boutique en ligne eco responsable

Chris L.

Achat en ligne ou achat en magasin : Lequel est le plus écologique ?

Beaucoup de gens se demandent quel est le plus éco-responsable.Ils doivent soit se rendre dans un magasin physique, soit commander en ligne. Mais la question est de savoir si les achats en ligne sont vraiment écologiques.

Le shopping en ligne est-il écologique ?

Selon une enquête récente reprise dans cet article en anglais, la livraison en ligne s’avère nettement plus efficace que la vente au détail traditionnelle en ce qui concerne la consommation d’énergie et les émissions de dioxyde de carbone. Au final, cette nouvelle méthode d’achat est associée à une consommation d’énergie et à des émissions de CO2 inférieures d’environ 30 %.

Si vous résidez dans une région où les distances à parcourir pour faire des achats sont importantes, les achats en ligne sont un choix naturel à notre époque.

L'achat en ligne est-il écologique ?

En achetant un article en ligne, vous bénéficiez de la livraison directe du produit depuis un entrepôt. En revanche, si vous effectuez votre achat en magasin, cela signifie que l’article a déjà été livré à ce magasin – et cela s’accompagne de frais supplémentaires pour se rendre sur place et en repartir.

Dans un article du LA Times, les résultats de l’étude indiquent en outre que l’emballage des achats en ligne représente 22 % des émissions de dioxyde de carbone, alors que le transport des clients lors de l’achat d’un article équivalent dans un magasin de détail totalise 65 %. Incontestablement, ces résultats sont stupéfiants et nous indiquent que l’un des moyens les plus efficaces de réduire notre empreinte carbone collective est de renoncer aux magasins physiques.

Au-delà des coûts évidents de l’emballage, le transport des consommateurs a une foule de répercussions environnementales et économiques cachées, qu’il ne faut pas négliger.

En réalité, la réponse à cette question présente de multiples facettes. En fonction de votre contexte et de vos besoins particuliers, elle nécessitera une solution personnalisée. Voici néanmoins quelques réponses plus complètes pour apporter un peu de contraste.

Les achats en ligne sont-ils plus respectueux de l’environnement que les achats sur place ?

Selon une étude exhaustive menée par le Massachusetts Institute of Technology en 2013, les achats en ligne sont bien plus propices à la préservation de notre environnement que les achats traditionnels au détail.

Les résultats de l’étude montrent que les personnes qui ont effectué leurs achats en ligne ont une empreinte carbone presque deux fois plus faible que les acheteurs traditionnels.

Achats en boutique physique sur place

Compte tenu des nombreuses exigences liées à la gestion d’un magasin physique, il n’est pas surprenant qu’il produise plus d’émissions de carbone et de déchets que les magasins en ligne. Par rapport aux magasins physiques, le commerce électronique consomme beaucoup moins d’énergie, ne nécessitant que des entrepôts relativement simples à gérer.

Mais ces économies sont légèrement plus nuancées dans le concret.

Les recherches ont démontré que les particuliers font leurs achats en ligne en même temps que dans les magasins traditionnels.

Si vous achetez les articles nécessaires en ligne mais que vous continuez à fréquenter les magasins physiques et à acheter des produits inutiles, ou vice versa, vos économies environnementales seront instantanément perdues.

Les achats en ligne et son double jeu

Malgré les nombreux avantages environnementaux des achats en ligne, certains soulèvent un véritable problème : car la livraison en deux jours peut effacer toutes ces économies de carbone accumulées.

Lorsque vous exigez une livraison rapide, le distributeur en ligne est contraint de compromettre sa capacité à regrouper les envois. Au lieu de planifier soigneusement la distribution en tenant compte de l’économie, il doit maintenant se concentrer uniquement sur la vitesse.

Malheureusement, cela peut se traduire par un plus grand nombre de camions sur les routes ou, plus regrettable encore, par des expéditions par avion. Les avions émettent plus de dioxyde de carbone que les autres moyens de transport, et les livraisons express garantissent que des masses de carbone sont directement déversées dans l’atmosphère.

Si vous en avez la possibilité, choisir les « envois combinés » « ou commande groupée » est un excellent choix. Bien que leur arrivée puisse prendre plus de temps, cela réduit les déchets d’emballage et donne au détaillant plus de souplesse dans ses décisions de livraison.

Rien ne remplace le commerce de proximité

Acheter tous les produits fabriqués localement en se rendant au magasin à pied ou à vélo est, sans aucun doute, une solution écologiquement saine qui soutient les communautés locales. De plus, pour ceux qui ont de longs trajets à faire, assurez-vous de ne faire vos achats que dans les magasins situés sur votre trajet habituel, par exemple pour aller au travail.

Rue bordée de magasins

Cependant, sans véhicule, la situation peut être assez difficile, en particulier pour les personnes vivant en dehors des grandes agglomérations.

Une étude britannique réalisée en 2009 a démontré de manière frappante que si une voiture parcourait plus de 6,7 km pour acquérir des marchandises auprès du magasin agricole local et en revenir, elle générait des niveaux d’émissions de carbone plus élevés que les camionnettes de livraison à domicile parcourant jusqu’à 360 km.

Conclusion

La conclusion à en tirer est que, si les achats en ligne peuvent présenter certains avantages pour l’environnement, ils comportent leur propre lot de difficultés. Pour vraiment minimiser votre empreinte carbone et maximiser les avantages de faire affaire avec des entreprises locales, envisager une combinaison de méthodes alternatives semble être la bonne solution : comme opter pour des envois groupés ou vous rendre à pied dans les magasins voisins.

Bien évidemment, c’est plus facile à dire qu’à faire et d’autres enjeux sont certainement oubliés dans cet article.

Photo of author
Auteur
Chris L.
Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites notamment l'écologie pour Infobourg et le développement personnel sur developpementpersonnel.fr. Mais ce n'est pas tout, seo, arts martiaux, littérature, et bien d'autres... Vous pouvez retrouver mes digressions sur les réseaux sociaux ci-dessous.
Laisser un commentaire