Vérifier les bougies de votre poêle pour maximiser son rendement
Crédits photo @Infobourg.fr

Que faire si la bougie de votre poêle à granulés ne fonctionne plus ?

L’entretien d’un poêle à granulés est relativement simple. Cependant, il est important de bien comprendre le fonctionnement de votre appareil pour qu’il fonctionne de façon optimale. Dans cet article, nous allons parler d’un élément important du poêle à pellets : La bougie. Différences entre les types de bougie, durée de vie et dépannage, nous abordons tout cela.

La bougie d’allumage un élément très important à connaitre

La bougie d’allumage est un élément clé du processus de démarrage automatique d’un poêle à granulés. Contrairement à ce que l’on peut penser, elle ne touche pas directement les pellets. Cette bougie, d’une résistance de 300W et alimentée en électricité de 220V, se trouve dans un tube à l’intérieur du creuset, là où circule l’air chaud. Grâce à cette méthode, la bougie chauffée produit une importante quantité d’air chaud, qui entraîne la combustion des pellets dans le creuset et réchauffe rapidement la pièce où se trouve le poêle.

La durée de vie de la bougie dépend de son nombre de cycles d’allumage, ainsi que de la façon dont elle est utilisée. Si le poêle redémarre plusieurs fois par jour en raison d’une isolation insuffisante de la maison, la bougie sera plus souvent sollicitée et aura une durée de vie plus courte et fatalement la bougie s’usera plus rapidement et vous ferez par ailleurs moins d’économie de pellets.

Image d'illustration d'une bougie de poêle à pellets
Crédits photo @Infobourg.fr

Quelle est la différence entre une bougie en céramique et une bougie en métal ?

Les bougies en céramique sont non seulement plus robustes que les bougies en métal, mais elles produisent également une flamme beaucoup plus rapidement grâce à leur capacité de chauffe supérieure. En effet, les poêles à granulés équipés de bougies en céramique s’allument deux fois plus rapidement que ceux qui utilisent des bougies en métal. Toutefois, cette commodité a un coût : le prix d’une bougie en céramique est environ le double de celui d’une bougie en métal.

La longévité de ces bougies dépend de deux facteurs : le nombre de cycles d’allumage et la manière dont elles sont utilisées.

Par exemple, si l’isolation de votre maison est insuffisante, le poêle sera redémarré plusieurs fois dans la journée. Cela entraînera une utilisation plus fréquente des bougies d’allumage, par rapport aux poêles installés dans des maisons efficacement isolées avec des modes de programmation similaires.

Pour prolonger la durée de vie de la bougie, il est essentiel de nettoyer régulièrement le creuset et d’aspirer quotidiennement autour du tube de la bougie. Il est également recommandé de faire effectuer un entretien par un professionnel certifié Qualibois, qui délivrera un certificat de conformité pour bénéficier d’une couverture adéquate de la part de votre compagnie d’assurance en cas de problème technique.

Par ailleurs, un entretien hors saison du poêle à pellets est indispensable pour ne pas avoir de mauvaises surprises au redémarrage.

Quelle est la durée de vie d’une bougie de poêle à pellets ?

La durée de vie d’une bougie d’allumage pour poêle à granulés est estimée à environ 5000 utilisations. Toutefois, il est à noter que cette durée peut varier en fonction du matériau utilisé pour la fabrication de la bougie. Par exemple, une bougie métallique ne peut être utilisée que pour environ 2400 allumages tandis qu’une bougie en céramique peut être utilisée pour environ 8000 allumages. Cette durée équivaut à environ 3 à plus de 6 ans, en fonction de la fréquence d’utilisation et de la qualité de la bougie.

Quand doit-on remplacer la bougie d’allumage de son poêle à granulés ?

Si votre poêle à granulés prend trop de temps pour s’allumer ou si vous ne parvenez pas à obtenir le nombre d’allumages souhaité, il est temps de vérifier si tous les entretiens ont été effectués. Une fois que cette étape est franchie, il est possible que le problème soit dû à une bougie d’allumage défectueuse, ce qui peut causer des pannes.

L’utilisation d’une bougie d’allumage usagée peut entraîner des temps de démarrage plus longs, voire empêcher le poêle de s’allumer, et présenter des risques de court-circuit. Pour éviter ces risques, il est recommandé de vérifier régulièrement si la bougie est en bon état et de la remplacer si nécessaire.

Que faire lorsque la bougie de votre poêle à pellets ne fonctionne plus ?

Si votre bougie d’allumage n’est plus opérationnelle, cela indique que la montée en température de la combustion des granulés est insuffisante, ce qui entraîne une diminution de l’air chauffé. Heureusement, le remplacement de la bougie d’allumage de votre poêle est une solution simple ; il vous suffit d’acquérir le même modèle de bougie que le vôtre actuellement. En général, le prix d’une bougie neuve varie entre 20€ et 30€.

Même si votre bougie ne fonctionne pas correctement, vous pouvez toujours allumer votre poêle. Voici comment : Commencez par remplir le creuset avec une poignée de granulés de bois, puis enflammez-les à l’aide d’un allume-feu. Enfin, utilisez ensuite le poêle comme d’habitude.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.