vue de l'espace de la terre, de la lune et du soleil

La poussière lunaire pour sauver la Terre : est-ce réellement possible ?

Vous avez déjà entendu parler de la poussière lunaire et de son potentiel en tant que solution pour lutter contre le réchauffement climatique ? Une équipe anglo-américaine de scientifiques a récemment proposé de lancer 10 millions de tonnes de poussière dans l’espace pour former un “parapluie” protecteur autour de la Terre, déviant une partie des rayonnements solaires dangereux. Cette solution audacieuse offre un grand potentiel de sécurité, mais est-ce réellement possible ? Explorez cette idée innovante, son potentiel de réalisation et les implications pour l’avenir de l’humanité dans cet article.

Une ambitieuse étude américaine a récemment suggéré que 10 millions de tonnes de poussière lunaire soient envoyées dans l’espace chaque année afin de créer un “parapluie” protecteur autour de la Terre, déviant une partie des dangereux rayonnements solaires. Ce n’est pas un concept inédit, puisque des projets similaires suggèrent d’utiliser le soufre ou le carbonate de calcium présents dans notre atmosphère. Cependant, ce qui distingue la proposition de cette nouvelle équipe anglo-américaine des autres est son ambition : placer la poussière entre nous et notre étoile ! Une solution aussi audacieuse offre un grand potentiel de sécurité contre les rayons du Soleil – si elle fonctionne.

Poussière à la surface de la lune

Un parapluie lunaire pour lutter contre le réchauffement climatique

Les auteurs de l’article de PLOS Nature relayés par Le Point ont calculé que si 10 millions de tonnes de poussière lunaire étaient envoyées dans l’espace chaque année, cela suffirait à former un “parapluie” de 940 km2 qui pourrait réduire le rayonnement solaire de 1,8 %, soit l’équivalent de près de 6 jours d’éclipse par an ! (source)

Benjamin Bromley, de l’université de l’Utah, a suggéré d’envoyer de la poussière au point de Lagrange entre la Terre et le Soleil afin d’empêcher la montée des thermomètres. Non seulement cette poussière restera immobile en raison de l’emplacement du point, mais elle est également suffisamment éloignée pour ne pas perturber la chimie atmosphérique ou piéger le rayonnement infrarouge émis par la surface de notre planète.

Est-ce que c’est réellement possible ?

rayons du soleil à travers les nuages

Pourrions-nous potentiellement transporter des charges de poussière lunaire jusqu’au point de Lagrange de manière rentable ? Actuellement, la réponse est non. Cependant, avec un peu de temps et d’efforts investis par la Chine et les États-Unis, qui construisent actuellement des bases sur la Lune, cela pourrait être possible ! Non seulement la poussière lunaire est parfaitement adaptée à une telle entreprise, mais en raison de sa masse inférieure à la gravité terrestre, l’envoi d’une charge dans l’espace nécessiterait une dépense énergétique nettement inférieure. Attendons donc l’avenir ; qui sait quelles merveilleuses possibilités nous attendent là-bas !

Lancer 10 000 tonnes de poussière lunaire dans l’espace équivaut à la puissance générée par 2 500 fusées Saturn V – le même type que celui utilisé en 1969 par les Américains. Les auteurs de ce projet suggèrent de collecter l’énergie de quelques kilomètres carrés via des panneaux solaires comme source alternative ; cette idée peut sembler farfelue mais elle est beaucoup plus pratique que la construction d’une base martienne et pourrait finalement être très bénéfique pour l’avenir de l’humanité.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.