Prime “Coup de pouce chauffage” : Comment en bénéficier

Prime "coup de pouce" chauffage
Crédits photo @ Infobourg.fr

Le dispositif « Coup de pouce chauffage » peut financer vos travaux d’économies d’énergie si vous êtes propriétaire ou locataire de votre résidence principale ou secondaire. Découvrez les montants des primes, les installations éligibles ainsi que les conditions pour bénéficier de la prime. Dans cet article, nous vous expliquerons également comment bénéficier de la prime Coup de Pouce Chauffage pour vos travaux énergétiques, ainsi que les conseils pour bien vérifier et signer un devis de travaux.

Si vous cherchez à remplacer votre système de chauffage pour une option plus écoénergétique telle que la pompe à chaleur, la chaudière au fioul ou au gaz, ou encore le chauffage au bois, vous pouvez bénéficier du dispositif « Coup de pouce chauffage ». Ce programme permet de financer des travaux d’économies d’énergie pour les propriétaires et les locataires (avec l’accord du propriétaire) de résidences principales ou secondaires, sans condition de ressources. Cependant, les montants des primes varient en fonction des ressources du ménage, avec des primes plus élevées pour les foyers modestes.

La prime « Coup de pouce chauffage » : les installations éligibles

La prime « Coup de pouce chauffage » concerne l’installation de systèmes de chauffage tels que :

  • Les chaudières biomasse performantes
  • Les pompes à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybrides
  • Les appareils de chauffage au bois performants
  • Le raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables.

La prime « Coup de pouce isolation » : les travaux éligibles

La prime « Coup de pouce isolation » couvre :

  • L’isolation des combles et toitures
  • L’isolation des planchers bas

Vous pouvez également cumuler cette prime avec d’autres aides telles que :

Les travaux doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE). Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez gratuitement faire appel à un conseiller spécialisé en travaux de rénovation de l’habitat.

Coup de pouce chauffage écologique
Crédits photo @ Infobourg.fr

Conditions pour bénéficier de la prime Coup de pouce chauffage

  • Votre logement doit avoir été construit depuis plus de 2 ans et être votre résidence principale ou secondaire, occupée au moins 6 mois par an sauf obligation professionnelle, raison de santé ou cas de force majeure.
  • Si vous êtes locataire, vous devez obtenir l’accord du propriétaire pour réaliser les travaux, mais vous n’êtes pas obligé de fournir de document justifiant cet accord pour bénéficier de la prime.
  • Tous les ménages peuvent bénéficier de la prime, mais le montant varie selon la nature des travaux et selon que vous êtes considérés ou non comme un ménage aux revenus modestes. Les revenus retenus sont les revenus fiscaux de référence (RFR) de l’année N-2 (soit 2021 pour les demandes faites en 2023).

N’oubliez pas que cette prime est soumise à des conditions, alors vérifiez bien que vous y êtes éligible avant de commencer les travaux.

Comment bénéficier de la prime Coup de Pouce Chauffage pour vos travaux énergétiques : Dates limites et processus à suivre

Si vous envisagez de réaliser des travaux énergétiques chez vous, vous pouvez bénéficier de la prime Coup de Pouce Chauffage. Toutefois, pour en bénéficier, il est important de respecter les dates butoirs suivantes : la date d’engagement des travaux doit être au plus tard le 31 décembre 2025 et la date d’achèvement au plus tard le 31 décembre 2026.

Pour faire votre demande de prime, vous devez respecter un processus en plusieurs étapes. Tout d’abord, vous devez sélectionner une entreprise ou l’un de ses partenaires en comparant les différentes offres disponibles sur leur site internet. Ensuite, vous devez accepter l’offre correspondant à vos travaux avant de signer le devis de vos travaux.

Il est ensuite temps de sélectionner un professionnel RGE pour la réalisation de vos travaux. Vous pouvez utiliser l’annuaire qui est mis à votre disposition pour vous aider dans votre choix. Après avoir choisi le professionnel, vous devez signer le devis proposé par ce dernier et faire réaliser vos travaux par lui.

Enfin, vous devrez envoyer les pièces justificatives de vos travaux à l’entreprise ou à son partenaire. Ces pièces justificatives comprennent les factures et une attestation sur l’honneur signée par vous-même et remise par l’entreprise qui récapitule les travaux effectués. Respecter ce processus vous permettra de bénéficier de la prime Coup de Pouce Chauffage pour vos travaux énergétiques.

Conseils pour bien vérifier et signer un devis de travaux :

  1. Signez et datez manuellement le devis pour éviter toute modification ultérieure.
  2. Assurez-vous que la prime Coup de Pouce Chauffage ne s’applique qu’aux travaux précisément mentionnés dans le devis, en vérifiant que les marques, références et performances sont bien indiquées. Notez que les conseils personnalisés ne sont pas éligibles à la prime.
  3. Si les travaux doivent être sous-traités, vérifiez que le devis mentionne le nom du sous-traitant et confirme que les travaux seront effectués par lui.
  4. Vérifiez que le devis ne contient aucune mention d’un acompte dont la date de versement serait antérieure à la signature de votre contrat avec l’entreprise signataire, car cela est faux et interdit. En suivant ces conseils, vous pouvez vous assurer que votre devis de travaux est correctement établi et que vous bénéficierez de la prime Coup de Pouce Chauffage pour les travaux énergétiques effectués chez vous.

Comment connaître le montant de la prime Coup de Pouce Chauffage ?

