Hivernage des chrysanthèmes : Comment préparer vos chrysanthèmes pour l’hiver

chrysanthèmes au jardin

Le chrysanthème, souvent qualifié de capricieux, est perçu par de nombreux jardiniers comme une plante annuelle. Cependant, avec quelques soins adaptés pendant l’hiver, cette beauté automnale peut refleurir année après année. Si vous vous demandez comment préparer vos chrysanthèmes pour l’hiver, cet article est fait pour vous.

Les prémisses de l’hivernage : Une mise en terre soignée

L’une des clés pour assurer la survie de vos chrysanthèmes durant l’hiver commence dès leur mise en terre. Assurez-vous d’opter pour une terre offrant un bon drainage. Dans bien des cas, ce n’est pas tant le froid qui représente une menace pour vos chrysanthèmes, mais plutôt la glace qui se forme autour de leurs racines si ceux-ci sont plantés dans un sol retenant trop d’eau. Ainsi, un sol bien drainé est primordial pour leur conservation hivernale.

chrysanthèmes blancs

Si, à première vue, le gel constant pourrait sembler être l’ennemi principal, ce sont en réalité les cycles répétés de gel-dégel qui peuvent causer le plus de dommages. Chaque fois que le sol gèle, il exerce une pression sur les racines de la plante. Si le sol dégèle puis regèle à plusieurs reprises en raison de variations de température, cette pression est exercée de manière répétée, stressant la plante. De plus, ces cycles peuvent entraîner des fractures microscopiques dans les racines, rendant la plante plus vulnérable aux infections et aux maladies

De plus, pensez à choisir un emplacement un tant soit peu abrité pour vos chrysanthèmes, de manière à les protéger des vents hivernaux qui pourraient compromettre leur survie.

Soins d’automne : Préparation et isolation

Lorsque les premières gelées automnales font leur apparition, les feuilles de votre chrysanthème brunissent et meurent. C’est alors le moment d’agir :

  1. Taillez les tiges : Une fois le feuillage flétri, taillez les tiges de vos chrysanthèmes à une hauteur de 8 à 10 cm au-dessus du sol. Conserver une partie des tiges assure une repousse plus dense l’année suivante. Si vous les taillez à ras, les tiges seront moins nombreuses lors de la prochaine saison.
  2. Mulchez : Après avoir taillé les chrysanthèmes et une fois le sol gelé, recouvrez-les d’une épaisse couche de paillis, qu’il s’agisse de paille ou de feuilles. Ce paillis jouera un rôle d’isolant, préservant le sol des variations thermiques. L’objectif n’est pas tant de protéger le sol du froid, mais plutôt d’éviter qu’il dégèle lors de brèves périodes de redoux. Ces cycles de gel-dégel peuvent être bien plus préjudiciables pour la plante que le gel constant.

L’importance des tiges conservées

La manière dont vous taillez vos chrysanthèmes à l’approche de l’hiver a une influence directe sur leur apparence et leur vigueur la saison suivante. En conservant une partie des tiges, à une hauteur de 8 à 10 cm, vous laissez en place des “points de départ” pour la nouvelle croissance. Ces tiges restantes servent en réalité de base à partir de laquelle les nouvelles tiges et feuilles se développeront. Elles offrent une source d’énergie et une structure pour une repousse saine et robuste. Si elles sont entièrement éliminées, la plante pourrait avoir du mal à produire autant de nouvelles tiges, réduisant ainsi la densité et la luxuriance de la plante l’année suivante.

Une floraison garantie pour l’année suivante

En suivant ces quelques étapes, vous maximiserez les chances de voir vos chrysanthèmes survivre à l’hiver et refleurir avec splendeur l’année suivante. Maîtriser l’art de l’hivernage des chrysanthèmes vous permettra non seulement de profiter plus longtemps de ces magnifiques fleurs, mais aussi de réaliser des économies en évitant de racheter de nouveaux plants chaque année.

Votez pour cet article

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.