Pompe à chaleur pour piscine

Pompe à chaleur pour piscine : comment ça marche et comment la choisir

Si vous voulez profiter de votre piscine plus longtemps, même dans des régions plus fraîches, la pompe à chaleur pour piscine est la solution idéale. En plus d’être économique et écologique, elle utilise les énergies renouvelables de l’environnement pour chauffer l’eau de votre piscine. Dans cet article, nous vous expliquerons le fonctionnement de la pompe à chaleur pour piscine, les différents modèles disponibles et les éléments à prendre en compte pour choisir le modèle qui convient à votre piscine. Si vous souhaitez en savoir plus sur la manière dont vous pouvez prolonger la saison de baignade dans votre piscine, ces quelques conseils pourront vous être utiles.

Comment fonctionne une pompe à chaleur pour piscine ?

Une pompe à chaleur fonctionne branchée sur votre réseau électrique, mais surtout grâce aux énergies renouvelables : l’air, l’eau ou le sol. Son fonctionnement consiste à capter la chaleur produite par l’un ou l’autre de ces éléments de l’environnement, puis de la convertir en une chaleur plus élevée, qu’elle restitue ensuite pour chauffer l’eau de la piscine. Le circuit d’une pompe à chaleur pour piscine est composé d’un évaporateur, d’un compresseur, d’un condenseur et d’un détendeur.

Les différents modèles de pompe à chaleur pour piscine

Il existe différents types de pompes à chaleur en fonction de l’énergie qu’elles utilisent et selon leur système de diffusion de la chaleur produite, qui peut fonctionner sur la base d’air, d’eau ou de fluide frigorigène. Les modèles les plus populaires pour chauffer une piscine sont les pompes à chaleur air/eau. Elles captent les calories dans l’air et les restituent dans le bassin de la piscine grâce à un système de diffusion qui fonctionne avec l’eau. En fin de compte, avec une pompe à chaleur pour piscine, 80 % de l’énergie nécessaire pour chauffer l’eau de votre piscine provient de l’air, tandis que seulement 20 % sont fournis par votre fournisseur d’électricité.

Les deux modèles de pompes à chaleur pour piscine sont :

  1. La pompe à chaleur de piscine horizontale : c’est le type de pompe à chaleur le plus répandu. Elle est de forme rectangulaire et présente un ventilateur sur sa face avant, tandis que son recto comporte un tuyau d’évacuation de l’air froid. Elle s’installe et se fixe sur le sol près de votre piscine. Il suffit ensuite de la raccorder à l’électricité et de brancher le tuyau d’évacuation d’air chaud au système de filtration de votre piscine.
  2. La pompe à chaleur de piscine verticale : à la différence de l’horizontale, le ventilateur d’une pompe à chaleur de piscine verticale est placé sur le dessus de l’appareil. Ce type de pompe à chaleur est souvent plus imposant, mais il produit notamment moins de nuisances sonores.

Il est également tout à fait possible d’utiliser une pompe à chaleur solaire pour la piscine.

Pompe à chaleur disposée devant une piscine
Crédits illustration @ Infobourg.fr

Comment choisir une pompe à chaleur pour sa piscine?

Les pompes à chaleur de piscine se différencient principalement par leur puissance, leur débit ou encore leur coefficient de performance (COP). Voici les éléments à prendre en compte pour choisir le modèle qui convient le mieux à votre piscine :

La puissance et taille de la piscine

Elle détermine la puissance nécessaire pour chauffer l’eau. Plus la piscine est grande, plus la pompe à chaleur devra être puissante. La puissance de la pompe, exprimée en kilowatts (kW), est un indicateur important pour cela. Plus la puissance est élevée, plus la montée en température sera rapide. Pour une piscine enterrée de moins de 30 m3 située dans une région peu ensoleillée, une pompe à chaleur de 7 kW est recommandée, tandis que pour la même piscine dans une région plus chaude, une puissance de 5 kW suffira.

