Réglages optimaux pour votre poêle à granulés : comment économiser sur votre facture de chauffage

réglages d'un poêle à pellets dans une maison
Crédits photo @Infobourg.fr

Vous êtes propriétaire d’un poêle à granulés, mais vous ne savez pas comment régler les paramètres pour en tirer le meilleur parti ? Dans cet article, nous vous donnons tous les conseils dont vous avez besoin pour régler votre poêle à granulés de manière optimale. Découvrez comment régler la température, le débit d’air et le débit de granulés pour une utilisation efficace et économique de votre poêle. Suivez nos conseils pour maximiser l’efficacité de votre poêle et économiser de l’argent sur votre facture de chauffage.

Comment régler efficacement votre poêle à granulés

Pour fonctionner de manière optimale, il est essentiel que votre poêle à granulés soit réglé correctement. Si les paramètres ne sont pas correctement réglés, vous risquez de voir votre taux d’efficacité diminuer jusqu’à 20 %, ce qui signifie que vous consommerez plus de granulés de bois que nécessaire. Toutefois, avec un réglage idéal, vous pouvez atteindre un rendement maximal et tirer le meilleur parti de votre poêle.

Un poêle à granulés disposé contre un mur
Crédit photo @Infobourg.fr

Lisez le manuel d’utilisation avant de régler votre poêle à pellets

Avant de vous lancer dans le réglages de votre poêle à pellets, assurez-vous de lire le manuel d’utilisation au préalable. Cette étape peut paraitre fastidieuse, mais elle est absolument essentielle. Chaque modèle est assorti d’un ensemble de réglages spécifiques qu’il convient de prendre en considération – tous ces réglages sont indiqués dans le manuel d’utilisation. Ne négligez surtout pas cette étape.

La température idéale pour votre poêle à granulés

Le calibrage de la température de votre poêle est tout aussi facile que celui d’un radiateur. Cependant, si vous ne faites pas attention, vous risquez de consommer plus de pellets que nécessaire si la pièce devient trop chaude.

Il est donc idéal de maintenir les salons entre 19°C et 21°C et les chambres à coucher à 17-18°C pour un confort optimal. N’oubliez pas que chaque augmentation de 1°C peut entraîner une augmentation de la consommation de granulés à hauteur de 7%.

La distribution des pellets est automatisée pour vous permettre de rester à la température souhaitée. De plus, il vous est possible de gérer le débit d’entrée des pellets. D’une manière générale, le réglage du débit de pellets va de pair avec le réglage du débit d’air.

Le débit des granulés doit être inférieur ou égal au débit d’air.

Un réglage intelligent du thermostat de votre appareil à granulés peut vous permettre de réaliser des économies considérables de granulés. Pour maximiser les économies et l’efficacité, essayez de le régler à une température plus basse lorsque vous n’êtes pas chez vous ou pendant les heures de sommeil.

Si vous avez tendance à rester à l’intérieur pendant la journée, pourquoi ne pas régler votre thermostat plus haut le matin et le soir lorsque vous souhaitez avoir une maison confortable ? Pour vous assurer que vos coûts énergétiques sont optimisés, voici un exemple.

La plupart du temps, il est conseillé de chauffer à environ 19° ou 20°, cependant 1 degré supplémentaire peut ajouter au confort surtout le matin où le corps est encore fébrile.

Voici un exemple de programmation :

  • 21°C pendant l’heure qui précède le réveil en semaine
  • 20°C pendant 3 à 4h le soir, au retour du travail ou à l’heure qui précède la tombée de la nuit
  • 21°C pendant le weekend
Poêle à granulés au centre d'une pièce
Crédits photo @Infobourg.fr

 

Gérer la quantité d’air de combustion pour une utilisation optimale de votre poêle à granulés

La quantité d’air de combustion est normalement réglée par défaut.

Pour garantir le fonctionnement optimal de votre poêle à granulés, il est essentiel de tenir compte de la qualité des granulés, des courants d’air et des vents lors du réglage de l’alimentation en air.

La météo et l’emplacement de la maison joue un rôle déterminant dans ce type de réglage.

Grâce à la possibilité de diminuer la vitesse du ventilateur d’extraction, vous pouvez réduire votre consommation de combustible jusqu’à 10 %. Malgré une taille de flamme réduite et un aspect du feu moins vivant, vos économies d’énergie avec les pellets ou les granulés seront considérables.

N’hésitez pas à réduire le débit d’air et à alimenter votre brasier avec moins de combustible, cela a pour effet de produire moins de flammes mais plus de braises.

Voici un conseil utile pour savoir s’il y a suffisamment d’air pour que votre poêle brûle correctement les granulés : observez-les attentivement dans le brûleur. S’ils sautent dans tous les sens, cela signifie que le débit d’air est trop important et que vous devez le réduire rapidement pour ne pas risquer que votre poêle s’éteigne complètement. Cela vous permettra de mieux gérer la vitesse de combustion.

Réduire la consommation de combustible de votre poêle à granulés grâce à un réglage adéquat

Par conséquent, les paramètres d’admission d’air du ventilateur peuvent modifier l’ampleur des flammes. En fonction de la quantité de vent soufflant dans l’âtre, vos pellets vont soit couver, soit s’enflammer rapidement.

Il est nécessaire de garder à l’esprit que les grandes flammes consomment plus de pellets que les braises. Par conséquent, diminuer l’intensité du feu, permet de réduire votre consommation de pellets et d’économiser jusqu’à 10% sur vos coûts énergétiques globaux ! Pour maximiser cet effet, il est recommandé de régler l’arrivée d’air de manière à limiter toute flamme potentielle et à maintenir une flamme basse.

Poêle à pellets disposé dans un salon
Crédits photo @Infobourg.fr

Mode automatique ou mode manuel ?

Pour vous assurer que votre poêle à granulés fonctionne correctement, vous devrez déterminer s’il fonctionne ou non sur des réglages automatiques. Si une marque propose une fiche de réglage, assurez-vous de suivre la procédure exacte. Si vous n’avez rien de tel en votre possession, demandez à votre installateur de vous montrer la bonne méthode pour chauffer votre maison de manière efficace.

Maximiser l’efficacité de votre poêle à granulés grâce à un entretien sérieux

N’oubliez pas que l’efficacité de votre poêle à granulés et sa longévité dépendront en grande partie d’un entretien approprié. Pour garantir une durée de vie prolongée, un nettoyage quotidien ou hebdomadaire selon l’utilisation est conseillé pour éviter tout dommage inutile et une consommation d’énergie excessive.

  • N’oubliez pas de vider fréquemment le bac à cendres afin d’éviter de gêner le travail du ventilateur.
  • Utilisez un chiffon humide pour vous assurer que le verre de votre poêle soit propre.

Pour des raisons de sécurité, il est essentiel de faire réviser régulièrement l’équipement par un RGE certifié au moins une fois par an et d’en prendre soin hors saison. Pour s’assurer que tout fonctionne correctement pendant l’hiver et éviter les intoxications au monoxyde de carbone, il est vivement recommander de programmer cet entretien en automne.

Avec toutes ces informations, vous devriez faire des économies et mieux connaitre les différents réglages de votre poêle.

Votez pour cet article

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.