Appareils auditifs : la solution pour réduire les risques de démence chez les personnes âgées

La perte d’audition est un problème courant chez les personnes âgées, mais une étude récente de l’Université Johns Hopkins aux États-Unis a révélé qu’elle peut également augmenter les risques de démence. Les chercheurs ont suivi plus de 2 400 seniors américains et ont découvert que les appareils auditifs peuvent réduire significativement ce risque.

La perte d’audition est associée au risque de démence

Les chercheurs ont utilisé des données d’une étude de grande envergure sur la santé des personnes âgées aux États-Unis (NHATS pour « National Health and Aging Trends Study »). Un total de 2 413 seniors ont été inclus, dont la moitié avait 80 ans ou plus. Les participants représentaient la diversité ethnique du pays dans cette tranche d’âge et la parité de genre (55% de femmes). Environ 10% de cette cohorte présentait une forme de démence comme l’indique sciencesetavenir.

présentation d'un appareil auditif

Le risque de démence augmente avec la perte auditive

Les résultats de l’étude montrent que le risque de démence augmente en fonction de la perte auditive. Ainsi, seulement 6% des personnes présentant une audition normale (pouvant entendre à moins de 25 décibels dans les fréquences 500, 1000, 2000, and 4000 Hz) avaient une démence, contre 9% parmi celles souffrant d’une perte auditive légère (moins de 40 décibels) et 16% parmi celles atteintes de problèmes auditifs plus sévères (qui n’entendent pas à des volumes inférieurs à 40 décibels). Ce risque accru affectait la majorité de la cohorte, puisque deux tiers des participants présentaient une perte d’audition (37% légère et 30% modérée ou sévère).

Les appareils auditifs réduisent le risque de démence

Le risque de développer une démence était donc bien plus élevé chez les personnes souffrant d’une mauvaise audition. Mais dans ce groupe (853 personnes), celles qui portaient un dispositif pour améliorer l’audition (414 d’entre eux) présentaient un risque de démence significativement plus bas (32% en moins).

Importance de l’accès aux soins de l’audition pour les personnes âgées

L’auteure principale de l’étude, Alison Huang, experte en épidémiologie du vieillissement au Centre Cochlear pour l’audition et la santé publique à l’Université Johns Hopkins, conclut dans un communiqué que « cette étude confirme le lien entre perte d’audition et démence, et souligne l’importance de renforcer les actions de santé publique pour améliorer l’accès aux soins de l’audition ».

Sonotone pour senior

Il est donc crucial que les personnes âgées ayant des problèmes d’audition aient un accès facile et abordable aux appareils auditifs pour réduire leur risque de démence. Heureusement, certaines réformes de santé en cours dans certaines régions, comme la réforme du 100% santé en France, permettent aux personnes âgées d’accéder à des appareils auditifs entièrement pris en charge par la sécurité sociale.

Il est important de souligner que cette étude ne prouve pas un lien de cause à effet entre la perte d’audition et la démence, mais elle montre que les personnes atteintes de perte d’audition ont un risque accru de démence. Il est donc recommandé de consulter un médecin ou un audioprothésiste pour évaluer leur audition et discuter des options de traitement. En utilisant des appareils auditifs pour améliorer l’audition, les personnes âgées peuvent non seulement améliorer leur qualité de vie quotidienne, mais également réduire leur risque de développer une démence.

Photo of author

Chris L.

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de ce site notamment l'écologie et le bien-être.
Laisser un commentaire