Compost bokashi : Le compostage écologique japonais où même la viande est recyclée

Bokashi japonais

Le compost bokashi est une méthode de fermentation des déchets alimentaires avant de les ajouter au jardin. Il a été créé au Japon et prend moins de place que les méthodes traditionnelles de création de compost. Focus sur cette approche du compostage venu du pays du soleil levant.

Vous souhaitez essayer par vous-même ? Voici tout ce que vous devez savoir sur son fonctionnement et les avantages que vous pouvez en attendre.

Qu’est-ce que le bokashi ?

Le compost bokashi nécessite un composteur spécial, étanche à l’air dans lequel les déchets alimentaires sont mis. Ces petits conteneurs sont parfaits pour être conservés dans la cuisine. Par exemple sous l’évier. Selon les experts du bokashi, tous les types d’aliments peuvent servir. Le mieux étant tout de même de les couper au préalable en petits morceaux tout en évitant d’ajouter du liquide en excès.

Chaque fois que vous ajoutez des déchets alimentaires dans la poubelle, vous devez saupoudrer du bokashi (qui contient beaucoup de bonnes bactéries) sur le dessus – environ un petit verre.

L’idéal est d’avoir deux bacs ; de cette façon, vous pouvez ajouter des déchets dans l’un pendant que l’autre fermente. Une fois le bac rempli, laissez-le dans un endroit chaud pendant au moins deux semaines.

Composteurs japonais
Crédit photo et PRODUIT DISPONIBLE SUR AMAZON

Le liquide qu’il produit peut être évacué du robinet tous les deux jours pendant la fermentation, et constitue un excellent engrais pour les plantes. Cependant, selon les experts de cette méthode, il doit être utilisé immédiatement. Il est puissant, vous devrez donc le diluer avec de l’eau dans un rapport de 100:1 avant de l’utiliser. S’il n’est pas dilué ou si vous n’en avez pas besoin immédiatement, déversez-le dans l’évier. Il sans danger pour l’envirronnement.

Au bout de deux semaines, vérifiez si les déchets alimentaires ont fermenté. Si cela sent les cornichons et qu’il y a éventuellement de la moisissure blanche, alors le compost est prêt à être utilisé à l’extérieur.

Liquide issu du robinet du bokashi

Les différentes utilisations du bokashi

Il est essentiel de se rappeler que les déchets alimentaires fermentés issus du compostage bokashi sont un “pré-compost” et qu’ils ne peuvent pas être épandus sur votre jardin comme un paillis, contrairement au compost traditionnel.

En l’ajoutant à votre système de lombricompostage, vous accélérerez le processus. Si vous n’avez pas de système de lombricompostage, pas de problème : ajoutez-le simplement à votre tas de compost extérieur ordinaire, où la décomposition se fera très rapidement.

Quels sont les avantages du compost bokashi ?

Selon les aficionados du compostage bokashi est réputé plus riche en micro-organismes efficaces que toute autre méthode de compostage. Tout comme les microbes sont indispensables à la santé humaine, ils jouent également un rôle crucial dans le bien-être du sol et du jardin. Pour faire simple, les plantes poussent mieux lorsque la terre contient beaucoup de bons micro-organismes.

L’un des avantages du compostage bokashi est la rapidité avec laquelle il fonctionne. En effet, les conditions sont anaérobiques (absence d’oxygène) et la décomposition est rapide.

Si vous recherchez une solution plus rapide que le compostage traditionnel, ne cherchez pas plus loin que le compostage bokashi : les déchets alimentaires se décomposent en deux semaines à peine avec cette méthode !

Non seulement cette méthode est facile, mais elle permet de composter la viande et les produits laitiers, ce que les autres méthodes ne peuvent pas faire. Elle permet donc de réduire plus efficacement les déchets ménagers et d’adopter un mode de vie plus écologique.

En définitive, le compostage bokashi est idéal pour les jardins qui n’ont pas la place d’installer un bac à compost extérieur. Comme nous l’avons déjà mentionné, les petits bacs peuvent être rangés à l’intérieur, dans un placard ou n’importe où ailleurs dans votre cellier ou cuisine.

Le bokashi attire-t-il les animaux dits “nuisibles” ?

La phase initiale de fermentation du compostage scelle le bac, de sorte qu’aucune odeur n’est émise et qu’aucun parasite ne peut y pénétrer. De plus, vous n’aurez pas à redouter de les ajouter à votre jardin ; les insectes et les animaux ne s’intéressent que très peu aux déchets fermentés.

Chris L.

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de ce site notamment l'écologie et le bien-être.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.