inflation du prix des pellets en 2023

Voila pourquoi le prix des pellets risque de flamber encore en 2023

La hausse des prix des pellets de bois en Belgique, fournisseur occasionnel pour les foyers français, alimente des craintes de pénurie en combustibles de chauffage. Avec un contexte géopolitique et économique tendu depuis 2022, la situation actuelle nécessite une analyse approfondie.

Les prémices de la crise : Retour sur 2022

Un phénomène a poussé de nombreux Français à opter pour le bois comme alternative plus économique. Ce changement de comportement a été favorisé par des mesures gouvernementales incitatives, notamment des aides financières pour l’achat de poêles à granulés. Toutefois, la planification des stocks nécessaires pour ces nouveaux appareils n’a pas été suffisamment anticipée, occasionnant une situation de pénurie temporaire.

L’an dernier, la guerre en Ukraine, d’autres tensions géopolitiques et certaines pratiques discutables selon certains avis des consommateurs ont entraîné une hausse significative des coûts des granulés de bois.

Statistiques alarmantes

Selon l’organisation Propellet, spécialisée dans les données du marché du pellet, la demande actuelle est deux fois supérieure à celle de l’année précédente. Étonnamment, la consommation effective ne devrait augmenter que de 12 à 13 %. À cela s’ajoute un chiffre tout aussi préoccupant : la production actuelle en France ne couvre que 8 % des besoins des Français en pellets et en bois de chauffage.

Situation actuelle : Un marché tendu

Aucune rupture de stock n’est encore à signaler en Belgique ou en France, mais les observateurs du secteur notent une tension palpable. Les commandes ont, en effet, débuté plus tôt que les années précédentes, dès février 2023. Cela suggère une certaine anxiété chez les consommateurs, possiblement liée à des expériences antérieures de pénurie.

Recommandations aux consommateurs

Face à cette situation, il est crucial d’anticiper les commandes. Le surstockage peut exacerber la pénurie, mais étant donné l’évolution actuelle du marché, une certaine prudence semble justifiée.

Perspective d’avenir

Flambée de granulés de bois

Bien que la production de pellets en France ait augmenté, cette hausse de la capacité n’est pas encore suffisante pour répondre à la demande croissante. De plus, avec la complexité des facteurs en jeu, notamment géopolitiques et climatiques, une nouvelle hausse des prix semble inévitable dans les mois à venir.

La conjoncture actuelle présente une série de défis pour les consommateurs et les fournisseurs de pellets de bois et de bois de chauffage. Les mesures incitatives du gouvernement français, tout en étant louables, n’ont pas été accompagnées d’une planification adéquate des stocks. L’alarme est désormais tirée, et une action coordonnée des parties prenantes est indispensable pour éviter une crise énergétique d’envergure.

Source : Neozone

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.