Sauver les hérissons avant l'extinction de l'espèce
Crédits photo @Infobourg.fr

Alerte : Les hérissons pourraient disparaître d’ici 2025

La population de hérissons a diminué de moitié au cours des 50 dernières années, ce qui risque de mener à l’extinction de l’espèce d’ici 2025. Les causes principales de cette situation sont la bétonisation des terres, la disparition des zones forestières et l’impact des produits chimiques sur les cultures.

Les hérissons sont obligés de quitter leur habitat naturel et de s’installer en ville pour trouver de quoi se nourrir, ce qui les expose à un danger accru en traversant les routes.

Par exemple en 60 ans, la population de hérissons en Angleterre a considérablement diminué, atteignant une réduction de 95 %. Alors qu’ils étaient 30 millions dans les années 1950, leur nombre n’est plus que d’environ un million aujourd’hui. Les résultats d’une récente étude menée dans le pays sont encore plus alarmants, révélant une diminution supplémentaire de 50 % au cours des vingt dernières années.

Le mois de mars est une période de sortie d’hibernation des hérissons, il est donc primordial d’agir rapidement.

Sourire d'un hérisson
Crédits photo @Infobourg.fr

La survie des hérissons est réellement en danger

L’animal est protégé depuis 1981, mais sa survie nécessite une action plus efficace. Les particuliers peuvent contribuer à la sauvegarde des hérissons en aménageant leur jardin pour leur offrir un refuge et en mettant à leur disposition de la nourriture et de l’eau fraîche. Cependant, il est important de noter que les robots tondeuses sont dangereux pour les hérissons, qui peuvent être fauchés par ces engins comme l’explique lavenir.net.

Les hérissons sont des animaux nocturnes, qui sortent la nuit pour se nourrir et sont donc rarement aperçus. C’est peut-être pour cette raison que leur déclin est souvent ignoré.

Cependant, les chiffres montrent que les populations de hérissons ont diminué extrêmement rapidement ces deux dernières décennies, ce qui suscite de réelles inquiétudes.

La perte de leur habitat naturel et l’utilisation croissante de pesticides en agriculture font des espaces verts en ville un refuge de plus en plus important pour ces créatures épineuses.

8 conseils pour aider à la protection des hérissons

Vous pouvez protéger les hérissons pour les générations futures en prenant quelques petites mesures dans votre jardin ou votre espace vert. Voici nos 8 conseils pour aider les hérissons :

  1. Créez une autoroute pour hérissons avec vos voisins. En créant un espace de 13 cm x 13 cm dans la partie inférieure de votre clôture, les hérissons pourront circuler entre les jardins et ainsi accéder à plus de nourriture, d’abris et d’opportunités pour se reproduire.
  2. Créez une zone de vie sauvage dans votre jardin. De nombreuses caractéristiques des jardins modernes, comme les terrasses, les patios et les pelouses artificielles, laissent peu d’accès aux hérissons pour se nourrir et se protéger. Laissez une partie de votre jardin devenir sauvage pour attirer les hérissons, plantez une haie ou construisez une pile de bûches pour fournir un abri et une source de nourriture naturelle aux hérissons.
  3. Construisez ou achetez une maison pour hérissons. Pendant l’hiver, les hérissons hibernent dans des nids construits à l’automne. Si vous souhaitez aider les hérissons dans votre jardin, vous pouvez leur créer un abri pour se nourrir ou hiberner. La British Hedgehog Preservation Society donne de précieux conseils sur la façon de construire une maison pour hérissons.
  4. Évitez d’utiliser des granulés anti-limaces et autres pesticides dans votre jardin. Les pesticides réduisent la quantité de nourriture disponible pour les hérissons, dont la source de nourriture principale est les insectes. Si les hérissons mangent des limaces ou des insectes empoisonnés par des pesticides, cela les empoisonnera également.
  5. Rendez votre étang sûr avec une rampe. Les étangs sont merveilleux pour la vie sauvage, mais l’eau profonde peut être dangereuse pour les hérissons s’ils ne peuvent pas en sortir. Ajouter une rampe à votre étang permettra aux hérissons de sortir de l’eau s’ils y tombent.
  6. Fournissez de la nourriture et de l’eau. Vous pouvez compléter l’alimentation des hérissons avec de la nourriture pour hérissons de bonne qualité, de la nourriture pour chats ou pour chiens à base de viande ou des croquettes pour chats. Vous ne devez jamais fournir de l’eau sucrée aux hérissons, seulement de l’eau pour qu’ils puissent boire.
  7. Si il est blessé. Il est nécessaire de prendre soin de l’animal rapidement. Il est possible qu’il soit affaibli, blessé, et que des mouches viennent pondre sur lui. Les œufs ressemblent à des grappes de grains de riz fins et légèrement jaunes et doivent être retirés immédiatement à l’aide d’une brosse à dents sèche ou d’une pince à épiler. Il ne faut pas mouiller l’animal.En quelques heures, les œufs se transforment en asticots qui peuvent dévorer l’animal vivant. Selon la gravité des dégâts causés par les asticots, il peut parfois être possible de sauver l’animal
  8. Si vous trouvez un hérisson en détresse et que vous ne savez pas comment agir, le Sanctuaire des hérissons a établi un répertoire des centres de sauvetage de la faune sauvage. Vous pouvez consulter cet annuaire pour identifier le centre le plus proche de chez vous. Une fois que vous avez localisé un hérisson blessé, vous pouvez contacter l’un de ces centres en fonction de votre lieu de résidence.

Par ailleurs une pétition existe à cette adresse, n’hésitez pas, une signature ne coute rien !

Et bien sûr, partagez un maximum les articles sur le sujet comme celui-ci.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.