Combattre les frelons asiatiques : Ce qu’il faut faire dès maintenant

frelon asiatique

Les températures anormalement élevées de ces dernières semaines ont provoqué un réveil prématuré des frelons asiatiques, des prédateurs redoutés pour les abeilles et un fléau pour la biodiversité. Éric Le Bervet, apiculteur et président de l’ADSA 33, tire la sonnette d’alarme et nous guide sur les démarches à entreprendre sans tarder pour contrer cette menace. Découvrons ensemble les gestes clés et les astuces d’experts pour protéger notre environnement.

L’alarme des apiculteurs : Une urgence à prendre au sérieux

L’ADSA 33, acteur majeur dans la défense des abeilles, constate avec inquiétude le retour anticipé des frelons asiatiques. Ces derniers, sortis d’hibernation bien trop tôt, sont à la recherche de sites pour établir leurs nids primaires. La situation est critique : une reine frelon asiatique peut engendrer un nid de 5 000 individus, chacun capable d’éliminer près de 100 abeilles par jour. La capture des reines avant la formation de ces colonies est donc essentielle pour éviter une catastrophe écologique imminente. Source : Neozone.

Pourquoi agir maintenant ?

La précocité de l’activité des frelons asiatiques cette année est un signal d’alerte pour agir sans délai. Le piégeage des reines pendant le printemps est crucial : il prévient la formation de nouveaux nids et la destruction massive des populations d’abeilles locales. Erick Le Bervet souligne l’importance de cette intervention rapide pour préserver la biodiversité et soutenir l’apiculture, secteur vital mais vulnérable.

Fabrication d’un piège à frelon asiatique : Mode d’emploi

Construire un piège à frelons est à la portée de tous et constitue une première ligne de défense efficace. Éric Le Bervet insiste sur l’importance de l’appât et du positionnement du piège. Les reines, ayant une capacité olfactive réduite après l’hiver, sont attirées par des liquides sucrés et colorés. Un mélange de vin blanc, de sirop de grenadine (ou cassis), et de bière, semble être le cocktail gagnant pour les attirer.

Le piège tap trap : Un allié de taille

Le Tap Trap, plébiscité par les apiculteurs, se distingue par sa simplicité, son efficacité, et son coût modique. Il se fixe sur une bouteille en plastique, utilisée comme réceptacle pour l’appât. Cette solution DIY est non seulement accessible mais encourage également la participation citoyenne dans la lutte contre le frelon asiatique.

Positionnement stratégique du piège

Le succès du piégeage repose sur un placement judicieux des pièges. Erick Le Bervet recommande d’installer quatre pièges autour de l’habitation, dans des zones de passage fréquentées par les reines. La hauteur d’installation est également critique : les pièges doivent être positionnés à hauteur d’épaule pour intercepter efficacement les reines lors de leur premier vol post-hibernation.

Engagez-vous : Chaque geste compte

L’effort collectif est essentiel pour contrer la progression des frelons asiatiques. En installant des pièges et en suivant les conseils d’experts, chaque individu peut contribuer significativement à la protection de nos abeilles et à la préservation de notre écosystème. Votre jardin peut devenir un bastion contre cette espèce invasive. Erick Le Bervet et l’ADSA 33 appellent à une mobilisation générale : en agissant ensemble, nous pouvons faire la différence.

Face à la menace grandissante des frelons asiatiques, l’action immédiate est notre meilleure défense. Grâce aux conseils et aux méthodes partagées par les apiculteurs expérimentés, chacun de nous peut jouer un rôle crucial dans la lutte contre cet envahisseur. L’heure est à la mobilisation : ensemble, protégeons nos abeilles, notre biodiversité, et notre avenir.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.