Que mettre aux pieds des rosiers en novembre pour préparer l’hiver ?

Le paillage des rosiers en novembre

Alors que novembre marque la transition vers l’hiver, les jardiniers se demandent souvent comment préparer au mieux leurs rosiers pour cette période froide. Quelles sont les astuces pour assurer la survie et la floraison de ces beautés épineuses durant les mois hivernaux ?

Préparation initiale

Il est crucial de commencer par tailler les tiges trop longues et enlever les fleurs sèches. Cesser de fertiliser environ 2 mois avant les premiers gels est également important pour ne pas encourager la croissance pendant la période froide​​.

Bien protéger les rosiers

Paillage éfficace

Une méthode efficace pour protéger les rosiers est de pailler autour de la base de la plante. Avant le premier gel, répandez des copeaux de bois, de l’écorce déchiquetée ou des feuilles hachées. Dans les régions où les hivers sont doux, un simple paillis de 10 cm suffit pour isoler le sol et maintenir une température régulière​​.

Le buttage pour plus de protection

Le buttage, qui consiste à monter une butte d’environ 30 cm de hauteur autour du pied du rosier avec de la tourbe, est recommandé pour certains types de rosiers comme les Hybrides de Thé. Cette technique protège spécifiquement le pied du rosier et doit être détruite au moment de la reprise de la végétation​​.

Protection des rosiers arbustes et grimpants

Pour les rosiers arbustes, vulnérables au froid, un voile d’hivernage maison, fait de toile de jute et de paillis organique, peut servir de barrière. Pour les rosiers grimpants, particulièrement sensibles au froid, l’enveloppement des tiges avec de la toile de jute ou leur couverture avec un paillis protecteur après les avoir détachés de leur treillis est conseillé​​​​.

Rosiers en pot

Pour les rosiers en pot, la protection peut se faire en les rentrant à l’abri ou en enveloppant les contenants avec du papier bulle. Isoler le fond du pot avec une plaque de polystyrène est particulièrement efficace dans les régions sujettes au gel​​.

Protection supplémentaire par temps extrême

Si les températures chutent en dessous de -10 °C, il est conseillé d’envelopper la partie aérienne du rosier dans un voile d’hivernage et d’emballer le pot dans du plastique à bulles pour une isolation accrue​​.

Protéger le point de greffe

Enfin, protéger le point de greffe des rosiers, qui est extrêmement sensible au froid, est essentiel. Il suffit de bien enterrer ce point, d’environ 5 à 10 cm, pour assurer une protection optimale​​.

Ces méthodes variées fournissent une protection complète pour vos rosiers durant l’hiver, assurant leur santé et leur beauté pour la saison suivante.

Les différents types de paillage

Des rosiers avec un paillis

Paillis Végétaux

  1. Tontes de Gazon : Elles sont gratuites et se décomposent rapidement. Il est important de les laisser sécher avant de les utiliser pour éviter la fermentation, qui peut causer des maladies. Appliquez-les en couche de 10 cm et renouvelez-les régulièrement​​.
  2. Coques de Cacao : Décoratives et agréablement parfumées, elles conviennent bien aux rosiers sans parfum. Toutefois, leur odeur peut concurrencer celle des roses parfumées. Elles se décomposent vite et nécessitent un renouvellement fréquent​​.
  3. Paillettes de Lin ou de Chanvre : Ces paillis offrent une isolation thermique exceptionnelle et conviennent aux rosiers qui préfèrent les sols peu acides​​.
  4. Paille et Foin : Bien que traditionnels, ils peuvent être difficiles à trouver non traités et ont tendance à s’envoler. Ils conviennent aux rosiers, mais une paille bio est préférable et peut être mélangée avec d’autres types de paillis​​.
  5. Miscanthus : Ce paillis est efficace pour limiter la pousse des mauvaises herbes et protège bien le sol contre le dessèchement. Il apporte également des éléments nutritifs au sol​​.
  6. Compost Immature : Utilisable comme paillis, il est riche en nutriments mais ne doit pas être incorporé directement au sol​​.

Paillis minéraux

  1. Schiste, Pouzzolane, Billes d’Argile, Gravier, Galets, Brique Pillée, Ardoise : Ces paillis conviennent à différents types de plantations, y compris les rosiers. Ils sont particulièrement adaptés pour la rocaille, les conifères et les terrasses​​.

Autres types de paillis

  1. Paillis “Naturels” Non Végétaux : Incluent le carton, le papier journal, la toile de lin, la fibre de coco ou de jute, et la toile tissée​​.
  2. Paillis en Plastique : Utiles pour couvrir de grandes surfaces mais non biodégradables, peu esthétiques, et pouvant stériliser la terre​​.

Vous voila au courant de toutes les possibilités pour que vos rosiers passent tranquillement l’hiver. 🙂

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.