Et si vous mettiez votre pincée de sel dans votre jardin ? 3 façons d’utiliser cet ingrédient

flacon de sel

Le jardinage bio permet de révéler le plus simple ingrédient de cuisine que vous devriez utiliser dans votre jardin. Redoutable contre les mauvaises herbes mais aussi fertilisant pour les légumes, découvrez 3 façons d’utiliser le sel.
Le sel commun est reconnu depuis longtemps pour éloigner les parasites et favoriser le développement sain des plantes, et ce depuis les premiers jours de l’époque romaine, où l’on a commencé à documenter les jardins et les cultures. Aujourd’hui, alors que nous cherchons de nouvelles façons de créer un jardin écologiquement durable, cet aliment de base est de nouveau à la mode.

Une pincée de sel, à petites doses, peut vraiment être bénéfique pour votre jardin.

pot de sel

1- Désherbant naturel mais aussi engrais

Le sel est un merveilleux engrais lorsqu’il est dissous et appliqué en petites quantités, et il peut également être utilisé comme désherbant si la dose est massive.

Utiliser le sel pour vous débarrasser des mauvaises herbes

Si vous voulez vous débarrasser de certaines mauvaises herbes dans votre jardin, le sel peut faire l’affaire et sans produits chimiques !

Il suffit de mélanger du sel et de l’eau pour créer une solution d’eau salée, puis de l’appliquer directement sur les mauvaises herbes. Le sel agira pour les supprimer, et vous n’aurez pas à vous soucier de mettre des produits chimiques pour les éradiquer.

Par ailleurs, une poignée de sel dans le compost aide à décomposer la matière organique plus rapidement, ce qui vous permet de l’utiliser plus tôt dans votre jardin.

Utiliser le sel comme désherbant !

Pour le contour des pavés et des bordures, le sel est un excellent désherbant.

2 – Favorise une croissance saine des plantes

Le sel est un engrais, dans le sens où de petites quantités aident à améliorer la croissance de certaines plantes. Par exemple pour le gazon : tant qu’il est dissous et arrosé, le sel dilué aide à faire verdir l’herbe et a peu d’effets néfastes (jusqu’à une poignée par mètre carré).

Il est particulièrement apprécié par les asperges.

3 – Ajouter du sel au pieds des plantes de bord de mer

Le houx de mer, la salicorne, le statice et le chou marin, ainsi que de nombreuses autres plantes originaires du bord de mer, sont tous adaptés aux sols salés et peuvent bénéficier de taux de sodium plus élevés. Une petite ration de sel peut participer à leur croissance et leur épanouissement.

La betterave et le chou sont tous deux des plantes marines à l’origine, ajouter du sel avec parcimonie leur fera le plus grand bien.

Chris L.

Consultant sur Internet, j'ai plusieurs passions que je tente de partager comme le développement personnel et bien d'autres.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.