Tournesol au jardin

Comment cultiver des tournesols dans son jardin

Les tournesols (Helianthus annuus) comptent parmi les fleurs les plus aisées à cultiver dans un jardin. Leur culture est tellement simple qu’ils sont souvent employés pour initier les très jeunes jardiniers aux plaisirs du jardinage. Nombre de jardiniers se rappellent avec tendresse avoir semé les graines noires et blanches de tournesols géants et avoir observé, émerveillés, leur croissance vertigineuse vers les cieux.

Cependant, le fait que les tournesols soient faciles à cultiver ne signifie pas pour autant qu’ils doivent être négligés dans un jardin. La diversité des tournesols disponibles pour le jardinier amateur est tout bonnement stupéfiante et, en prime, les tournesols peuvent attirer certains oiseaux locaux dans votre jardin.

À quoi ressemblent les tournesols

Les tournesols varient en taille, allant des variétés naines, mesurant à peine plus de 45 centimètres de hauteur, aux variétés géantes, s’élançant à plus de 3,5 mètres. Vous trouverez des tournesols aux couleurs allant de jaunes très pâles à des rouges bourgogne foncés, et toutes les nuances de jaune, rouge et orange entre les deux. Les tournesols présentent également une variété dans le nombre de pétales. Si la couche unique de pétales demeure la plus courante, de nombreuses variétés offrent des couches doubles et même des pétales de formes diverses.

Conseils pour l’intégration des tournesols dans votre jardin

Une fleur de tournesol

Si vous décidez d’introduire des tournesols dans votre jardin, quelques points sont à connaître. Tout d’abord, les tournesols portent bien leur nom. Ils ont besoin de soleil. Assurez-vous que l’emplacement choisi pour vos tournesols bénéficie d’un plein ensoleillement. Ensuite, le sol ne constitue pas un souci majeur. Les tournesols ne sont pas exigeants quant à la qualité du sol, mais comme toute plante, ils s’épanouiront mieux dans un sol de qualité. De plus, les coques des graines de tournesol contiennent une substance toxique pour le gazon.

Ne plantez donc pas de tournesol aux abords d’une pelouse.

Ainsi, vous devrez soit récolter les têtes de tournesol avant que les graines ne commencent à tomber, soit planter vos tournesols dans un endroit où la destruction de l’herbe alentour ne vous dérange pas. Gardez à l’esprit la hauteur de la variété de tournesol choisie. Une variété géante de plus de 3,5 mètres agira presque comme un petit arbre et pourra ombrager les fleurs environnantes.

Nourrir les oiseaux avec les tournesols

Comme mentionné en introduction, les tournesols peuvent aider à attirer les oiseaux dans votre jardin. À l’approche de la fin de la saison de croissance, vous pouvez récolter les têtes de vos tournesols et utiliser certaines des graines pour nourrir les oiseaux pendant l’hiver. Vous avez deux options pour utiliser les graines de tournesol pour nourrir les oiseaux.

La première est de simplement laisser les têtes de tournesol dehors pour les oiseaux. Mais soyez avertis, les oiseaux risquent de semer la pagaille en extrayant les graines. L’autre possibilité est de retirer les graines et de les placer dans une mangeoire. De plus, placer les graines dans une mangeoire aidera à protéger vos amis à plumes, car elle sera hors de portée de nombreux prédateurs. Ainsi, même si vous gardez un souvenir affectueux des grands tournesols jaunes, redonnez une chance à ce favori des jardins d’antan et redécouvrez l’univers des tournesols.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.