Doit-on vraiment ramasser les feuilles mortes à l’automne ?

Doit-on vraiment ramasser les feuilles mortes à l'automne ?

Les feuilles d’automne emportées par le vent… Sont souvent la plaie des jardiniers qui prennent énormément de temps à rassembler les feuilles pour en faire du compost, les jeter ou tout simplement pour des raisons esthétiques. Mais doit-on vraiment ramasser les feuilles mortes ?

Les experts s’accordent à dire qu’il est préférable de laisser les feuilles mortes sur le sol en automne plutôt que de les ramasser. Comme elles tombent progressivement des branches des arbres, leur présence aura des effets positifs.

Pourquoi les feuilles mortes sont-elles importantes pour la pelouse ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les feuilles sont importantes pour votre pelouse, la première étant leur composition. Les feuilles contiennent des nutriments essentiels comme l’azote, le phosphore et le potassium qui favorisent un bon développement. Avec le temps, la matière organique se décompose et devient de l’humus.

sol recouvert de feuilles mortes à l'automne

Les nutriments contenus dans les feuilles mortes retournent dans le sol et en améliorent la qualité. Les feuilles aident également à réguler la température des pelouses en fournissant de l’ombre. En outre, les feuilles jouent un rôle essentiel dans les écosystèmes ainsi que dans les habitats de la faune et de la flore ; elles servent d’habitat aux insectes, aux araignées, aux crapauds et aux petits mammifères. Certains animaux les utilisent comme réserves de nourriture lors de périodes difficiles.

Ramasser les feuilles mortes oui ! Mais à bon escient

Si vous avez trop de couches de feuilles mortes sur votre pelouse, cela nuira à la qualité de votre gazon. L’herbe a besoin de la lumière directe du soleil pour effectuer la photosynthèse afin de rester en vie et en bonne santé.

Ratisser les feuilles mortes en automne

Pour éviter ce problème, les experts suggèrent de laisser une couche de feuilles mortes sur le sol. Le reste peut être ratissé et mis en tas ; plus tard, il deviendra un paillis que vous pourrez étendre autour de vos cultures et de vos plantes pour les protéger des intempéries.

En ramassant les feuilles mortes et en les compostant, les villes peuvent créer un paillis que les habitants peuvent ramasser sans frais. En outre, cela réduit les risques de bouchage des systèmes de drainage des rues lorsque la pluie et le vent y entraînent les feuilles.

Par conséquent, il est important de voir ces feuilles non pas comme un encombrement mais comme une opportunité. Nous parlons toujours des pratiques d’aménagement paysager durable en insistant sur la nécessité de laisser la nature suivre son cours chaque fois que cela est possible. Et c’est précisément ce qui se passe ici – un processus naturel.

Chris L.

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de ce site notamment l'écologie et le bien-être.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.