piege a souris

Souris : Fabriquez un piège sécurisé et économique pour moins d’1€

Avoir des souris à la maison peut rapidement devenir un souci majeur pour beaucoup de foyers. Non seulement elles peuvent causer des dégâts matériels en rongeant les câbles et les meubles, mais elles sont également susceptibles de transmettre des maladies. Heureusement, il existe des moyens efficaces et économiques de lutter contre ce fléau. Dans cet article, nous vous guidons pas à pas dans la fabrication d’un piège à souris fait maison, efficace, sans danger pour vos animaux domestiques et les enfants, et qui ne coûte pratiquement rien.

Quel est le meilleur piège à souris ?

Le choix d’un piège à souris dépend de plusieurs facteurs, notamment de la sécurité, de l’efficacité, et de l’humanité du dispositif. Les pièges les plus courants sur le marché incluent les pièges à ressort, les pièges collants, et les pièges électriques. Cependant, ces options peuvent être coûteuses, dangereuses pour les autres animaux de la maison, et parfois inhumaines pour les souris capturées.

Une alternative recommandée par les experts en lutte contre les nuisibles est le piège à seau. Simple à fabriquer, ce piège utilise les principes de la curiosité naturelle des souris et de leur incapacité à s’échapper d’un conteneur profond une fois tombées dedans. Ce type de piège est non seulement efficace mais aussi réutilisable et peut capturer plusieurs souris en une seule nuit sans causer de dommages.

Fabriquer un piège à souris DIY

Voici une méthode simple et économique pour fabriquer votre propre piège à souris :

  1. Matériel nécessaire :
    • Un seau
    • Une canette vide
    • Un morceau de bois ou une règle (pour faire office de rampe)
    • De la ficelle ou un fil solide
    • Du beurre de cacahuète ou un autre appât
  2. Instructions :
    • Percez deux trous opposés en haut du seau.
    • Insérez la ficelle à travers la canette et les deux trous pour que la canette puisse tourner librement.
    • Fixez solidement la ficelle de chaque côté du seau.
    • Appliquez une couche généreuse de beurre de cacahuète sur la canette.
    • Placez la rampe d’accès pour que les souris puissent facilement atteindre le bord du seau.

Où placer le piège ?

L’emplacement du piège est crucial pour capturer efficacement les souris. Ces rongeurs sont des créatures de habitudes qui suivent des itinéraires fixes entre leur nid et les sources de nourriture. Pour maximiser vos chances de capture, observez et identifiez les parcours préférés des souris dans votre maison. Voici quelques conseils pour placer stratégiquement votre piège :

  • Le long des murs : Les souris préfèrent se déplacer le long des murs plutôt qu’à travers des espaces ouverts. Placez le piège perpendiculairement au mur, avec l’appât côté mur. Cela garantit que les souris rencontrent l’appât en suivant leur chemin habituel.
  • Près des zones d’activité : Recherchez les signes de présence de souris, comme des excréments, des marques de grignotage, ou des nids. Placer des pièges près de ces zones augmente les chances de capture.
  • À proximité des points d’entrée : Les souris peuvent entrer dans les maisons par des ouvertures très petites. Inspectez les fondations, les portes, et les fenêtres pour identifier ces passages et placez les pièges à proximité.
  • Dans les zones cachées : Les souris aiment se cacher dans des endroits sombres et tranquilles. Considérez les endroits comme derrière les appareils électroménagers, dans les placards, et sous les meubles comme des emplacements stratégiques pour vos pièges.
  • Évitez les zones fréquentées : Placer des pièges dans des zones de haute activité humaine ou animale peut perturber les pièges et rendre les souris méfiantes. Trouvez des emplacements tranquilles et discrets pour une efficacité optimale.

Conseils supplémentaires

  • Variez les emplacements : Si vous ne capturez pas de souris après quelques jours, essayez de déplacer les pièges. Les souris peuvent devenir méfiantes ou leurs parcours peuvent changer.
  • Utilisez plusieurs pièges : Ne vous contentez pas d’un seul piège. Les souris sont souvent en nombre, et l’utilisation de plusieurs pièges augmente vos chances de réduire rapidement la population.
  • Soyez patient et persistant : La capture des souris peut prendre du temps, surtout si elles sont méfiantes ou si leur nombre est important. Continuez à vérifier et à réajuster les pièges régulièrement.

Quelle est l’odeur qui fait fuir les souris ?

Les souris ont un odorat très développé, ce qui les aide à détecter la nourriture et les dangers. Vous pouvez utiliser cette sensibilité à votre avantage en employant des odeurs qu’elles trouvent répulsives pour les éloigner de votre domicile. Parmi les répulsifs naturels les plus efficaces, on trouve :

  • L’huile de menthe poivrée : Non seulement elle laisse une odeur agréable pour les humains, mais elle est insupportable pour les souris. Imbibez des boules de coton avec de l’huile de menthe poivrée et placez-les aux points d’entrée et dans les zones fréquentées par les souris.
  • L’ammoniaque : Son odeur imite celle des prédateurs des souris, les repoussant efficacement. Toutefois, il doit être utilisé avec prudence, car il peut être nocif pour les humains et les animaux domestiques.
  • Le vinaigre blanc : Aspergez du vinaigre blanc dans les coins et les recoins où les souris peuvent se cacher. Renouvelez l’application tous les quelques jours pour maintenir son efficacité.

Comment faire sortir les souris de leur cachette ?

Pour attraper efficacement les souris, il faut d’abord les faire sortir de leurs cachettes. Voici quelques astuces :

  • Réduisez les sources de nourriture : Assurez-vous que tous les aliments sont bien stockés dans des conteneurs hermétiques et que les miettes et autres résidus alimentaires sont nettoyés immédiatement.
  • Utilisez des leurres : Les souris sont particulièrement attirées par le beurre de cacahuète et les graines de tournesol. Placez ces appâts près des pièges pour les attirer.
  • Créez des barrières sonores : Les dispositifs à ultrasons sont une méthode non invasive pour perturber les souris et les encourager à quitter leurs cachettes. Bien que leur efficacité puisse varier, ils constituent une bonne première étape avant la mise en place de pièges.

L’idée est que les souris, attirées par l’odeur de l’appât, montent sur la rampe et sautent sur la canette pour atteindre le beurre de cacahuète. La canette tourne sous leur poids, les faisant tomber dans le seau. Pour un piège sans cruauté, assurez-vous que le seau est suffisamment profond pour empêcher les souris de sauter hors, mais pas trop pour éviter des blessures. Vous pouvez même ajouter une couche de literie au fond pour un atterrissage en douceur.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.