Vous oubliez votre chargeur de téléphone sur la prise : Combien ça vous coûte

Un chargeur de téléphone branché sur une prise

Laisser un chargeur branché sans qu’il ne soit connecté à un appareil semble anodin, mais cette habitude quotidienne peut entraîner une consommation électrique insoupçonnée. Bien que faible, cette consommation “fantôme” peut avoir des implications financières et environnementales non négligeables.

Comprendre la consommation des chargeurs “à vide”

La technologie des transformateurs

Les chargeurs, qu’ils soient pour smartphones, ordinateurs ou tout autre appareil électronique, intègrent des transformateurs. Ces composants clés adaptent la tension du courant électrique de la prise (220 volts) à celle, plus faible, requise par nos appareils (souvent autour de 12 volts). Même déconnectés, ces transformateurs continuent de consommer une quantité certes minime, mais réelle, d’électricité.

Impact de la consommation en mode veille

D’après les recherches menées par le Lawrence Berkeley National Laboratory, un chargeur laissé branché sans être connecté à un appareil présente une consommation moyenne de 0,26 W. Si on laisse un tel chargeur branché inutilement pendant trois heures chaque jour, cela se traduit par une consommation annuelle d’environ 285 Wh soit environ 60€ par an.

D’après une étude menée par le Lawrence Berkeley National Laboratory, un chargeur laissé connecté sans être utilisé pour la recharge d’un appareil peut générer une consommation électrique moyenne de 0,26 W. Pour mettre cela en perspective, la consommation d’énergie lors du chargement d’un smartphone ou d’une tablette se situe habituellement entre 5 et 10 W.

La conséquence financière peut sembler minime à l’échelle individuelle, mais elle reflète un gaspillage énergétique évitable.

Les normes européennes d’écoconception

En avril 2009, l’Europe a imposé des règles strictes concernant la consommation électrique des chargeurs en mode hors charge, plafonnée à 0,3 W pour les petits chargeurs. Cette mesure vise à réduire l’impact environnemental de ces dispositifs et à sensibiliser les consommateurs à l’importance de débrancher leurs chargeurs lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Le coût collectif de la négligence

Bien que le coût individuel d’un chargeur branché “à vide” soit modique, l’effet cumulé sur l’ensemble d’un pays peut être considérable. C’est un gaspillage d’énergie qui, en plus d’engendrer des coûts supplémentaires, ne présente aucun avantage pour le consommateur. Des organismes comme l’Ademe encouragent activement à adopter des gestes simples, tels que débrancher les chargeurs inutilisés, pour contribuer aux efforts d’économie d’énergie.

La consommation d’énergie dans les foyers

Avec l’augmentation du nombre d’appareils électroniques par foyer, la consommation d’énergie due aux modes veille, incluant les chargeurs, devient significative. L’Ademe estime que le coût annuel pour un foyer peut atteindre plus de 80 euros, soulignant l’importance d’adopter des comportements plus économes en énergie.

Chris L

Bonjour, j'ai plusieurs passions que je tente de partager avec vous au travers de mes sites et notamment sur Infobourg avec le jardinage et l'équipement de la maison. Je vous partage toutes les astuces utiles dénichées ça et là pour que vous ne manquiez rien des dernières trouvailles.