Quelles plantes ne pas tailler au printemps

4 plantes à ne surtout pas tailler au printemps !

Certains végétaux exigent de nous de résister à la tentation de les tailler au printemps. Bien que l’idée de les retoucher durant le grand ménage de printemps puisse nous effleurer l’esprit, cette action pourrait nuire voire nous priver de leur floraison spectaculaire.

La taille de printemps est une pratique couramment débattue. Vous avez probablement lu sur le net que le printemps constitue la période idéale pour la taille des plantes ornementales. Mais cette affirmation est-elle exacte ? Disons que la vérité se situe quelque part entre les deux. Il existe des végétaux qui bénéficient d’une taille au printemps, tandis que d’autres ne devraient absolument pas être taillés à cette période de l’année.

Alors, quelles sont les plantes à tailler au printemps et celles à épargner ?

Les quatre plantes à épargner au printemps

Un adage populaire peut s’avérer utile : si une plante fleurit avant le mois de mai, il convient de ne pas la tailler au printemps. Voici quelques favorites de nos jardins qui ne devraient pas être écourtées au printemps.

(À noter que le moment idéal pour tailler ces arbustes est juste après leur floraison.)

1 – Azalées

azalée fleurie

Amateur des fleurs d’azalée, abstenez-vous de les tailler au printemps. Les azalées, arbustes florissants au printemps, forment leurs bourgeons floraux l’été précédent. Poussant aussi bien en version persistante que caduque, les azalées se taillent entre la fin de leur floraison et début juillet.

Ces plantes vivaces prospèrent sous au moins quatre heures de soleil quotidien et dans un sol humide et acide.

2 – Hortensia à feuilles de chêne

Hortensia à feuilles de chêne

Les hydrangeas présentent certaines complexités en matière de taille, certaines espèces fleurissant sur le bois nouveau, et d’autres sur le bois ancien. L’hortensia à feuilles de chêne est un arbuste vivace arborant de grands panicules floraux durables qui éclosent sur le bois ancien. Il est conseillé de tailler ces plantes en automne. Retardez la taille de l’hydrangée à feuilles de chêne jusqu’après la floraison, bien que les branches mortes ou malades puissent être coupées à tout moment.

Ces plantes préfèrent un sol légèrement acide, humide, bien drainé, en plein soleil ou à mi-ombre.

3 – Lilas

lilas fleuri

Les lilas, arbustes ornementaux populaires, transforment n’importe quel jardin en un lieu enchanteur grâce à leurs floraisons spectaculaires. Pendant leur période de floraison de trois semaines à la fin du printemps, les arbustes se couvrent de grappes de fleurs extrêmement parfumées – violettes, roses ou blanches. Les lilas, arbustes vivaces, nécessitent une bonne circulation de l’air et se plaisent en plein soleil, dans un sol humide, bien drainé et alcalin.

La taille des lilas s’effectue au début de l’été, après la disparition des fleurs.

4 – Forsythia

Forsythia en fleur

Les forsythias appartiennent au genre des arbustes à fleurs caduques de la famille des oleaceaes. Ces vivaces à faible entretien et à croissance rapide se distinguent par leur port élégant, droit et arqué. Ils se couvrent de longues branches ornées de fleurs jaunes éclatantes au début du printemps. Les fleurs du forsythia précèdent leurs feuilles. La taille du forsythia s’effectue en été, après la fanaison des fleurs.

Plantez le forsythia dans un endroit ensoleillé avec un excellent drainage.

Pourquoi ne pas tailler ces plantes au printemps ?

La raison pour laquelle il ne faut pas tailler les arbustes à floraison printanière au printemps est simple : vous risquez de perdre une partie de ces magnifiques floraisons.

Gardez à l’esprit que toutes les plantes de jardin ne forment pas leurs bourgeons floraux au même moment. Les plantes comme les conifères, les rosiers, les arbres fruitiers et les vivaces à floraison estivale forment leurs bourgeons sur le bois nouveau, c’est-à-dire les pousses vertes flexibles qui apparaissent tôt dans la saison de croissance. Tailler ces plantes au début du printemps n’entravera pas la floraison, mais encouragera plutôt la croissance de nouveau bois, augmentant ainsi les bourgeons et les fleurs. Ces plantes fleurissent généralement en été.

Cependant, certaines plantes forment des bourgeons sur le « bois ancien », le bois qui a poussé la saison précédente. Ces bourgeons sont apparus sur les tiges ou branches l’année précédente et, au printemps, sont prêts et désireux de fleurir. Si vous taillez ces arbustes au printemps, vous couperez nécessairement des bourgeons floraux et réduirez vos floraisons. La seule occasion de tailler ces plantes au printemps est lorsque leurs branches sont endommagées ou malades.

En ce qui concerne les arbres caduques, ceux qui bourgeonnent au printemps ne devraient pas être taillés. Ils ont besoin de ce nouveau feuillage pour nourrir la nouvelle croissance.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.