Véranda bioclimatique ou pergola : Laquelle choisir pour votre maison

exemple d'une véranda bioclimatique

Les vérandas bioclimatiques et les pergolas du même type sont rapidement devenues des éléments standard des maisons bioclimatiques. Chacune des deux présente ses propres avantages, mais elles ont toutes certaines limites qu’il faut prendre en compte avant de se décider.

Est-il plus avantageux de construire d’abord une véranda bioclimatique ou une pergola bioclimatique ? Nous tentons de répondre à cette question.

La véranda bioclimatique : un élément intelligent de basse consommation

Grande véranda bioclimatique

Une véranda est un élément essentiel d’une maison basse consommation. Sa position par rapport aux autres pièces, ainsi que son orientation et son équipement, sont tous personnalisés. Tout cela afin d’en faire un régulateur de température plus efficace pour toute la maison.

Ses surfaces vitrées lui permettent de se réchauffer naturellement en hiver. La chaleur accumulée tout au long de la journée est transférée dans les autres pièces pendant les heures plus fraîches grâce à des revêtements spéciaux sur les murs et à des méthodes de ventilation spécifiques. Elle sert de radiateur qui retient la chaleur pendant la journée et la restitue au reste de la maison la nuit.

La fonction bioclimatique de la véranda change complètement en été. Cette fois comme vous pouvez l’imaginer, les qualités thermiques de la véranda ne sont pas utilisées pour stocker la chaleur, mais plutôt pour assurer une ventilation naturelle. La différence de température entre la véranda, plus chaude, et le reste de la maison va créer un courant d’air naturel qui va rafraîchir toute la maison en évacuant la chaleur par les ouvertures de la véranda, notamment les portes coulissantes.

La véranda, de par son mode de fonctionnement et sa capacité à contrôler la température de toute une maison, est un allié de taille dans une démarche bioclimatique et un élément clé des maisons à basse consommation d’énergie. Cependant, pour obtenir une efficacité maximale, il est souvent nécessaire de concevoir la maison en tenant compte des restrictions imposées par la véranda dès le départ.

Parce qu’une véranda bioclimatique peut être intégrée à une maison existante et à son aménagement intérieur, il est possible que l’orientation de la maison et la construction de l’intérieur conviennent à un usage bioclimatique. Une extension de maison peut être bien équipée avec une ou plusieurs des caractéristiques des vérandas bioclimatiques même si elle n’est pas entièrement optimisée pour le bioclimat.

La pergola climatique est-elle une véritable alternative à la véranda ?

exemple d'une pergola bioclimatique adossée contre une maison

Bien que les pergolas bioclimatiques et les vérandas puissent être ressemblantes à bien des égards, ces deux équipements ne fonctionnent pas de la même manière. Le fonctionnement de la pergola est très différent de celui de la véranda si tous deux fonctionnent sur des variables thermodynamiques.

Alors que la véranda est une pièce vitrée qui crée immédiatement un effet de serre et donc de la chaleur, la pergola fonctionne indirectement en contrôlant la quantité de lumière qui frappe les surfaces vitrées. La quantité de chaleur générée dans la maison s’en trouve modifiée, de même que l’effet de serre de la maison.

La fonction bioclimatique d’une pergola est plus souvent considérée comme secondaire que comme son utilité première. Le rôle premier et le plus important d’une pergola est de fournir de l’ombre aux espaces extérieurs.

Elle est en outre légère, ce qui la rend facile à installer. La pergola est également dotée d’un système unique de portes coulissantes en verre et en aluminium présentant des caractéristiques bioclimatiques intéressantes, telles que la limitation de l’effet de serre en été et sa maximisation en hiver. Bien que la fonction bioclimatique ait généralement été une réflexion après coup sur les pergolas, les persiennes réglables permettent de réaliser des économies d’énergie qui ont permis à la fonction bicoclimatique de se développer.

Par rapport à une véranda, la pergola est censée être plus simple à positionner, à orienter dans une optique bioclimatique. Ces avantages font de la pergola la première étape la plus populaire dans une approche bioclimatique, notamment pour les projets de rénovation.

Cependant, le niveau bioclimatique est déterminé par une variété de critères, notamment :

En fonction de la maison, il peut être plus intéressant et moins compliqué de réduire la consommation d’énergie en changeant les boiseries ou en créant une véranda qu’en installant une pergola.

Nous pouvons décrire la différence entre les pergolas et les vérandas comme suit : les vérandas entièrement bioclimatiques se trouvent généralement dans les nouvelles constructions, tandis que les pergolas bioclimatiques sont plus adaptées aux travaux de rénovation. Bien évidemment, il existe des exceptions.

Cunégonde V.

Salut. Mon truc à moi c'est le jardinage et la permaculture. J'aime découvrir des nouvelles tendances en terme de jardinage. Culture au potager, bouturage, greffage et expériences horticoles, ça me connait.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.