Belle piscine dans un jardin

Piscine : Comment économiser l’eau de la piscine toute l’année

L’eau, notre bien le plus précieux, se trouve parfois gaspillée, notamment lors du remplissage de nos piscines. L’avez-vous déjà envisagé autrement? Et si l’eau de votre piscine pouvait être préservée sur plusieurs années, limitant ainsi votre consommation? L’idée semble audacieuse, n’est-ce pas? Découvrons ensemble comment cela est possible et quelles astuces techniques, souvent méconnues, nous pouvons utiliser.

Une conservation efficace grâce à un entretien rigoureux

Piscine devant une terrasse

La longévité de l’eau de votre piscine dépend avant tout d’un entretien attentif et régulier. Mais quels sont les éléments à surveiller pour garantir une eau de qualité durant trois à quatre ans? La réponse réside dans une surveillance continue des indicateurs-clés de l’eau, l’utilisation de techniques de filtration appropriées et le choix de produits d’entretien adéquats.

La filtration : une alliée indéfectible

Garder une eau pure tout au long de l’année, y compris durant l’hiver, est le rôle primordial de la filtration. Un système bien dimensionné, adapté au volume d’eau de votre bassin, évite la stagnation de l’eau, prévient l’apparition d’algues et limite la prolifération des bactéries. Une eau constamment filtrée est une eau saine, gage d’une durée de conservation optimale.

Le suivi des indicateurs : une routine salutaire

Le suivi régulier des indicateurs de qualité de l’eau est une nécessité absolue pour assurer sa conservation. Parmi ces indicateurs, le pH joue un rôle crucial. Idéalement, il doit être maintenu entre 7,2 et 7,6 pour garantir une eau saine et éviter les irritations de la peau et des yeux. Pour stabiliser ce pH, il convient aussi de contrôler l’alcalinité (TAC), qui doit être comprise entre 200 et 400 mg/l. Enfin, la dureté calcique (TH), un autre indicateur à ne pas négliger, doit se situer entre 10°f et 20°f (degré français).

Récupérer l’eau de pluie pour la piscine

Saviez-vous que l’eau de pluie peut être utilisée pour remplir ou compléter le niveau de votre piscine? Cette stratégie nécessite l’installation d’une cuve de récupération des eaux pluviales équipée de filtres. Il est néanmoins impératif de désinfecter et d’analyser cette eau avant son utilisation, pour s’assurer de sa propreté.

Réduire les pertes d’eau : des solutions pratiques

Chaque geste compte pour préserver l’eau de votre piscine. Couvrir votre bassin avec une bâche après chaque utilisation, planter des végétaux autour pour limiter l’évaporation ou éviter de trop remplir votre piscine pour minimiser les éclaboussures sont autant de pratiques simples qui contribuent à l’économie d’eau.

Conserver une eau propre sans pompe : est-ce possible?

Maintenir la propreté de l’eau de piscine sans pompe est un défi qui demande une stratégie bien pensée. L’emploi de désinfectants non agressifs, tels que l’oxygène actif ou l’électrolyse au sel, est une option intéressante. Le nettoyage manuel et l’utilisation d’une épuisette ou d’un skimmer sont également indispensables pour éliminer les débris.

Repenser la gestion de l’eau de piscine

Une piscine hors terre

Conserver l’eau de votre piscine pendant plusieurs années est une réalité qui demande un véritable savoir-faire technique et une attention quotidienne. Ces astuces et conseils de pro vous ont-ils surpris? Vous voilà désormais armé pour relever le défi de la conservation de l’eau de piscine. A vous de jouer, chers connaisseurs!

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.