Préparer déjà l’hiver : Comment obtenir du bois parfaitement sec pour se chauffer ?

comment faire secher le bois de chauffage

La préparation du bois de chauffage pour l’hiver est un véritable défi. Comment faire pour assurer un séchage optimal de votre bois et profiter ainsi d’un feu réconfortant durant les nuits glaciales ? Découvrez dans cet article nos astuces les plus efficaces pour un séchage de bois optimal, présentées en fonction de leur efficacité et de leur simplicité d’application.

Les techniques internationales, la crème de la crème

pile de bois

Certaines techniques ancestrales ont fait leurs preuves dans différentes régions du monde. Adoptées pour leur efficacité, elles représentent le top du top en matière de séchage du bois.

La méthode suédoise (ou norvégienne) du “mur de vent”

Cette technique consiste à empiler le bois de manière à créer un “mur de vent”, permettant à l’air de circuler librement. Très efficace, surtout dans les régions venteuses, elle offre un excellent compromis entre facilité d’implémentation et rendement.

La technique du séchage scandinave

Très utilisée en Scandinavie, cette méthode consiste à disposer les tas de bois en forme de “A” ou de “tipi”. Ces structures favorisent une circulation de l’air optimale, accélérant le processus de séchage.

La méthode finlandaise, ou “pulkka”

En Finlande, le bois est traditionnellement empilé en longues rangées espacées, appelées “pulkka”. Cette disposition permet à l’air de circuler librement, et assure que l’eau de pluie s’écoule sans pénétrer le bois.

Les astuces au quotidien pour accélérer le séchage du bois

un tas de bois

Outre ces techniques ancestrales, il existe également des astuces plus “quotidiennes” qui peuvent aider à accélérer le séchage du bois.

La symbiose entre les copeaux de bois et le bois à sécher

Mélanger du bois humide avec des copeaux de bois secs peut s’avérer très efficace. Les copeaux absorbent une partie de l’humidité du bois, facilitant ainsi son séchage.

Le rôle des palettes dans le séchage du bois

L’utilisation de palettes pour surélever votre tas de bois du sol favorise la circulation de l’air et accélère le processus de séchage. Une méthode simple, mais redoutablement efficace.

Le papier journal, un allié inattendu

Bien qu’un peu fastidieuse si vous avez une grande quantité de bois à sécher, la technique qui consiste à envelopper les bûches dans du papier journal peut s’avérer très utile pour absorber l’humidité.

Protéger et accélérer le séchage du bois : astuces incontournables

Une pile de bois stocké avec une bache

Il existe également des astuces pour à la fois protéger le bois et accélérer son séchage.

La bâche en plastique perforée

Recouvrir votre bois avec une bâche en plastique perforée permet à la fois de protéger le bois de la pluie et d’accélérer son séchage grâce aux perforations qui favorisent l’évaporation de l’humidité.

Le vinaigre blanc, un asséchant efficace

La vaporisation d’un mélange de vinaigre blanc et d’eau sur le bois peut aider à éliminer l’excès d’humidité. Cependant, soyez prudent car le vinaigre peut tacher certains types de bois.

Et après le séchage du bois…

Une fois le bois correctement séché, il ne vous reste plus qu’à le stocker à l’abri des intempéries et profiter de sa chaleur durant les froides nuits d’hiver, cela épargnera également l’encrassement accéléré de votre système de chauffage. Alors, parmi toutes ces astuces, laquelle choisirez-vous pour préparer votre bois pour l’hiver prochain ?

Votez pour cet article

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.