Route dangereuse France

Quelle est la route la plus dangereuse de France ?

Dans chaque recoin de notre hexagone, nous avons une connaissance empirique des trajets semés d’embûches, des voies où se multiplient incidents et tragédies. Mais, connaissez-vous l’endroit précis hébergeant l’artère la plus redoutable sur le sol français ?

D’après une estimation de l’ONISR au 22 janvier 2024, l’année 2023 a vu le décès de 3 402 individus sur les routes, tant en métropole qu’outre-mer. Cette donnée marque une régression de 4,2 % comparée à l’année précédente et de 2,7 % par rapport à 2019, cette dernière servant de point de comparaison pour la décennie.

L’épicentre du danger

Selon les infos rapportées par La dépêche, C’est au cœur de la liaison entre l’Allier et la Saône-et-Loire que siège le tronçon le plus insidieux de l’Hexagone : la RN79 reliant Montmarault à Mâcon. Ce segment fait partie intégrante de la RCEA, la route Centre-Europe Atlantique, s’étendant de l’est à l’ouest de la nation.

Baptisée avec effroi “la route de la mort”, ce tronçon a été le théâtre de nombreux drames routiers, souvent issus de collisions frontales dévastatrices. La RCEA est fréquentée assidûment par un flux dense de poids lourds, attirés par la gratuité de cette route, l’absence de feux de signalisation et de passages dans des zones urbanisées. Les données révèlent une fréquence d’accidents graves deux fois supérieure à celle observée sur d’autres routes de catégorie similaire en France.

Dans une ère de sécurisation

Des initiatives de réaménagement, visant la transformation de cette voie en une double chaussée dans chaque sens, ont été achevées ou sont actuellement en exécution, notamment dans l’Allier et en Saône-et-Loire. Avant la fin de l’année 2025, 70 % du parcours devrait bénéficier de cette mise à niveau.

Pour renforcer la sécurité sur la portion de la RCEA s’étendant de Mâcon à Paray-le-Monial, la DREAL Bourgogne Franche-Comté a entrepris un projet majeur visant à transformer la RN79 en une autoroute à quatre voies sur une distance de 3 kilomètres, précisément entre Clermain et Sainte-Cécile. Ce développement, prévu pour être achevé d’ici fin 2025, permettra d’avoir un tronçon de 33 kilomètres entièrement rénové et élargi entre Mâcon et le Col des Vaux, à l’exception du secteur du viaduc de la Roche. Source.

Les opérations d’agrandissement de la route ont démarré à la mi-janvier, marquant le début des efforts pour améliorer la fluidité et la sûreté de cet axe crucial.

En parallèle, le tronçon le plus redoutable en Espagne se trouve à Arrabassada en Catalogne, reliant Barcelone à Sant Cugat. En Andorre, c’est la route du Pic Blanc qui est considérée comme la plus hasardeuse. Quant au Portugal, l’axe IC19, s’étirant de Lisbonne à Sintra, est identifié comme le plus risqué.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.