Quelles variétés de fraises sont idéales à planter en septembre ?

Fraises à planter en septembre

En matière de jardinage, le choix de la période de plantation est crucial, tout comme le type de plants utilisés. Lorsqu’on parle de fraisiers en godet, il s’agit de jeunes plants pré-cultivés dans de petits contenants, prêts à être transplantés. Mais pourquoi recommande-t-on souvent de les planter en septembre ? Quel est l’avantage écologique et agronomique de cette démarche ?

S’aligner sur le rythme de la nature

En plantant les fraisiers en godet en septembre, on s’aligne sur le cycle naturel de la plante. La fraîcheur automnale est propice à l’enracinement sans que la plante ne subisse les chaleurs parfois excessives de l’été. Les racines bénéficient de plusieurs mois pour s’établir solidement avant la production de fruits au printemps suivant.

Choix des variétés de fraises

Lorsque l’on décide de planter des fraisiers en septembre, il est crucial de tenir compte des spécificités de chaque variété de fraisier. En effet, si nombre d’entre elles peuvent s’adapter à une plantation automnale, certaines sont particulièrement bien adaptées à ce calendrier, assurant ainsi un rendement optimal au jardinier.

Variétés adaptées à la plantation en septembre

variété Gariguette

Gariguette

Cette variété précoce est l’une des plus appréciées en France. Plantée en septembre, elle produit de belles fraises dès le mois d’avril, offrant ainsi un rendement rapide.

Ciflorette

Cette variété remontante, c’est-à-dire qu’elle produit des fruits plusieurs fois dans la saison, offre un bon rendement lorsqu’elle est plantée en automne. Elle est particulièrement adaptée aux régions aux hivers doux.

Charlotte

Une autre variété remontante, Charlotte donne des fruits sucrés et juteux. Sa robustesse en fait un choix judicieux pour une plantation en septembre.

Mara des Bois

Cette variété, qui se rapproche de la fraise des bois en termes de goût, s’adapte bien à la plantation automnale. Elle a la particularité de produire des fruits jusqu’aux premières gelées.

Conseils pour choisir la meilleure variété

  1. Climat local : Le climat de votre région joue un rôle déterminant. Certaines variétés sont plus résistantes au froid que d’autres. Renseignez-vous sur les variétés adaptées à votre zone climatique.
  2. Type de sol : Bien que les fraisiers soient relativement tolérants, ils ont leurs préférences. Un sol riche et bien drainé est idéal.
  3. Utilisation des fruits : Si vous prévoyez de consommer vos fraises fraîches, optez pour des variétés sucrées et juteuses. Pour la transformation ou la congélation, d’autres variétés pourraient être préférables.
  4. Résistance aux maladies : Certaines variétés sont plus résistantes aux maladies courantes des fraisiers. Si vous souhaitez minimiser l’utilisation de traitements, orientez votre choix vers ces variétés.

L’avantage du godet

Le fraisier en godet présente l’avantage d’avoir déjà développé un système racinaire compact, protégé par la terre du godet. Ce format facilite la transplantation, réduit le stress pour la plante et favorise une reprise plus rapide une fois en terre.

Economie d’eau et de ressources

Les fraisiers en godet nécessitent moins d’arrosage initial que les plants traditionnels. En plantant en septembre, les pluies automnales naturelles contribuent à l’arrosage, ce qui permet d’économiser l’eau. Moins de ressources sont également nécessaires pour maintenir les fraisiers en godet en bonne santé, car ils sont déjà dans une phase avancée de croissance lors de la plantation.

Une récolte anticipée

3 fraises

Grâce au démarrage précoce qu’offrent les fraisiers en godet, et en les plantant en septembre, on peut s’attendre à une récolte plus précoce l’année suivante. Cette anticipation peut aider à éviter les périodes de forte demande et de prix élevés sur le marché, permettant aux agriculteurs et aux jardiniers d’obtenir un meilleur rendement de leurs efforts.

En conclusion, la plantation des fraisiers en septembre est une démarche judicieuse, mais le choix de la variété est crucial pour garantir une récolte abondante et de qualité. En se renseignant et en choisissant judicieusement, le jardinier peut optimiser son rendement tout en profitant des avantages écologiques de la plantation automnale.

Votez pour cet article

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.