Pommes de terre au réfrigérateur

Conserver les pommes de terre au frigo ou pas ? Que dit la science ?

La pomme de terre, cet incontournable de nos cuisines, fait l’objet de débats intenses : faut-il la conserver au réfrigérateur ou à l’abri dans un garde-manger ? De nouvelles directives de l’Agence des normes alimentaires (FSA) viennent éclaircir la question, renversant certaines idées reçues.

Des origines lointaines à nos jours

Issue de la culture ancestrale des Incas il y a 8 000 ans, la pomme de terre a su conquérir les tables du monde entier. Mais comment la conserver pour préserver sa saveur et ses qualités nutritives ? Si la croyance populaire préconisait un stockage dans un endroit frais et sombre, les dernières recommandations de la FSA viennent bouleverser ces habitudes.

Les risques associés à la conservation au froid

Patate en forme de coeur

Auparavant, il était déconseillé de conserver les pommes de terre au réfrigérateur en raison des risques potentiels pour la santé. L’une des principales inquiétudes concernait la formation d’acrylamide, une substance chimique qui se forme lorsque certains aliments riches en amidon, comme les pommes de terre, sont cuits à haute température. Les teneurs élevées en acrylamide étaient associées à un risque accru de cancer.

L’évolution des recommandations

Cependant, selon la FSA, des études récentes ont prouvé que la conservation des pommes de terre au réfrigérateur n’augmentait pas significativement le potentiel de formation d’acrylamide par rapport à leur stockage dans un endroit frais et sombre. Ainsi, que vous choisissiez de les conserver au réfrigérateur ou ailleurs, il est primordial de veiller à leur bon stockage pour éviter le gaspillage alimentaire.

L’Agence des normes alimentaires (FSA, pour “Food Standards Agency”) est un organisme gouvernemental du Royaume-Uni responsable de la protection de la santé publique en matière d’alimentation.

La précaution face aux pommes de terre qui germent

Mais qu’en est-il des pommes de terre qui verdoient ou commencent à germer ? La FSA conseille de simplement retirer les germes avant de les utiliser. Il est important de noter que les parties vertes des pommes de terre peuvent contenir des niveaux élevés de glycoalkaloïdes, des toxines naturelles qui, en grande quantité, peuvent causer des troubles digestifs. Toutefois, ces cas d’intoxication restent extrêmement rares.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.