La température extérieure : l’importance de la puissance

Si vous vivez dans une région où les températures sont basses, il faudra opter pour une pompe à chaleur plus puissante pour compenser la baisse de température. En général, les pompes à chaleur pour piscine cessent de fonctionner lorsque la température extérieure descend en dessous de 5 degrés, car l’air ne contient plus suffisamment de calories pour alimenter l’appareil.

Le débit de la pompe : une chauffe optimale de l’eau

Il détermine la vitesse à laquelle l’eau est pompée et la quantité d’eau qui circule dans le circuit de la pompe à chaleur. Le débit doit être adapté à la taille de la piscine pour garantir une chauffe optimale de l’eau.

Le COP : un indicateur clé de l’efficacité énergétique

c’est un indicateur qui mesure l’efficacité énergétique de la pompe à chaleur. Plus le COP est élevé, plus la pompe à chaleur est économe en énergie. Il est recommandé de choisir une pompe à chaleur avec un COP supérieur à 4. Le coefficient de performance (COP) d’une pompe à chaleur de piscine mesure la puissance électrique qu’elle consomme par rapport à la puissance thermique qu’elle produit pour chauffer l’eau. Il s’agit d’un indicateur important pour évaluer l’efficacité énergétique de la pompe à chaleur. Le COP est généralement indiqué pour une montée en température dans un environnement à 15 degrés Celsius. Plus le COP est élevé, meilleur est le rendement de la pompe à chaleur. Autrement dit, cela signifie que la pompe à chaleur est capable de produire plus de chaleur qu’elle n’en consomme en énergie électrique.

Niveau sonore : un critère à ne pas négliger

certaines pompes à chaleur peuvent être bruyantes, il est donc important de vérifier leur niveau sonore pour ne pas être gêné par le bruit.

Critères de sélection pour choisir une pompe à chaleur pour piscine
Crédits illustration @ Infobourg.fr

Estimation du coût de la consommation en moyenne

Voici un tableau récapitulatif des puissances recommandées pour chauffer l’eau d’une piscine en fonction de sa surface et une estimation du coût en fonction de la puissance et du temps nécessaire :

Surface de la piscine Volume de la piscine (m³) Puissance recommandée (kW) Coût estimé pour chauffer de 10°C en 40 heures (à 0,20€/kWh)
18 m² 54 m³ 5,01 kW 16,04€
21 m² 63 m³ 5,80 kW 18,56€
32 m² 96 m³ 8,87 kW 28,40€
36 m² 108 m³ 9,99 kW 31,98€
40 m² 120 m³ 11,04 kW 35,34€

Ces estimations de puissance sont basées sur l’exemple donné dans la question, qui suppose que l’eau doit être chauffée de 10°C en 40 heures. Il est important d’intégrer d’autres facteurs qui peuvent influencer la puissance recommandée, tels que le taux d’isolation thermique de la piscine et de l’environnement, la température ambiante, la présence ou non d’un couvercle de piscine, et bien sûr, la taille de la pompe à chaleur.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur pour piscine ?

Le coût d’une pompe à chaleur de piscine dépend de plusieurs facteurs tels que la puissance, le type, la taille de la piscine et le volume d’eau à chauffer. Les prix varient donc entre 500 et 7000 euros. Il faut également ajouter les coûts d’installation par un professionnel, qui s’élèvent généralement entre 3 000 et 4 500 euros. Pour éviter les déperditions thermiques et réaliser des économies d’énergie, il est recommandé de protéger la pompe à chaleur dans un abri de piscine, dont les frais d’installation et le coût de l’abri doivent également être pris en compte.

Comment fonctionne une pompe à chaleur pour piscine ?

La pompe à chaleur capte les calories de l'environnement (air, eau ou sol) pour chauffer l'eau de la piscine.

Quels sont les différents modèles de pompe à chaleur pour piscine ?

Les modèles les plus populaires sont les pompes à chaleur air/eau, qui captent les calories dans l'air et les restituent dans le bassin de la piscine grâce à un système de diffusion qui fonctionne avec l'eau.

Quel critères pour la choisir ?

Il faut prendre en compte la puissance nécessaire pour chauffer l'eau en fonction de la taille de la piscine, la température extérieure, le débit de la pompe et le coefficient de performance (COP) de la pompe.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.