Pénurie d’électricité : Les éoliennes sont-elles la solution pour les français ?

éoliennes et pénurie d'électricité

Face à la crise énergétique imminente, les énergies renouvelables pourraient-elles être la solution pour nous sauver de la hausse des prix de l’électricité et du réchauffement climatique ?

Avec 32 réacteurs nucléaires sur 56 actuellement à l’arrêt, la France est confrontée à une crise de production d’électricité cet hiver.

Les éoliennes pourraient-elles compenser la production de ressources énergétiques importés aussi bien que celle des centrales nucléaires ?

Les énergies renouvelables, qui ont récemment été mises en avant pour lutter contre le réchauffement de la planète, pourraient également constituer une réponse viable à long terme à la crise énergétique. En théorie, du moins.

Non seulement le stockage de l’électricité est un problème, mais aussi le nombre d’installations nécessaires.

Quelle est la consommation électrique annuelle des Français ?

En 2019, 473 TWh d’électricité ont été consommés en France, selon les chiffres d’EDF.

Il convient de noter que la consommation d’électricité a presque triplé depuis 1973, puis s’est stabilisée, mais elle sera estimée à 530 TWh en 2050.

C’est la capacité de stockage de l’électricité qui pose problème. Cela implique que lorsqu’il y a un besoin (notamment lors de conditions climatiques), il faut importer de l’électricité, alors que la France en produit également.

Combien d’éoliennes pour couvrir la consommation ?

Bien que des projets de construction soient en cours, la France compte actuellement peu d’éoliennes en mer et environ 8 000 éoliennes terrestres.

Trois viennent d’être mises en production à Groix et Belle-Île.

éoliennes maritime
éoliennes en mer

Le coût de la construction d’un parc éolien est prohibitif car il doit être planifié et réalisé à très grande échelle. Tout, du stockage à l’emplacement, en passant par la capacité des équipements à produire de l’énergie, ce qui rend cette estimation impossible, nécessiterait 65 000 éoliennes terrestres ou 13400 éoliennes maritimes.

C’est pourquoi, pour l’instant, il ne semble pas possible de produire la totalité des besoins en électricité de la France à partir de sources d’énergie renouvelables.

Mais si nous continuons à investir dans les énergies renouvelables, et à trouver des moyens de stocker l’électricité plus efficacement, il est possible qu’un jour les énergies renouvelables soient la réponse à nos problèmes énergétiques.

Le problème des éoliennes en France auprès des français

Les Français ne sont pas très friands d’éoliennes. Une grande majorité de la population ne veut pas en voir dans leur région, surtout si elles sont situées près de leur domicile.

Une étude de l’Ifop montre un certain scepticisme.

éolienne dégradation visuelle

Les personnes vivant à proximité des parcs éoliens ont tendance à subir la majorité des inconvénients, tels que l’augmentation des niveaux sonores et la modification de leur paysage naturel. Selon une étude récente, 72 % des Français estiment que l’énergie éolienne est perturbatrice et bruyante pour ceux qui vivent à proximité.

En outre, 68 % d’entre eux estiment qu’elle a un impact négatif sur le patrimoine et l’esthétique de la région environnante. En outre, beaucoup s’inquiètent des effets potentiels à long terme sur la vie marine – 68 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles pensaient que les éoliennes en mer étaient nuisibles aux oiseaux et autres créatures marines

L’inefficacité de l’énergie éolienne (67%) et le surcoût potentiel lié à son caractère intermittent sont également les questions que soulèvent également les personnes interrogées : un peu plus d’un quart d’entre elles se disent prêtes à payer plus pour favoriser les énergies intermittentes.

Cependant, certains citoyens n’hésitent pas à recourir aux éoliennes de jardin pour produire eux-mêmes leur électricité.

Chris L.

Consultant sur Internet, j'ai plusieurs passions que je tente de partager comme le développement personnel et bien d'autres.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.