Bardage chauffant : Faire 80% d’économies sur sa facture d’énergie c’est possible

bardage métallique

Avec Air Booster, vous pouvez désormais exploiter la puissance de l’énergie solaire pour chauffer votre maison, quel que soit son matériau ! Cet appareil est breveté et économique, ce qui en fait la solution parfaite pour ceux qui cherchent à faire leur part pour sauver notre planète.

Air Booster est un dispositif qui utilise un revêtement métallique pour concentrer la lumière, ce qui lui permet de générer plus d’énergie que les systèmes photovoltaïques. Il transforme le bardage métallique en un échangeur thermique puissant.

Un bardage chauffant même si la température extérieure est basse

Le bardage métallique qui recouvre le bâtiment n’a peut-être pas l’air spécial de l’extérieur, mais il peut en fait devenir chaud – jusqu’à 60 degrés Celsius quand il ne fait que 10 degrés à l’extérieur. Christophe Fourcaud a décidé d’utiliser cette chaleur en transformant le bardage en radiateur.

Le bardage est neuf ou rénové, et une tôle est placée derrière pour fermer les nervures et former des canaux. Il s’agit alors de prendre un ventilateur à l’intérieur du bâtiment et l’utiliser pour forcer l’air extérieur à circuler dans ces canaux. Après avoir été en contact avec la tôle chauffée, l’air atteindra une température de 50 degrés, qui pourra ensuite être utilisée pour chauffer le bâtiment. Ce processus est presque entièrement gratuit, ce qui permet d’économiser jusqu’à 80 % sur les dépenses de chauffage.

Cet entrepreneur girondin affirme que le bardage métallique est trois fois plus efficace que le panneau photovoltaïque. Pour un bâtiment de 1 000 mètres carrés au sol, seuls 100 mètres carrés de ce bardage radiateur seraient nécessaires.

Un investissement de 20 000 à 25 000 euros

L’hiver est le meilleur moment pour utiliser ce produit car le soleil est bas sur l’horizon. Cela permet de chauffer de manière optimale le bardage métallique, qui atteint régulièrement des températures comprises entre 56 et 61 degrés Celsius. L’air injecté dans la solution R’ Booster se réchauffe alors également, en raison des perturbateurs présents dans ledit revêtement qui intensifient la production de chaleur.

Comment est-ce installé ?

En utilisant un bardage métallique de couleur sombre, votre bâtiment peut agir comme un échangeur de chaleur. Le métal absorbe l’énergie solaire et augmente sa température, que le système aéraulique peut ensuite récupérer et utiliser pour chauffer le bâtiment. Ce système est invisible de l’extérieur et facile à installer, avec tous les avantages que cela comporte.

Il existe trois façons d’injecter l’air chauffé dans le bâtiment :

  • La solution aérothermique permet de chauffer directement le bâtiment, ce qui le rend plus efficace.
  • En faisant passer l’air entrant du bâtiment par une CTA, l’air est préchauffé.
  • L’apport d’une ou plusieurs pompes à chaleur (PAC) permet d’augmenter le coefficient de production et d’atteindre un rendement optimal.

La température nocturne en été se situe généralement entre 12 et 16*c, sauf quelques jours par an. La tôle a une faible inertie et est à la même température que l’air extérieur. Le système se met alors en marche et fait circuler de l’air frais dans le bâtiment, qui est refroidi par la solution R’ Booster. En procédant ainsi, l’utilisation de la climatisation est retardée dans le bâtiment.

Chris L.

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de ce site notamment l'écologie et le bien-être.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.