Entretien de la piscine gonflable

Piscine gonflable propre sans chlore : 12 astuces étonnantes

Garder une piscine gonflable propre sans produits chimiques peut sembler un défi, mais avec quelques astuces naturelles, vous pouvez garantir une eau claire et saine. Qu’il s’agisse de sel, de bicarbonate de soude ou de vinaigre, découvrez comment utiliser des ingrédients courants pour l’entretien de votre piscine.

Les piscines gonflables qu’elles soient pour enfant ou pour toute la famille, tout comme les spas gonflables, peuvent rapidement accumuler des impuretés, notamment des algues, dues aux déchets extérieurs.

Comment conserver une piscine gonflable propre et saine

Astuces pour l'entretien d'une piscine gonflable

1. Protégez avec une couverture adaptée

Optez pour une couverture pour piscine gonflable. Elle protège contre les débris et les insectes, en plus de conserver la chaleur de l’eau. Plusieurs options sont disponibles pour les différents formats.

2. Astuce maison : la couverture DIY

Un drap-housse peut faire office de couverture improvisée, surtout si votre piscine est rectangulaire. Un simple drap king-size peut être efficace pour empêcher les impuretés d’entrer.

3. Optez pour un modèle avec filtration

Si ce n’est pas déjà fait, considérez une piscine gonflable avec système de filtration. Elle assure une eau propre en éliminant les particules indésirables.

4. Neutralisez les algues avec du bicarbonate de soude

Le bicarbonate est une solution naturelle et économique pour lutter contre les algues. Une petite quantité (10-20g/m³) peut prévenir et traiter leur apparition.

Le bicarbonate est connu pour ses propriétés alcalinisantes et peut aider à stabiliser le pH de l’eau, ce qui peut prévenir la croissance des algues. Toutefois, à lui seul, il n’est pas un puissant algicide.

5. Purifiez l’eau avec du vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est non seulement efficace pour nettoyer, mais également pour purifier l’eau. Voici un guide basé sur la taille et le volume de la piscine :

  • Piscine petite (jusqu’à 1 m³ ou 1,000 litres) : 40 ml de vinaigre blanc.
  • Piscine moyenne (de 1 m³ à 5 m³ ou 1,000 litres à 5,000 litres) : 200 ml de vinaigre blanc.
  • Piscine grande (plus de 5 m³ ou 5,000 litres) : 40 ml de vinaigre blanc par mètre cube d’eau supplémentaire.

Notez toujours que ces doses sont des recommandations générales, et il peut être nécessaire d’ajuster en fonction des conditions spécifiques de chaque piscine.

6. Désinfectez avec de l’eau oxygénée

Le peroxyde d’hydrogène, communément appelé eau oxygénée, peut être utilisé comme alternative écologique pour désinfecter la piscine. À des concentrations d’environ 3%, il peut agir comme un désinfectant. Pour une efficacité optimale, utilisez environ 50ml par m³ d’eau. Toutefois, il est important de noter que le peroxyde d’hydrogène se dégrade rapidement à la lumière, donc une application régulière peut être nécessaire.

7. Liquide vaisselle pour les résidus tenaces

En cas de taches récalcitrantes, une éponge et du liquide vaisselle écologique suffisent. Veillez à bien rincer avant de remplir à nouveau la piscine.

8. Gardez un œil sur le pH

Un pH équilibré est crucial. Un kit de test permet de surveiller le niveau et d’assurer un environnement sain pour la baignade, sans risque d’irritation.

9. Les agrumes comme désinfectant

Les agrumes, en particulier les oranges et les citrons, peuvent agir comme des désinfectants naturels. Vous pouvez ajouter le jus d’un citron ou d’une orange pour chaque mètre cube d’eau pour aider à désinfecter.

10. L’huile essentielle de lavande pour la relaxation et la propreté

L’huile essentielle de lavande a des propriétés antiseptiques. Ajoutez quelques gouttes dans votre piscine non seulement pour une odeur agréable mais aussi pour aider à la désinfection.

11. Astuce pour éviter la saleté

Encouragez chaque personne à prendre une douche rapide avant d’entrer dans la piscine. Cela réduit considérablement la quantité de saleté et d’huile qui entre dans l’eau.

12. Fréquence de changement d’eau

Même avec toutes ces astuces naturelles, il est conseillé de changer l’eau de votre piscine gonflable régulièrement. Pour les petites piscines utilisées intensivement, cela pourrait être tous les quelques jours, tandis que les plus grandes pourraient nécessiter un changement toutes les deux semaines.

Conseils supplémentaires

Taille et volume de la piscine : Il est essentiel de connaître le volume d’eau de votre piscine pour doser correctement les produits naturels que vous ajoutez.

Exemples pratiques : Pour une piscine de 1000 litres (1m³), vous aurez besoin de 10-20g de bicarbonate, 40ml de vinaigre blanc, et 10-20ml d’eau oxygénée à 3%.

Attention aux interactions :

Bicarbonate de soude : Vous pouvez l’ajouter en début de journée pour neutraliser les algues et équilibrer le pH de l’eau.

Vinaigre blanc : Ajoutez-le quelques heures après le bicarbonate de soude, par exemple en fin de journée. Cela vous permet de bénéficier des propriétés nettoyantes et purifiantes du vinaigre sans interférer avec le bicarbonate.

Eau oxygénée à 3% : Elle est mieux utilisée le soir ou à un moment où la piscine n’est pas utilisée. Étant donné qu’elle peut libérer de l’oxygène gazeux en présence de bicarbonate, il est recommandé de l’ajouter au moins 6 à 8 heures après le bicarbonate de soude.

En utilisant ces produits à des moments distincts, vous maximisez leur efficacité tout en évitant des réactions indésirables. Assurez-vous toujours de bien mélanger chaque produit dans l’eau après son ajout pour une répartition uniforme.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.