Il est important de savoir que le montant de la prime Coup de pouce chauffage dépend précisément de la nature des travaux et de votre situation financière. Par exemple, si vous êtes considéré comme un ménage aux revenus modestes, le montant de la prime peut être différent de celui accordé aux autres ménages.

Nombre de personnes dans le foyer Île-de-France Autre région
1 personne 27 343 € 20 805 €
2 personnes 40 130 € 30 427 €
3 personnes 48 197 € 36 591 €
4 personnes 56 277 € 42 748 €
5 personnes 64 380 € 48 930 €
Par personne supplémentaire + 8 097 € +6 165 €

 

Il est donc impératif de vérifier si vous êtes éligible à la prime en consultant les conditions d’éligibilité, qui définissent notamment les critères de revenus modestes. Grâce à ces informations, vous pourrez avoir une idée plus précise du montant de la prime à laquelle vous pouvez prétendre pour financer vos travaux énergétiques.

 

Appareil à remplacer Appareil à installer Aide financière accordée Critères d’éligibilité
Chaudière au charbon ou au gaz Chaudière biomasse performante 4 000 € minimum Les travaux doivent être engagés avant le 31 décembre 2025 et terminés au plus tard le 31 décembre 2026 pour bénéficier de ce montant.
Pompe à chaleur air/eau 4 000 € minimum Ce montant s’applique aux travaux débutant avant le 31 décembre 2025 et devant être achevés au plus tard le 31 décembre 2026.
Pompe à chaleur eau/eau 5 000 € minimum Ce montant s’applique aux opérations qui ont été lancées à partir du 1er mars 2023 et qui seront achevées au plus tard le 31 décembre 2026.
Pompe à chaleur hybride 4 000 € minimum Si les opérations sont engagées jusqu’au 31 décembre 2025 et achevées au plus tard le 31 décembre 2026.
Système solaire combiné 5 000 € minimum Ce montant s’applique aux opérations débutant à partir du 1er mars 2023 et se terminant au plus tard le 31 décembre 2026.
Raccordement à un réseau de chaleur alimenté majoritairement par des sources d’énergie renouvelables ou de récupération (ENR&R) 700 € minimum Ce montant est valable pour les projets engagés avant le 31 décembre 2025 et finalisés au plus tard le 31 décembre 2026.
Équipement indépendant de chauffage au charbon Système de chauffage au bois très performant 800 € minimum Ce montant s’applique aux projets débutés jusqu’au 31 décembre 2025 et finalisés au plus tard le 31 décembre 2026.
Chaudière au fioul Chaudière biomasse performante 5 000 € minimum Les opérations qui entrent dans le champ d’application de ce montant doivent avoir été lancées avant le 30 juin 2023 et achevées avant le 31 décembre 2023.
Pompe à chaleur air/eau 5 000 € minimum Le montant spécifié est valable pour les projets débutés avant le 30 juin 2023 et achevés au plus tard le 31 décembre 2023.
Pompe à chaleur eau/eau 5 000 € minimum Cette somme s’applique aux projets entamés d’ici le 30 juin 2023 et finalisés avant le 31 décembre 2023.
Pompe à chaleur hybride 5 000 € minimum Ce montant est applicable aux opérations qui ont été entamées avant le 30 juin 2023 et qui doivent être terminées au plus tard le 31 décembre 2023.
Système solaire combiné 5 000 € minimum Les opérations éligibles sont celles qui ont débuté avant le 30 juin 2023 et qui se seront achevées d’ici le 31 décembre 2023.
Raccordement à un réseau de chaleur alimenté majoritairement par des sources d’énergie renouvelables ou de récupération (ENR&R) 1 000 € minimum Le montant mentionné s’applique aux projets lancés avant le 30 juin 2023 et finalisés au plus tard le 31 décembre 2023.

Pour plus d’informations

France Rénov’ propose un accompagnement gratuit par des conseillers spécialisés pour vos travaux de rénovation. Pour bénéficier de ce service, il suffit de contacter le numéro 0 808 800 700 du lundi au vendredi de 9h à 18h et de vous munir de votre dernier avis d’imposition. Ce service est entièrement gratuit, à l’exception du coût de l’appel.

Qui peut bénéficier du dispositif Coup de pouce chauffage ?

Tous les propriétaires et locataires de résidences principales ou secondaires, sans condition de ressources.

Quels sont les travaux éligibles pour la prime Coup de pouce chauffage ?

L'installation de systèmes de chauffage écoénergétiques tels que les chaudières biomasse, les pompes à chaleur, les appareils de chauffage au bois performants ou le raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables.

Quels sont les travaux éligibles pour la prime Coup de pouce isolation ?

L'isolation des combles et toitures, et l'isolation des planchers bas.

Comment bénéficier de la prime Coup de pouce chauffage ?

Vous devez respecter un processus en plusieurs étapes, notamment sélectionner une entreprise ou un partenaire, accepter l'offre, signer le devis, choisir un professionnel RGE pour réaliser les travaux et envoyer les pièces justificatives.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime Coup de pouce chauffage ?

Votre logement doit avoir été construit depuis plus de 2 ans, être votre résidence principale ou secondaire et occupé au moins 6 mois par an, sauf obligation professionnelle, raison de santé ou cas de force majeure. Si vous êtes locataire, vous devez obtenir l'accord du propriétaire pour réaliser les travaux.

Comment vérifier et signer un devis de travaux ?

Signez et datez manuellement le devis, vérifiez les mentions légales, les prestations incluses et les exclusions, les conditions de paiement et les pénalités en cas de retard.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.