Hausse du prix du gaz juillet 2024

Hausse du gaz au 1er juillet 2024 : À quoi faut-il s’attendre?

À partir du 1er juillet 2024, les consommateurs doivent s’attendre à une augmentation significative des coûts liés au gaz naturel. Cette hausse est principalement due à l’augmentation de l’accise sur les gaz naturels à usage combustible, payée par les fournisseurs, qui va presque doubler à partir du 1er janvier 2024. L’accise passera de 8,45 euros à 16,37 euros le mégawattheure.

Fin progressive du bouclier tarifaire et ses conséquences

Cette augmentation résulte de la fin progressive du bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement pour atténuer l’impact de la hausse des prix du gaz et de l’électricité sur les consommateurs. Avec la disparition des tarifs réglementés de vente de gaz (TRVG) depuis le 1er juillet, un prix “repère” de la Commission de régulation de l’énergie, actualisé mensuellement en fonction des cours du marché, sert désormais de guide.

Qu’est-ce que l’accise?

L’accise est un type de taxe indirecte appliquée sur certains produits, ici les gaz naturels à usage combustible. Elle est généralement payée par les fournisseurs de ces produits et peut avoir un impact sur les prix finaux payés par les consommateurs. L’augmentation de l’accise sur les gaz naturels est une mesure fiscale qui reflète les changements dans la politique énergétique et les efforts pour réguler le marché.

Autres hausses prévues pour le gaz

En plus de l’augmentation de l’accise, une autre hausse est prévue pour le gaz, affectant directement le prix payé par les abonnés. Il s’agit de l’augmentation du tarif de distribution du gaz, qui représente environ un quart de la facture finale. La Commission de régulation de l’énergie doit encore déterminer l’ampleur de cette hausse, qui entrera en vigueur également au 1er juillet 2024.

Si la proposition d’augmenter de 30 % le tarif de distribution du gaz est approuvée par le gouvernement, cela se traduira par une augmentation significative des factures des consommateurs. Plus précisément, pour un utilisateur moyen qui se chauffe au gaz, la hausse de la facture hors taxes sera d’environ 6,3 %. Pour ceux qui utilisent le gaz non seulement pour le chauffage mais aussi pour la production d’eau chaude sanitaire et la cuisson, l’augmentation de la facture hors taxes pourrait atteindre 11,3 %. Cette augmentation serait effective à partir du 1er juillet et devrait durer pendant trois ans.

Les consommateurs doivent se préparer à des coûts accrus pour le gaz naturel à partir de juillet 2024, avec des augmentations dues à la fois aux taxes et aux tarifs de distribution.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.