Comment assurer une floraison spectaculaire de vos hortensias cet été ?

des hortensias fleuris

Si l’idée d’un été parsemé d’hortensias en pleine efflorescence vous enchante, quelques attentions portées dès le printemps peuvent significativement augmenter vos chances de concrétiser cette vision. Voici un article qui vous explique tout cela.

Fertilisation des hortensias au printemps

  • Nutrition Optimale : L’apport d’engrais aux hortensias s’avère être une démarche simple mais cruciale. Dès l’apparition des premiers bourgeons printaniers, introduisez la première dose d’engrais de l’année. Que ce soit un engrais universel ou un spécifique pour les plantes préférant l’acidité, vos hortensias vous remercieront. Dispersez l’engrais autour du périmètre où l’eau s’égoutte de la plante, puis arrosez généreusement pour une assimilation parfaite.

Changement de couleur des fleurs d’hortensias

  • Magie des couleurs : La teinte des fleurs des hortensias mophead (H. macrophylla) et lacecap (H. serrata) peut être transformée grâce à l’ajout de sulfate d’aluminium ou de chaux dans le sol. Pour intensifier le bleu ou virer au pourpre, optez pour le sulfate d’aluminium. Pour un virage vers le rose, la chaux sera votre alliée. L’application se fait tôt au printemps, après l’émergence des nouveaux bourgeons, avec une possible réitération un à deux mois après.

Taille printanière pour des hortensias robustes

  • Élagage réfléchi : Pour des buissons d’hortensias plus denses et vigoureux, la taille s’impose au début du printemps pour les variétés panicle (H. paniculata) et lisse (H. arborescens). Cette étape doit être effectuée avec soin, en taillant jusqu’à la moitié de la croissance totale pour les panicles et à environ trente centimètres du sol pour les lisses. Les autres variétés, telles que les oakleaf et mophead, ne nécessitent pas de taille spécifique à cette période.

Paillage pour un entretien simplifié des hortensias

  • Protection et esthétique : Un paillis de 5 cm, appliqué dès le début du printemps, limite l’apparition des mauvaises herbes, conserve l’humidité et embelli visuellement vos parterres. Selon ce qui est disponible dans votre région, optez pour l’écorce de pin, le compost, les paillis déchiquetés ou encore les aiguilles de pin.

Transplantation des hortensias pour une croissance Idéale

  • Nouveau Départ : Le début du printemps est également le moment idéal pour relocaliser les hortensias trop exposés au soleil ou à l’étroit dans leur emplacement actuel. Si le déplacement s’avère compliqué du fait de la taille de l’arbuste, une taille préalable peut faciliter l’opération. N’oubliez pas d’enrichir le sol du nouveau site et d’arroser abondamment après la transplantation pour encourager l’enracinement dans ce nouvel environnement.

En appliquant ces pratiques dès le printemps, vous posez les bases d’un jardin où les hortensias, avec leurs nuances délicates et leur floraison abondante, deviennent les véritables vedettes de l’été.

Votez pour cet article

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.