9 bonnes raisons d’aérer votre intérieur quand il pleut

Aérer quand il pleut

La pluie n’est pas seulement le son mélodieux qui berce nos rêves, ou l’agent naturel qui nourrit nos jardins. Elle peut aussi jouer un rôle-clé dans l’amélioration de la qualité de notre environnement intérieur. Beaucoup ont tendance à boucler les fenêtres à la première goutte, mais ouvrir vos fenêtres lorsque les averses commencent pourrait bien être une excellente idée. Voici pourquoi.

  1. Humidité régulée : Dans nos intérieurs modernes, l’air peut parfois devenir sec, surtout en hiver. L’aération lors d’une pluie modérée peut augmenter l’humidité ambiante, rendant l’atmosphère intérieure plus confortable et moins desséchante pour la peau.
  2. Réduction des polluants intérieurs : Les intérieurs contemporains sont souvent chargés de particules fines et de polluants. L’air pluvieux, plus pur, peut, lorsqu’il est introduit, diluer ces indésirables, nous faisant bénéficier d’une bouffée d’air frais au sens propre.
  3. Rafraîchissement naturel : Les chaudes journées d’été peuvent transformer nos maisons en véritables fourneaux. L’air frais et humide de la pluie peut être l’alternative naturelle à la climatisation, offrant une température plus agréable.
  4. Diminution des allergènes : Pour ceux qui sont sensibles au pollen et à d’autres allergènes, la pluie peut être une véritable bénédiction. Elle capture et neutralise ces particules, assurant une réduction de leur concentration à l’intérieur. Attention cependant : En cas d’orage ou de fortes pluies, il n’est pas recommandé d’aérer car les allergènes comme le pollen sont alors fragmentés par la force de la pluie.
  5. Ambiance apaisante : Au-delà de ses avantages physiologiques, l’air pluvieux apporte avec lui le doux murmure des gouttes sur les toits et les feuilles. Un véritable moment de sérénité et de détente à savourer.
  6. Réduction des odeurs : Nous avons tous connu cette odeur stagnante d’un intérieur confiné. L’aération pendant la pluie permet d’éliminer ces senteurs, laissant la place à un air frais.
  7. Économies d’énergie : En réduisant la dépendance aux climatiseurs ou aux humidificateurs, l’aération pendant la pluie peut permettre des économies notables sur votre facture énergétique.
  8. Amélioration de la qualité de l’air : L’air pur est une rareté, surtout dans nos zones urbaines. La pluie a cette capacité à “nettoyer” l’atmosphère, capturant les impuretés. En aérant pendant une averse, nous invitions cet air purifié à l’intérieur.
  9. Prévention de la moisissure : Dans certains contextes, l’humidité intérieure insuffisante peut être propice à la formation de moisissures. L’air humide de la pluie, introduit avec parcimonie, peut prévenir leur apparition.

Fenêtre ouverte lors d'une pluie d'automne

Toutefois, il convient de rappeler que dans des conditions d’humidité intérieure élevée, l’aération pendant la pluie pourrait ne pas être judicieuse. Comme toujours en matière de confort intérieur, le discernement est de mise.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.