photo représentant la légalité

Faux conseils juridiques sur les réseaux sociaux : Ce qu’il faut savoir sur les huissiers

En 2023, la Banque de France a signalé que près de 586,000 personnes se trouvaient en situation de surendettement, révélant une augmentation de 8% par rapport à l’année précédente, c’est ce que révèle l’AFP. Dans un climat économique où les difficultés financières sont de plus en plus prévalentes, certaines sources en ligne prétendent offrir des “solutions” pour éviter les recouvrements de dettes. Ces conseils, souvent partagés par des “influenceurs” sur des plateformes comme TikTok, promettent des astuces pour “bloquer” les huissiers de justice.

Cependant, la réalité est souvent bien différente des affirmations virales.

La véritable nature des conseils sur les réseaux sociaux

Des vidéos proposent des méthodes prétendument infaillibles pour éviter les huissiers, allant de l’ignorance des notifications à l’exploitation de failles juridiques obsolètes. Par exemple, certains affirment qu’un huissier ne peut pas collecter une dette âgée de plus de deux ans ou que le titre “huissier de justice” n’est plus valide en raison de réformes législatives récentes. Ces affirmations sont non seulement incorrectes mais peuvent également être dangereuses.

Selon Régis Granier, Vice-Président de la Chambre nationale des commissaires de justice, la profession d’huissier de justice fusionne avec celle de commissaire-priseur judiciaire pour former la nouvelle profession de commissaire de justice. Cependant, il clarifie que le titre d’huissier de justice reste utilisable jusqu’au 30 juin 2026, après quoi tous devront adopter le titre de commissaire de justice. Les informations incorrectes diffusées peuvent entraîner des confusions significatives pour les personnes déjà en difficulté financière.

Les risques des fausses informations

Les conséquences de suivre de mauvais conseils peuvent être graves. Par exemple, ignorer une notification d’huissier peut mener à des mesures coercitives comme la saisie de biens. Me Baptiste Robelin, avocat du cabinet Novlaw, souligne que lorsque l’huissier agit sous un titre exécutoire, il est pleinement habilité à procéder à des saisies pour recouvrer les dettes.

De plus, les conseils erronés encouragent souvent des pratiques qui pourraient mener à des litiges judiciaires supplémentaires, exacerbant les problèmes financiers plutôt que de les résoudre. Ces pratiques incluent des recommandations comme payer de petits montants mensuels pour éviter les saisies, une stratégie qui n’a pas de fondement juridique et pourrait aboutir à des conséquences encore plus désastreuses.

Conseils pratiques et légitimes pour gérer les dettes

Plutôt que de se fier à des “astuces” douteuses, les individus confrontés à des dettes devraient envisager des approches vérifiées et légales :

  1. Consultation d’un avocat : Un professionnel peut fournir des conseils personnalisés et appropriés basés sur votre situation spécifique.
  2. Plan de remboursement : Négocier directement avec les créanciers ou par l’intermédiaire d’un huissier peut souvent aboutir à un plan de remboursement viable qui évite les saisies.
  3. Service d’aide au surendettement : En France, les commissions de surendettement peuvent aider à restructurer les dettes et proposer des plans de remboursement soutenables.

Il est crucial de s’approcher des situations de dettes avec une perspective réaliste et informée. Les vidéos virales proposant des moyens de “bloquer” les huissiers peuvent sembler séduisantes, mais elles sont souvent fondées sur des malentendus ou des informations erronées. Pour ceux qui sont dans le besoin, des solutions légales existent et sont souvent plus accessibles qu’on ne le pense. En choisissant des sources d’information fiables et en consultant des professionnels qualifiés, on peut naviguer dans les eaux troubles des finances personnelles avec assurance, légitimité et surtout légalité.

Situation Détails et Conseils
📈 Augmentation du Surendettement 586,000 personnes en 2023, +8% par rapport à l’année précédente
🌐 Conseils sur les Réseaux Méthodes inefficaces et souvent incorrectes pour éviter les huissiers
⚖️ Titre d’Huissier de Justice Reste valide jusqu’au 30 juin 2026 malgré la fusion des professions
🚨 Risques des Fausses Informations Ignorer les notifications peut mener à des saisies de biens
👨‍⚖️ Conseils Légitimes Consulter un avocat, négocier des plans de remboursement, utiliser les services d’aide au surendettement

Source : https://factuel.afp.com/doc.afp.com.34P97DU

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.