Eolienne, la tendance recyclable se confirme par obligation logistique

eolienne matériaux écologiques

La tendance à l’augmentation constante de la hauteur des éoliennes est motivée par un certain nombre de facteurs. L’un d’eux est que les éoliennes plus hautes peuvent capter davantage de vent et sont donc plus efficaces. D’autre part, les vents plus forts et plus réguliers que l’on trouve à haute altitude permettent une meilleure production d’énergie.

Enfin, les parcs éoliens devenant de plus en plus grands, les promoteurs ont dû faire face à de nombreux défis pour trouver des emplacements adéquats offrant suffisamment d’espace pour accueillir toutes les éoliennes. En construisant des éoliennes plus hautes, ils sont en mesure d’en placer un plus grand nombre sur une surface plus petite, ce qui réduit la quantité de terrain nécessaire pour un parc éolien.

Des éoliennes bientôt entièrement recyclables ?

L’autre facteur important de la hauteur des éoliennes est la taille croissante des rotors. De nos jours, il n’est pas rare qu’une éolienne ait un diamètre de rotor de plus de 100 mètres. La taille physique des rotors a augmenté en raison de deux facteurs principaux. Tout d’abord, les éoliennes étant de plus en plus hautes, il n’y a tout simplement plus de place pour les rotors pour s’élargir davantage. Deuxièmement, les pales doivent être plus longues afin de capter plus de vent et de produire plus d’énergie.

envergure rotor eolienne

Voir également : Installer une éolienne de jardin, que dit la loi ?.

Si la tendance à l’augmentation constante de la hauteur des éoliennes devrait se poursuivre dans un avenir prévisible, certaines limites pratiques finiront par être atteintes. L’une d’elles est la résistance des matériaux utilisés pour construire les éoliennes. Au fur et à mesure que les éoliennes deviennent plus hautes, les pales plus longues et les charges sur la structure augmentent. À un moment donné, les matériaux ne seront plus en mesure de supporter le poids de l’éolienne et celle-ci s’effondrera. Une autre limite est la transportabilité.

Les éoliennes les plus hautes actuellement construites sont tout juste assez petites pour être transportées dans des camions standard. Si elles deviennent beaucoup plus hautes, elles devront être transportées par des camions-grues spéciaux (et très coûteux). Ne serait-ce que pour la logistique, la nécessité de travailler avec des matériaux recyclables permettront d’envisage leur mise en place et leur démontage beaucoup plus sereinement.

Voir également : Les éoliennes sont-elles la solution en cas de pénurie ?

Les pales pourront-elles être recyclées ?

Oui, les pales peuvent être recyclées. Le processus de recyclage commence par le retrait de la pale de l’éolienne. Une fois retirée, la pale est découpée en petits morceaux qui peuvent être plus facilement manipulés. Ces petits morceaux sont ensuite acheminés vers une installation de recyclage où ils sont déchiquetés et fondus.

Les matériaux des pales d’éoliennes seront coulés ensemble avec de la résine pour former une structure légère, solide et flexible. La composition chimique de ce nouveau type de résine permet de le séparer facilement du reste des composants à son terme. Cette année, le parc éolien offshore de Kaskasi, en Allemagne, exploité par la compagnie d’électricité RWE, sera équipé de la technologie de l’énergie éolienne.

Chris L.

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de ce site notamment l'écologie et le bien-être.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.