fumée obstrué provoque une pression excessive dans l’appareil qui peut entraîner des dommages s’il n’est pas traité immédiatement.

Un professionnel certifié RGE est le seul moyen de s’assurer que votre conduit est correctement ramoné et qu’il reste dans un état impeccable. Une inspection régulière de votre conduit garantira un fonctionnement optimal de votre poêle à granulés, évitant ainsi tout dysfonctionnement à terme.

Poêle à pellets et granulés

Les autres raisons des pannes de poêle à pellets

  • Si vous avez des problèmes avec votre thermostat, assurez-vous qu’il est réglé sur la température souhaitée et vérifiez si les batteries sont encore fiables.
  • Assurer un mécanisme de contrôle adéquat : Assurez-vous que le mécanisme de contrôle est dans un état optimal et qu’il a été réglé correctement.
  • La fonction de dépannage automatique est-elle activée et fonctionne-t-elle correctement ? Assurez-vous de l’évaluer pour trouver une solution à votre problème.

 

Le problème La possible cause Un conseil
Qualité de combustion inférieure à la norme Poêle encrassé Pour un nettoyage sûr et complet, suivez les directives de nettoyage du fabricant de votre poêle.
Vitre noire Chaleur basse Pour obtenir les résultats souhaités, réglez le contrôle de la température sur moyen-haut.
Problème à l’allumage Relation air/granulés Augmenter le débit d’air
Petite flamme Relation air/granulés Pour corriger le rapport granulés/air, augmenter le débit d’air et/ou réduire le débit.
Faible chaleur  Relation air/granulés Réglez l’équilibre air-pellets en augmentant le débit d’air et/ou en réduisant le débit d’alimentation.
Des braises dans le cendrier  Relation air/granulés Pour corriger le rapport granulés/air, augmenter le débit d’air et/ou réduire le débit.
Pelles entiers carbonisés dans le pot de combustion Relation air/granulés Réglez l’équilibre air-pellets en augmentant le débit d’air et/ou en réduisant le débit d’alimentation.
Vis sans fin bloquée/stop du poêle Pellets trop longs Déposez les sacs sur le sol, cela peut permettre de casser les granulés et les rendre plus petits
Les cendres ou les granulés entiers carbonisés qui s’accumulent dans le pot de combustion Pellets trop courts Réduisez la vitesse de votre poêle
Mauvais tirage d’air Conduit d’air et extraction des fumées défaillantes Nettoyage du poêle et ramonage du conduit de cheminée. Vérification des joints et augmentation de la vitesse d’extraction
Les pellets ne produisent pas de flamme Résistance de l’allumage défectueux ou dysfonctionnement d’allumage Vider le brasero/cendrier dans un récipient indépendant et redémarrage le poêle.

Ne pas remettre les pellets dans le réservoir après un problème d’allumage.

Source du tableau

Dans le cas où votre poêle à granulés cesse de fonctionner, ne paniquez pas ! Vérifiez d’abord les principales causes de problèmes et, si cela n’apporte pas de solution, visitez ce site et contactez un service de réparation professionnel pour vous éviter tout problème lié aux assurances. Cela vous permettra de remettre votre appareil en état de marche en un rien de temps.

Indicateurs de problème: Signaux d’alerte préliminaires

Lorsqu’il s’agit de poêles à granulés, la prévention est souvent la meilleure approche. Plutôt que d’attendre qu’un problème ne se manifeste pleinement, il est judicieux de rester attentif à certains signes avant-coureurs qui pourraient indiquer que tout ne se passe pas comme prévu. Voici quelques indicateurs qui nécessitent votre attention :

  1. Bruits inhabituels: Un poêle à granulés fonctionne généralement de manière assez silencieuse. Si vous commencez à entendre des grincements, des cliquetis ou d’autres bruits anormaux, cela pourrait indiquer un problème avec le moteur, le ventilateur ou d’autres composants.
  2. Changement dans la flamme: Une flamme qui vacille de manière inhabituelle, qui semble trop faible ou qui est teintée d’une couleur étrange (comme le vert ou le bleu) peut signaler un problème de combustion ou un dysfonctionnement du système d’alimentation en granulés.
  3. Accumulation excessive de cendres: Bien qu’il soit normal que des cendres s’accumulent avec le temps, une accumulation rapide peut indiquer un problème de combustion ou un mélange inapproprié de granulés.
  4. Fumée à l’intérieur de la maison: Si de la fumée s’échappe de votre poêle à granulés et envahit votre maison, c’est un signe évident qu’il y a un problème. Cela pourrait être dû à un joint défectueux, un conduit obstrué ou un problème de ventilation.

Il est toute fois nécessaire de savoir que ces indicateurs ne garantissent pas nécessairement un problème grave,

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.