Le lombricompostage, une des solutions de compostage à laquelle il va falloir se préparer pour 2023

les bénéfices du lombricomposate

Saviez-vous que les vers peuvent recycler vos déchets alimentaires ? Le lombricompostage, ou vermicompostage, transforme les restes de nourriture en un amendement bénéfique pour le sol qui peut être utilisé dans les jardins domestiques, les aménagements paysagers, les pelouses, les fermes et bien plus encore. Plus d’un tiers de la nourriture disponible n’est pas consommée en raison de pertes ou de gaspillage. Le compostage permet d’éviter que les déchets alimentaires ne se retrouvent dans les décharges où ils se décomposent et libèrent du méthane, un puissant gaz à effet de serre. Et il faudra se préparer à réaliser son compost.

Quels sont les avantages du lombricompost ?

Le compost produit par un lombricomposteur est excellent. Il est riche en phosphore et en azote, et peut être utilisé dans les pots ou lors des plantations. Il peut également être utilisé comme paillis. De plus, les vers sont les composteurs naturels les plus rapides de la planète car ils mangent chaque jour la moitié de leur poids corporel.

Le liquide produit par un lombricomposteur appelé “lixiviat” peut également être utilisé comme engrais (à condition qu’il ne dégage aucune odeur). Pour ce faire, il faut le diluer dans l’eau à raison d’une part de liquide pour 10 parts d’eau avant de l’utiliser. Certains jardiniers suggèrent toutefois d’éviter de l’utiliser dans les potagers, car il peut être porteur de toxines. Vous pouvez également créer un autre type de lixiviat à partir du lombricompost en le faisant tremper dans de l’eau pendant une nuit dans un sac fabriqué à partir d’un vieux t-shirt, d’une chaussette…

exemple de lombricomposteur
Exemple d’un lombricposteur disponible dans le commerce.

Voir le produit

Commencez à faire du lombricompostage en suivant ces étapes faciles

Choisir le bon lombricomposteur : Fabriquez votre propre bac à partir de récipients de stockage en plastique ou en bois ou achetez-en un. Les bacs à vers nécessitent des trous pour l’aération et le drainage.
Emplacement du bac : La température à l’intérieur d’un bac à vers doit être comprise entre 15 et 25 °. Le bac peut être conservé à l’intérieur ou à l’extérieur, à l’ombre. Pendant les mois les plus froids, isolez un bac extérieur avec des couvertures, de la paille ou d’autres matériaux pour le garder au chaud.
Installation du bac à vers :

  • Créez une litière de papier déchiqueté (papier journal noir et blanc, papier de bureau non glacé, sacs en papier ou carton) ou de feuilles séchées. Faites tremper le matériau pendant dix minutes, essorez l’excédent d’eau et placez-le dans le bac avec une poignée de terre.
  • Ajoutez au moins une livre de vers dans votre bac. Il existe plus de 9 000 espèces de vers de terre, mais seules sept sont adaptées au lombricompostage. Les vers rouges ou les vers de fumier, que vous pouvez acheter auprès d’un lombriculteur, sont recommandés. N’utilisez pas de vers provenant d’un magasin d’appâts ou de votre jardin, car ils ne se développeront pas dans votre bac.
    Donnez à vos vers des restes de légumes et de fruits, du marc de café, des sachets de thé et des coquilles d’œufs écrasées. Évitez la viande, le poisson, les produits laitiers, les agrumes, les brindilles et les branches.
  • Récoltez votre lombricompost après environ quatre mois et utilisez-le immédiatement ou stockez-le pour une utilisation ultérieure. Découvrez trois méthodes différentes pour récolter votre lombricompost.

Les ménages, les écoles, les entreprises, les exploitations agricoles et les municipalités peuvent tous faire du lombricompost.

récolte d'une lombricompostière

Combien de temps faut-il aux vers pour produire du compost ?

Il faut compter deux à trois mois pour que le compost s’accumule dans votre lombricomposteur avant que vous puissiez le récolter. Il sera d’une couleur marron foncé et aura une texture friable et terreuse.

Par exemple, si vous disposez d’une lombricompostière à bac empilés, le processus de récolte est simple : vos vers se sont déplacés vers un niveau supérieur, laissant un niveau inférieur rempli de compost qu’il suffit de retirer. Si vous avez une lombricompostière plus basique, vous devrez déverser le contenu sur un tissu.

Les vers migreront vers le fond des monticules afin d’éviter la lumière, il est donc préférable de faire de petits monticules avec du compost. Vous pouvez ensuite retirer les couches supérieures de compost avant de réintroduire les vers dans votre lombricomposteur et de recommencer.

Cunégonde V.

Salut. Mon truc à moi c'est le jardinage et la permaculture. J'aime découvrir des nouvelles tendances en terme de jardinage. Culture au potager, bouturage, greffage et expériences horticoles, ça me connait.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.