Comment attirer les mésanges dans son jardin ? Quelques petites astuces

Comment attirer des mésanges dans son jardin

La mésange est un oiseau prédateur qui reste dans notre région toute l’année. Comme elle ne migre pas, elle est l’alliée parfaite des jardiniers. Si vous souhaitez protéger votre potager ou simplement prendre plaisir à la regarder voltiger été comme hiver, voici quelques conseils pour inviter ce joli oiseau dans votre jardin.

Contrairement aux autres oiseaux de jardin, les mésanges charbonnières ne rechignent pas à chercher leur nourriture dans des endroits moins typiques, comme les tables propres et les mangeoires suspendues ou au sol.

En plaçant des mangeoires contenant une variété de graines, de noix et de vers de farine dans des espaces ouverts, vous verrez bientôt une augmentation des mésanges charbonnières..

Elles nichent dans des cavités, mais n’hésitent pas à utiliser des nichoirs. Les nichoirs situés près des troncs d’arbres ont beaucoup de succès car ils assimilent étroitement leur habitat naturel.

Une mésange bleue sur une branche

La nourriture de la mésange

Les aliments préférés de la mésange sont les chenilles, les mouches, les sauterelles et les araignées, mais elle mange la plupart des insectes si elle en a l’occasion.

L’hiver est une période où les animaux ont plus de mal à trouver de la nourriture. Les mésanges qui vivent près de jardins regorgeant de graines, de noix et de baies ont donc plus de facilité à rester sur place.

Les mésanges charbonnières sont des créatures sociales qui aiment passer du temps avec les humains. Si vous souhaitez leur donner une friandise, les vers de farine séchés ou vivants sont parfaits. Elles s’y précipiteront en un rien de temps !

Ces oiseaux chanteurs sont menaçants, ils ne reculent jamais devant un défi et enverront les autres oiseaux au tapis s’ils tentent de toucher à ce qui leur appartient de droit.

Mésange se nourrissant de baies

Les mésanges et les nichoirs

Les mésanges charbonnières sont sans cesse à la recherche de nourriture et visitent souvent les jardins, même si leur habitat préféré est la forêt de feuillus.

Les mésanges sont connues pour nicher dans les nichoirs, surtout si le nichoir est placé en hauteur dans un arbre. Les mésanges charbonnières ont besoin d’un trou d’entrée plus large que la plupart des oiseaux, environ 28 mm, en raison de leur plus grande taille par rapport aux autres oiseaux de la famille des mésanges. À titre de comparaison, les mésanges bleues n’ont besoin que de 25 mm pour leurs nids.

La femelle cherchera un endroit pour pondre ses œufs pendant l’hiver, alors ne trainer pas trop pour accrocher une boîte. Si les nuits sont froides, elle peut se percher toute la nuit au lieu de voler à la recherche de nourriture. Au début du printemps, si elle a trouvé un bon endroit, elle attirera le mâle et ils tapisseront ensemble la boîte de matériaux mous. Le mâle se tiendra près d’elle et lancera son cri de “maître” pour lui faire savoir qu’il est tout près et que leur territoire est sécurisé.

Toujours de l’eau à sa disposition

Les jardins qui offrent une eau propre aux oiseaux pour qu’ils puissent boire et se baigner verront plus de visiteurs que ceux qui n’en ont pas. La mésange est une espèce d’oiseau qui suit évidemment cette règle.

La mésange charbonnière est particulièrement attirée par les jardins comportant de nombreux feuillages verdoyants et de grands arbres, ou par les buissons et les arbustes qui produisent des baies. Même si vous n’avez qu’une cour, vous pouvez attirer ces oiseaux en parsemant le sol d’une quantité constante de vers de farine.

Les mésanges sont connues pour être grégaires et extraverties, il n’est donc pas surprenant qu’elles soient attirées par les mangeoires remplies de mélanges de graines et de noix dans les jardin. Si vous avez de la chance, vous pourrez même les nourrir à la main, mais n’en demandez pas trop !

Une mésangge sur une main

Comment installer une mangeoire pour mésange

  • Dans une zone ouverte, sur une branche ou un poteau où les prédateurs ne peuvent pas les voir facilement
  • Un arbre à feuilles caduques constitue l’endroit idéal pour qu’une mésange puisse déguster ses graines en toute tranquillité.
  • À 3 mètres de haut
  • À un endroit où il n’y a pas de vent

Chris L.

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de ce site notamment l'écologie et le bien-être.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.