Calendula : cultivez la plante sans aucun souci

Fleur de calendula

Comment cultiver le calendula ?

Le calendula est une fleur annuelle vive qui fleurit à la fin du printemps et en été. Les fleurs de calendula sont comestibles et font de belles garnitures pour les salades et les desserts. Vous pouvez également faire sécher les fleurs de calendula pour les utiliser dans des pot-pourris ou encore en tisane.

Vous pouvez également utiliser les sommités fleuries pour réaliser des onguents pour votre visage et votre corps.

Découvrez dans cet article un guide complet pour faire pousser dans les meilleures conditions le souci officinal.

Le Calendula

Groupe de rotation des cultures

Divers

Sol

Il est demandé un sol riche qui retient bien l’humidité.

Où positionner vos graines ou semis

Dans un endroit ensoleillé et facilement accessible pour la coupe.

Tolérance au gel

Les semis tolèrent les gelées légères. Les plantes établies peuvent refleurir à la fin de l’automne si elles sont protégées des fortes gelées.

Apport en engrais

Généralement non nécessaire.

Espacement

Il est recommandé de bien espacer vos graines ou vos semis afin d’avoir un joli parterre de fleurs. Laissez environ 20 cm entre chaque plant ou graine.

Semer et planter

Plantez les graines dans votre jardin à partir du début du printemps. Vous pouvez également commencer vos plantations à l’intérieur dans des pots ou dans une serre. Laissez certaines plantes produire des graines matures pour les disperser là où vous souhaitez. Vous pouvez également préparer des semis de calendula pour les saisons suivantes.

Notes

Comme indiqué précédemment, les fleurs de calendula sont comestibles et peuvent être utilisées pour apporter une couleur orange aux plats de riz ou de pommes de terre. Vous pouvez également en rajouter dans vos salades de légumes et de fruits pour plus de saveur et de nutrition. Utilisez des ciseaux propres pour couper les extrémités des pétales et compostez le reste.

Tisane fleur de calendula
Crédit photo : pixabay

Récolter

Coupez les fleurs dès qu’elles sont complètement ouvertes, de préférence en fin de matinée lorsque le soleil est à son apogée. Faites-les sécher rapidement. Comme certaines fleurs, le calendula se ferment partiellement la nuit. Pour un usage médicinal, récoltez et séchez les fleurs entières de calendula. Faites-les infuser dans de l’huile végétale sous la forme de macérât pour obtenir une huile médicinale utilisée depuis des siècles pour soigner les peaux abîmées et très sèches.

Recette onguent 

Pour préparer un onguent avec les fleurs de calendula, récoltez-les en plein soleil et faites-les macérer dans une huile de coco par exemple. Puis faites les cuire doucement quelques minutes. Passez ensuite votre préparation dans un ligne propre afin de récoler uniquement le liquide.

Lavez et ébouillantez des pots en verre puis versez-y votre onguent. Laissez refroidir.

Maladies

Si vos plantes commencent à montrer des signes de maladie fongique, retirez-les et détruisez-les. Ne faites pas de compost avec ces plantes malades. N’oubliez pas de nettoyer vos outils et vos gants de jardinage avec un désinfectant après les avoir manipulées.

Les pucerons, les perce-oreilles, les limaces et les escargots peuvent s’attaquer au calendula. Ils peuvent être combattus par des méthodes biologiques telles que le piégeage, la cueillette manuelle ou l’utilisation de prédateurs et de parasites utiles.

Afin d’éviter ce type de désagrément, arrachez régulièrement les anciennes plantes et laissez les nouvelles pousser. Sachant que le calendula est une plante invasive donc vous n’aurez aucun mal à faire des rotations.

Pour en savoir plus sur le sujet :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.