Quelles couleurs peuvent provoquer l’anxiété dans sa décoration intérieure ?

Il est possible que la couleur d’une pièce vous ait fait vous sentir stressé, mal à l’aise ou de mauvaise humeur à un moment donné de votre vie. Si la plupart des gens choisissent les couleurs de leurs pièces en fonction de leurs propres goûts, il est également essentiel de réfléchir à l’impact des couleurs sur nos émotions.

Quelles couleurs provoquent l’anxiété ?

Nous sommes nombreux à chercher du réconfort dans notre lieu d’habitation, mais les couleurs de votre espace pourraient-elles vous rendre anxieux ?

La couleur est un outil puissant et proactif que nous prenons pour acquis lorsqu’il s’agit de notre bien-être. Les saturations de couleur ont la capacité d’influencer immédiatement l’humeur, qu’elle soit bonne ou mauvaise.

Les teintes anxiogènes sont souvent des couleurs vives, fortes, profondes et intenses.

Bien que l’on puisse faire des généralités sur les couleurs, notre affinité avec certaines couleurs ont beaucoup à voir avec notre personnalité, notre environnement immédiat et nos expériences de vie, il est donc impératif de choisir une couleur qui rassure.

Le rouge

couleur rouge

Selon des études, le rouge est la couleur la plus stressante malgré tout son potentiel dans la décoration intérieure. C’est la seule teinte qui provoque un malaise lorsqu’elle est utilisée en excès. Le rouge n’est pas une teinte particulièrement apaisante.

La plupart des gens n’aiment pas les pièces rouges. Cette couleur nous rappelle une menace possible. Elle est agressive et excitante, c’est pourquoi elle est fréquemment utilisée dans les indications d’alerte. Le rouge a la capacité de susciter des réactions corporelles similaires à celles provoquées par le stress, telles que l’augmentation du rythme cardiaque et de la température corporelle.

En très petites quantités, le rouge a également un certain nombre de significations positives. Le rouge est la couleur de la passion, de la sensualité et de l’amour.

Le jaune

couleur jaune

Le jaune est associé à la nervosité. Lorsque nous sommes entourés d’un jaune fort et intense pendant de longues périodes, nos nerfs peuvent être irrités.

Le jaune est utilisé dans l’art depuis des temps très anciens en raison de l’abondance du pigment ocre. Les Égyptiens de l’Antiquité peignaient leurs dieux en jaune, ce qui leur donnait l’apparence de l’or.

À l’époque médiévale, cependant, le jaune a été associé à de mauvaises qualités de personnalité, telles que la trahison et la jalousie (jaune cocu). En raison de ces connotations négatives, le jaune est rapidement tombé en disgrâce.

Pour utiliser le jaune ou l’ocre, vous devez le considérer comme la couleur « neutre » du projet, comme une teinte pour mettre en valeur les autres couleurs, et non pour dominer tout le reste.

Le marron

couleur marron

Le marron, comme d’autres teintes sombres, est souvent associé à des sentiments désagréables tels que la tristesse et l’anxiété. En grande quantité, le brun peut paraître triste et austère.

Le marron peut être utilisé en conjonction avec d’autres teintes pour lui donner plus de profondeur. Cette couleur en complément évitera les connotations négatives qui lui sont associées.

Le brun va avec tout, et il est particulièrement utile pour accentuer les contours des teintes plus profondes et plus riches.

Le gris

couleur grise

La couleur grise, selon la psychologie des couleurs, est synonyme de mentalité morose et morne. Le gris est également lié à la tristesse et à la dépression, il n’est donc pas surprenant qu’il s’agisse d’une couleur connue pour induire l’anxiété.

Le gris est également considéré comme une couleur sans émotion, ce qui peut vous donner l’impression d’être coupé de la réalité.

Il est conseillé d’utiliser une peinture grise à sous-ton vert : comme les gris-verts se situent au milieu du cercle chromatique et équilibrent les couleurs chaudes et froides, ils constituent un choix sûr.

Le blanc

couleur blanche

Le blanc, comme toutes les couleurs, a des connotations et des implications à la fois positives et négatives. Il est essentiel de noter que les liens entre la signification des couleurs ne sont pas les mêmes pour toutes les cultures.

Dans les cultures occidentales, le blanc est souvent associé aux mariages et aux hôpitaux, car il véhicule un sentiment de pureté et de propreté.

Dans de nombreuses cultures orientales, le blanc est lié à la mort et à la mélancolie, c’est pourquoi il est souvent associé aux funérailles.

Le blanc est un choix sûr dans le monde de la décoration intérieure, car il est à la fois élégant et intemporel dans sa simplicité et est la couleur absolue pour mettre en valeur les autres teintes.

Les effets de la couleur d’une pièce sur l’humeur sont souvent sous-estimés, prenez donc votre temps avant de vous décider.

Chris L.

Consultant sur Internet, j'ai plusieurs passions que je tente de partager comme le développement personnel et bien d'autres.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.