Découverte à Vannes: Un château médiéval sous un hôtel !

hotel lagorce en bretagne
Crédits photo @ Wikipedia

Dans le cœur historique de Vannes, en Bretagne, une découverte archéologique a ébranlé les fondements de l’Hôtel Lagorce. Des fouilles préventives, orchestrées par l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (Inrap), ont dévoilé les vestiges d’une forteresse du XIVe siècle, enfouie sous les soubassements d’un hôtel particulier datant de la fin du XVIIIe siècle. Cette opération d’envergure précédait l’inauguration du futur musée des Beaux-arts de la ville, promettant ainsi de réécrire une page de l’histoire vannetaise.

Les indices d’une présence historique sous l’édifice actuel ont convaincu les chercheurs dès 2021 de l’existence de ce château ancien. Les investigations se sont déroulées en deux phases principales : une première session de fouilles, entre février et avril 2023, explorant les caves et la cour de l’hôtel, a permis de mettre au jour les premières traces du château médiéval. Une suite de recherches automnales a ensuite permis d’étendre le périmètre d’exploration.

Renaissance du château de l’hermine

Le château de l’Hermine, ainsi remis à l’honneur, fut jadis la demeure privilégiée de Jean IV, duc de Bretagne. Ce lieu, central dans la vie du duché, fut utilisé intensément durant près d’un siècle. Favorisé jusqu’à ce que François II décide de privilégier le château de Nantes dans les années 1470, il sombra dans l’oubli au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles.

Ce bastion du passé se distingue par ses proportions et sa structure imposantes. Le logis ducal, situé au rez-de-chaussée, s’étend sur 42 mètres de long pour 17 mètres de large, ses murs affichant une épaisseur remarquable de près de 5,60 mètres. Une tour carrée à l’est veille sur l’ensemble, suggérant la grandeur et la complexité architecturale de l’édifice.

Les fouilles ont également révélé des éléments architecturaux d’exception, tels qu’un escalier d’apparat admirablement préservé, orné et doté de trois marches, ainsi qu’une fenêtre pourvue d’un coussiège, ajoutant une touche d’élégance et de fonctionnalité à l’ensemble.

Intriguant, un moulin fut intégré de manière innovante à la résidence, niché dans une pièce de la tour carrée, témoignant de l’ingéniosité des bâtisseurs de l’époque.

Trésors du passé exhumés

Les terrassements ont permis de déterrer un véritable trésor d’objets datant principalement des XVe et XVIe siècles : monnaies, bijoux, vaisselle de cuisine, mais aussi des objets du quotidien comme des épingles, des boucles de vêtements ou de chaussures. Des dalles gravées de graffiti ont également été mises au jour, offrant un aperçu fascinant de la vie quotidienne à l’époque médiévale.

Cette révélation archéologique, sous les fondations de l’Hôtel Lagorce, non seulement enrichit le patrimoine de Vannes mais ouvre également une nouvelle fenêtre sur le passé médiéval breton, invitant à réexaminer l’histoire locale à travers le prisme de ces découvertes exceptionnelles.

Source : https://www.caminteresse.fr/histoire/en-bretagne-ce-chateau-se-cachait-depuis-700-ans-sous-un-hotel-11193781/

Votez pour cet article

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.