L'arrosage du jardin en automne

Pourquoi est-il déconseillé d’arroser le soir en automne ?

Pourquoi devriez-vous réviser vos pratiques d’arrosage, en évitant notamment l’arrosage en soirée, lorsque les feuilles prennent leurs teintes dorées et que les nuits d’automne s’installent ? En tant que jardinier expérimenté ou débutant, il est essentiel de comprendre les raisons de cette adaptation nécessaire, car l’automne apporte son lot de changements aux soins à apporter à votre jardin.

Le contexte automnal : ce changement subtil

L’automne, par sa nature transitoire, oblige les végétaux à s’adapter. La baisse des températures et le déclin de l’ensoleillement direct modifient les besoins hydriques de nos chères plantes. Bien que des journées encore chaudes nous surprennent parfois, les nuits, elles, se font plus fraîches, conservant ainsi l’humidité du sol bien plus qu’en été.

Les périls d’un arrosage vespéral

L’humidité et les maladies : Arroser en soirée, en automne, c’est plonger vos plantes dans une nuit d’humidité. Cette humidité prolongée crée un environnement propice au développement de diverses maladies, notamment fongiques. En optant pour un arrosage matinal, on offre aux plantes le temps de séchage nécessaire durant la journée, minimisant ainsi les risques.

N’arroser pas les feuilles : Il est fondamental de rappeler qu’arroser les feuilles en automne est une erreur. L’eau stagnante sur ces dernières, couplée à la fraîcheur nocturne, augmente les chances de développement de maladies. La règle d’or? Arrosez à la base, là où les racines peuvent puiser l’essentiel.

Autres écueils à éviter

  • L’eau froide : Bien que la nature soit baignée de fraîcheur, évitez d’utiliser une eau trop froide pour vos plantes. Cela pourrait entraîner un choc thermique aux racines.
  • Les plantes en dormance : Sachez reconnaître celles qui entrent en dormance en automne. Ces végétaux, tels que certains bulbes ou vivaces, n’ont qu’un besoin d’eau minimal.
  • La vérification : Plutôt que de vous en tenir à un calendrier strict, soyez attentif. Vérifiez l’humidité du sol régulièrement, et ajustez l’arrosage en conséquence.

La raison physiologique derrière l’adaptation automnale

Arrosage du jardin

Lorsque l’automne s’installe, il n’apporte pas seulement des changements visibles à l’environnement, comme les feuilles qui virent au doré. À l’intérieur même des plantes, des changements physiologiques profonds se produisent en réponse à la réduction de la lumière et à la baisse des températures.

Réduction de la croissance active

Durant la saison de croissance, généralement le printemps et l’été, les plantes sont dans une phase d’expansion rapide. Elles consomment beaucoup d’eau pour soutenir cette croissance. Mais à mesure que les jours raccourcissent en automne, de nombreuses plantes commencent à entrer dans une phase de dormance ou de croissance réduite. Cela signifie qu’elles ont moins besoin d’eau car elles ne sont plus en train de pousser activement.

Changement dans la photosynthèse

La photosynthèse est le processus par lequel les plantes convertissent la lumière en énergie pour grandir. Avec moins de lumière disponible en automne, la photosynthèse est moins active, réduisant davantage les besoins en eau des plantes.

Préparation pour l’hiver

En prévision des mois d’hiver, les plantes commencent également à stocker et à conserver leurs ressources. C’est une autre raison pour laquelle elles limitent leur croissance et, par conséquent, leur consommation d’eau. Les racines des plantes peuvent également commencer à s’enfoncer plus profondément dans le sol à la recherche d’humidité résiduelle, une stratégie pour faire face aux mois d’hiver plus secs ou plus froids.

Arroser en automne, c’est avant tout une question d’adaptation. À mesure que la saison progresse, l’arrosage doit être revu et corrigé pour préparer les plantes aux rigueurs de l’hiver. Par-dessus tout, évitez l’arrosage du soir pour garantir à vos plantes une santé optimale.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.